Les enfants de Roches-Noires/Ceux de la terre

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
17

alt

 

Avec Les enfants de Roches-Noires/ Ceux de la terre, Anne-Michèle Lévesque, raconte l’histoire de la détermination, de l’intelligence et de la créativité des femmes du milieu du XXème siècle à la campagne. Les femmes assujetties à l’autorité ecclésiastique et du mâle dominant. Des femmes qui, malgré les embûches nombreuses des interdits de toutes sortes, se sont débrouillées pour réussir leur vie. À leur façon. De belle façon.

 

Un roman du terroir construit sur l’histoire qui a façonnée le pays du Québec.

 

 À la fin de la Deuxième Guerre mondiale, le village de Roches-Noires, situé à un jet de pierre de

Rimouski, se modernise doucement. C’est parmi « ceux de la terre », sur le rang Croche, que l’histoire de Fabienne Rioux prend naissance. Jeune fille éprise du beau Bernard Lepage, amour impossible puisqu’il appartient à « ceux du fleuve », son destin sera chamboulé par son cousin Nador, qui lui fait des mamours en catimini à la barber shop. Si la vie de Fabienne sera marquée par de petites et de grandes misères, elle le sera également par les gens qui la côtoient, comme son père, qu’elle n’a jamais connu et qui, du jour au lendemain, réapparaît dans la famille; Marie-Berthe Thériault, infirmière qui l’aidera à interrompre une grossesse indésirable; Oona, la «sauvagesse» servante du curé, dont on redoute les pouvoirs maléfiques…

En parallèle, chaque membre de la nombreuse famille de Fabienne poursuit son chemin. Desneiges, maintenant religieuse, devient missionnaire; Florence étudie les beaux-Arts à Montréal pour se perfectionner dans le dessin et fait tout pour oublier une grossesse issue d’une relation illégitime avec son beau-frère Nador; Madone, la mère de famille, tombera elle aussi inopinément enceinte… En premier plan, Fabienne, qui réussira enfin à avoir la famille dont elle rêvait, se verra abattue de constater que ses enfants, fruits d’une union consanguine, sont tous

affligés de sérieux handicaps.


Un roman qui se lit d’un trait.

 

 alt

 

Anne-Michèle Lévesque a publié des recueils de nouvelles, de poèmes et de haïkus, des polars, une saga mexicaine en trois tomes, deux romans jeunesse et une fresque marine. En 2001, elle fonde le Prix littéraire jeunesse Télé-Québec.

 

Nombre de pages : 392

Prix suggéré : 24,95 $

 

www.editionshurtubise.com