Pour rire un bon coup, c’est Coup sur coup!

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
102
Annie Gignac, Jean-Claude Godbout, Nadine Savard (en avant) Bernard Crustin Jean-Nicolas Painchaud Martin Poirier

Nous avons eu droit à une pièce pleine de rebondissements et avec tout un suspense…À l’entracte, Monique et Maurice se demandaient même si on se retrouverait avec un cadavre, avec cette fenêtre qui …

« Je trouve que c’est léger et amusant, du beau théâtre d’été. Je ne savais pas à quoi m’attendre et j’apprécie beaucoup. On a hâte de connaître le dénouement…» Pour Monique, c’est du théâtre d’été divertissant qui nous fait oublier nos soucis quotidiens.

Cette année, le Théâtre L’Écho sans gain revient donc avec un vaudeville endiablé : Coup sur coup du Britannique Ray Cooney, traduit et adapté pour le Québec par Robert Lavoie.

Bernard Crustin Jean-Claude Godbout

Cette production met en scène, par ordre d’apparition, Jean-Nicolas Painchaud, Nadine Savard, Jean-Claude Godbout, Annie Gignac, Bernard Crustin, et Martin Poirier. À l’exception de Jean-Claude Godbout, ces comédiennes et comédiens étaient présents dans d’autres pièces montées par la troupe comme Les Voisins de Claude Meunier et Louis Saïa, joué à la Dame Blanche l’an dernier, et Le Désir de Michel Marc Bouchard, joué avec grand succès il y a deux ans. Anne-Marie Côté assure la mise en scène.

Une agréable soirée au théâtre!

Que faire lorsque l’on a de l’ambition à revendre, que l’on vise le poste de président de la CSN et que pour ce faire l’on magouille avec la secrétaire du président en poste. Et si un cadavre se retrouve dans votre suite à l’auberge, alors que vous devriez être au congrès? Mentir est bien sûr la solution! Sauf qu’une suite de mensonges inventés dans l’urgence, s’accumulant à un rythme effarant, crée une situation tendue, prête à exploser à tout moment. Et ça explose!!! Si vous ajoutez une fenêtre qui n’en fait qu’à sa tête, une propriétaire d’auberge zélée, un porteur de bagages qui profite de la situation, un attaché de presse ahuri, des portes qui s’ouvrent au mauvais moment, un mari jaloux et des personnages qui ne comprennent plus rien…alors, imaginez les spectateurs. Que de situations  inopinées…la recette pour des rires garantis.

Jean-Claude Godbout Martin Poirier Nadine Savard

La réaction des spectateurs lors des applaudissements en fait foi. Tout le monde s’est levé d’un bond et les comédiens ont eu droit à une longue ovation…bien méritée!!!

Faits à noter : cette pièce fut jouée en France sous le titre « Panique au Plazza » (1996) et l’an dernier au Québec sous le titre « Scandale », dans une adaptation de Norman Chouinard avec, entre autres, André Robitaille.

Coup sur coup

Au Théâtre de la Dame Blanche

Du 21 juillet au 27 août 2011, les jeudis, vendredis et samedis, à 20 h

ATTENTION : Les samedis 23 juillet, 30 juillet et 6 août, la pièce débute à 18h30,

à cause des Grands Feux Loto?Québec

Prix des billets : admission générale : 29,50 $ (tx incl.) ? 12 ans et moins : 11,50$ (tx incl.)

Rabais de 25% pour les groupes de 25 personnes et plus

ATTENTION : les soirs de Grands Feux Loto?Québec, il faut ajouter 15,00 $ aux prix, ce qui donne accès aux feux qui débutent ensuite.

http://www.theatreladameblanche.com/

http://www.paulettedufour.com/

Crédit photos : Louise Leblanc