Inside I am all Blue de Bob Walsh

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
41
alt
C’est sur une reprise d’un classique de B.B. King Never Make Your Move Too Soon, que Bob Walsh a décidé de débuter son 9e album, intitulé Inside I am all Blue. Une reprise qui est, à mon avis, aussi endiablée, rythmée et décapante que l’originale.
La chanson-titre de l’album Inside I Am All Blue, est une de mes préférées, avec Crack in the Pavement. Toutes deux donnent immédiatement le goût de se lever et de danser.
Slightly hung over, pour sa part tout en douceur, contraste bien avec les autres chansons plus endiablées. Un autre de mes coups de cœur. Il y a également une autre belle balade sur l’album. Angel, un classique de Jimi Hendrix revisité en toute légèreté et douceur.
Mais, ma préférée entre toutes ces chansons, est probablement Just Look Up. Une mélodie très gaie qui ne peut que mettre les gens de bonne humeur. Et les paroles sont également très motivantes et stimulantes. Je vous mets au défi de ne pas sourire en entendant cette chanson.
L’album contient 13 chansons :
Never Make Your Move Too Soon
World War Blues
Inside I Am All Blue
Slightly Hung Over
Nothing Special But the Blues
Just Look Up
Crack in the Pavement
Cancer Ward Blues
Get Out Of My Life
Sixteen Tons
Angel
What’ve I been Drinking
Travelin’Blues
Cet album est riche de magnifiques mélodies de blues, de la voix chaude et costaude de Bob Walsh, qui malgré ses 63 ans, semble en pleine possession de son art. Pas surprenant, après 30 ans de carrière, on ne peut qu’apprécier ses habiletés, sa maîtrise, son enthousiaste pour son métier et le fait qu’il sait bien s’entourer de gens aussi talentueux. Et la musique, de superbe solo de guitare de Christian Martin, d’harmonica par Guy Bélanger, et aux claviers Jean-Fernand Girard qui fait également les arrangements. Pour compléter le tout, Jean Cyr à la basse et Bernard Deslauriers à la batterie.
Il est vrai que le blues c’est une splendide façon de se défouler. Et grâce à ce chanteur originaire de Québec, nous avons droit à un des meilleurs albums de blues que j’ai eu le plaisir d’écouter depuis longtemps.
Bob Walsh lancera officiellement «Inside I Am All Blue» le 29 septembre, au Lion d’Or de Montréal. On pourra ensuite le voir sur scène le 30 octobre à l’Astral de Montréal et ensuite le 25 novembre au Théâtre Petit Champlain.
PARTAGER
Article précédentÀ k’origine d’un cri
Article suivantDanger@liaisons.com