Musulman, mode d’emploi

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
24

alt

Voilà un livre à lire avec un esprit ouvert mais critique.

 

Selon Haroon Siddiqui, si les occidentaux expriment de la méfiance envers ceux et celles qui se définissent avant tout comme musulmans avant d’être Canadiens, Américains ou Français c’est à cause de leur mesquinerie. Et vive le multiculturalisme! Bravo pour la burka! Hourra pour le tchador! Le lavage de cerveau? Ça n’existe pas. Les religions? Un bienfait pour les civilisations.

 

Ignares de toutes les nations ouvrez les yeux! L’Islam et les musulmans ne constituent aucun danger pour vos civilisations! Oubliez l’histoire! Ne prévoyez-pas! Le 11 septembre 2001? Un incident de parcours. À cette occasion, même les Iraniens ont manifesté leur sympathie envers les Américains. Pas mal pour un pays totalitaire antioccidental et par-dessus tout antiaméricain.

 

Haroon Siddiqui dans Musulman, mode d’emploi, fait la leçon à tous ceux et celles qui en regardant l’histoire voient bien qu’au début du christianisme il n’était qu’une douzaine, mais a mené aux inquisitions de même que l’islam a mené aux Talibans. Mais pour Siddiqui, ce n’est pas un problème.  

 

Siddiqui cite le Coran. Mais ce n’est pas nécessairement ce qui est écrit dans la bible ou le coran qui est important, mais l’interprétation qui en est faite et l’application qui s’en suit. Quand le nombre de musulmans serait suffisant, il est logique de croire que les différents gouvernements adapteront leurs politiques pour plaire à cette clientèle qui pourra élire ou défaire les partis politiques. Mais pour Siddiqui, ce n’est pas un problème.

 

Si lors de la Commission Bouchard-Taylor sur les accommodements raisonnables la question religieuse a pris une telle importance c’est parce que les Québécois et Québécoises connaissent ce qu’est le lavage de cerveau et la domination de la religion sur leur vie. Est-ce vrai que  l’État laïc est là pour facilité pratique religieuse?

 

L’édition originale anglaise de Musulman, mode d’emploi, Being Muslim, est parue en 2006, puis a été révisée en 2008. La présente édition a été à nouveau révisée et enrichie : Haroon Siddiqui y a intégré les événements sociopolitiques récents (l’accession au pouvoir de Barack Obama, par exemple) et y a ajouté un chapitre sur le Québec et les musulmans dans lequel il aborde, entre autres, la question des accommodements raisonnables.

 

 alt

 

Entré au Toronto Star en 1978, Haroon Siddiqui y a occupé de nombreuses fonctions dont celle de rédacteur en chef, de 1990 à 1998. Il y signe présentement une chronique bihebdomadaire riche de sa vaste expérience. Haroon Siddiqui, en effet, a visité plus de quarante pays et a couvert les grands événements des trente dernières années en Asie et au Moyen-Orient. Il est l’une des voix les plus respectées en ce qui concerne les guerres en Irak et en Afghanistan, l’Iran et l’islamophobie dans le monde.

 

Nombre de pages : 185

Prix suggéré : 20 $

 

www.editionsxyz.com