Cavalia, c’est magique, unique, mémorable, indescriptible, un vrai rêve.

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
135
Cavalia, un numéro de voltige sur cheval
Cavalia, un numéro de voltige sur cheval

J’ai assisté ce soir à la spectaculaire odyssée équestre Cavalia, installé au Bassin Louise du Port de Québec sous le Grand Chapiteau Blanc.

Cavalia est un spectacle qui est créé autour des chevaux.  Leur premier séjour à Québec date de 2006 et depuis tous les chevaux ont été remplacés. Considéré comme l’un des plus grands spectacles de tournée au monde, Cavalia a su au fil du temps, métamorphoser le spectacle tout en douceur avec notamment l’apport de nouveaux talents. C’est un spectacle vivant et en constante évolution. Chaque artiste apporte sa touche personnelle qui fait de chaque représentation de Cavalia un spectacle unique en soi.  Ce sont les gens qui doivent s’adapter aux chevaux, et non l’inverse.

 

Le spectacle aux décors féeriques intègre de façon innovatrice l’acrobatie, la danse, la voltige aérienne et la musique en direct aux arts équestres.

 

 

 

Catherine Audy et Alexis Trudel (numéro de sangle dans les airs)
Catherine Audy et Alexis Trudel

Le seul numéro du spectacle qui ne fait intervenir aucun cheval est exécuté par deux jeunes acrobates de Québec, Catherine Audy et Alexis Trudel dans un merveilleux spectacle aérien de sangles. On pouvait voir les muscles des deux athlètes qui forçaient dans les positions plus difficiles. Absolument fabuleux.

 

Pour débuter  la soirée, nous avons eu droit à quelques questions sur les chevaux sur écran géant nous demandant de lever la main sur notre choix de réponse. Ce fut une excellente idée puisque cela a rendue l’attente du spectacle moins longue et interactive. Sur l’immense écran, on a observé ensuite la naissance d’un poulain, suivi sur scène de deux poulains.  Il n’en fallait pas plus pour que le spectacle commence.

 

On y a vu les chevaux en liberté, puis peu à peu ils ont exécuté différents numéros guidés par des cavaliers. Il y a eu cet homme, Faiçal Moulid, qui a roulé très vite en équilibre sur une grosse boule avec un cheval qui lui tournait autour.

Des chevaux qui sautaient un obstacle. Un autre debout sur son cheval, qui a sauté et fait le grand écart pour retomber debout sur le cheval. Je dois avouer que mon cœur a fait trois tours lors de ce saut et encore davantage lorsque plusieurs chevaux aux grands galops  transportaient ses cavaliers tête en bas.

 

Obstacle occasionnant un saut pour le cheval
Obstacle occasionnant un saut pour le cheval

À un autre moment, je me serais cru dans un conte de fées avec deux belles princesses qui paradaient sur deux beaux chevaux blancs. C’était magnifique aussi de voir la relation entre Sylvia Zerbini dans son interprétation d’un numéro de grande liberté avec les chevaux. J’ai été séduite de  la noblesse et la puissance des chevaux qui se promenaient en toute liberté. C’est comme si j’étais dans un monde imaginaire lorsque je voyais toutes ces performances équestres et acrobatiques, ainsi que ses images scéniques à grand déploiement avec les effets spéciaux. (Je vais vous garder la surprise ici, je ne veux pas tout vous dévoiler).

 

 

 

Cavalia, Élise Verdoncq  guidant les chevaux
Cavalia, Élise Verdoncq guidant les chevaux

C’était un délice pour l’œil de voir la Française Élise Verdoncq travailler avec six chevaux pure race espagnole en liberté. La valse des chevaux était magnifique.

 

J’ai été enchantée du changement de saison sur écran géant lorsque les chevaux se promenaient en liberté, c’était génial.

 

On a eu droit également à un numéro avec un lasso, ou deux même, qui était exécuté à la perfection.  D’autres numéros avec voltige avec des personnes magnifiques, m’ont fait penser que j’étais sûrement dans un rêve des mille et une nuits. Sans compter la finale avec tout le monde, les acrobates, chevaux, chanteuses, musiciens et neige.  Tout simplement féérique. Les gens en redemandaient, les applaudissements étaient très généreux, car les artistes les méritaient bien.

 

 

Cavalia, le coeur nous joue des tours
Cavalia, le coeur nous joue des tours

Un spectacle d’une durée de deux heures avec entracte qui a passé aussi vite que les chevaux aux grands galops. Si vous n’avez qu’un spectacle à voir cette année, c’est sans nul doute celui-ci qu’il faut voir pour retrouver votre cœur d’enfant et la magie dans vos yeux.

 

 

À propos de Cavalia

Cavalia est une création de Normand Latourelle, concepteur reconnu pour ses Productions spectaculaires. La mise en scène est d’Erick Villeneuve, les chorégraphies équestres originales sont de Frédéric Pignon et Magali Delgado, (Qui ne sont plus là) la musique est composée par Michel Cusson et les éclairages sont d’Alain Lortie et le son de Michel Thérrien. Les chorégraphies sont le fruit d’Alain Gauthier, les costumes sont de Manon Desmarais et Mireille Vachon, la scénographie est signée Marc Labelle.  La direction équestre est assurée par Benjamin Aillaud et le directeur équestre de tournée est Grégory Molina.

 

 Debout sur le cheval
Debout sur le cheval

Depuis 2003, Cavalia a visité 40 villes aux États-Unis, au Canada, en Belgique, aux Pays-Bas, en Allemagne, en Espagne et au Portugal. Qualifié d’un des plus grands spectacles de tournée au monde avec ses 150 employés, ses 45  chevaux, (11 races différentes) 32 artistes, (acrobates, danseurs et cavaliers),  5 musiciens (guitare, clavier, percussions, batterie, basse, harmonica et violoncelle) dont une chanteuse et quelque 100 camions, Cavalia a séduit plus de 3 millions de spectateurs à ce jour éblouis par la qualité et la beauté des performances.

 

 

 

 

Renseignements techniques

Le Chapiteau de Cavalia mesure 30 mètres de haut (l’équivalent en hauteur d’un édifice de 10 étages)

Une équipe de 50 personnes est nécessaire pour lever le Chapiteau vers le ciel de Québec. Une fois le Chapiteau levé, 150 personnes travaillent à la préparation du site principalement pour installer l’équipement nécessaire au spectacle (projecteurs, éclairages, haut-parleurs, etc.) ainsi que pour monter le  « Village Cavalia ». Le montage dure 12 jours, tandis que le démontage se complète en 3 jours.

Une fois le chapiteau levé, l’équipe entamera l’installation du  « Village Cavalia » qui comprend 8 autre tentes : la tente Rendez-Vous, la tente d’Entrée, deux tentes artistiques, deux tentes de réchauffement, l’écurie et la cafétéria des employés. En incluant le Grand Chapiteau Blanc le Village Cavalia représente 4 km de toile.

6 635 m2 de toile a été utilisée pour créer le Chapiteau, qui s’étend sur une superficie de 2 440m2. La toile à elle seule pèse2 268 kg.

Voltige avec sangle sous la neige
Cavalia, des instants magiques

La scène fait 50 mètresde large, soit la longueur d’une piscine olympique.

 

Un écran courbé de 70 mètresde largeur sert de toile de fond aux projections et aux effets multimédias.

 

La tente peut contenir plus de 2 000 personnes.

 

 

La tournée et les déplacements

120 personnes sont employées de façon permanente en tournée.

200 personnes sont embauchées localement dans chaque ville visitée.

100 remorques sont utilisées pour les déplacements de la tournée.

Le transport se fait par voie terrestre, maritime et/ou aérienne selon la distance à parcourir.

 

Cavalia, les chevaux et la magie de leur danse
Cavalia, les chevaux et la magie de leur danse

Les chevaux

Tous les chevaux utilisés sont des mâles et la moitié sont des étalons (non castrés)

Un entraînement de 2000 heures sur cinq ans est nécessaire pour amener certains spécimens à présenter des figures de style en scène.

Les chevaux sur scène sont âgés de 8 à 11 ans.

45 chevaux font partie de la distribution.  Si le trajet est plus long que trois jours, les chevaux prennent l’avion.

Les chevaux ont droit à six repas par jour, quatre repas de foin et deux de granules formées d’un mélange de céréales protéinées.

Plusieurs chevaux ont déjà pris leur retraite sur une ferme de Sutton.

 

 

 

BILLETS 

Cavalia s’installe au Bassin Louise du Port de Québec à compter du 27 juillet 2011. Les billets sont disponibles
maintenant.

Billets réguliers :

– Adulte de 60 $ à 120 $.

– Enfants de 12 ans et moins de 50 $ à 95 $.

Des billets: Rendez-vous incluant hors-d’œuvre, bière et vin, un souvenir et une visite exclusive des écuries sont disponibles :

– Adultes 185 $;

– Enfants de 12 ans et moins 140 $.

Des billets Amoureux de chevaux incluant des sièges dans les premières rangées et une visite des écuries sont également disponibles:

– Adultes 145 $

– Enfants de 12 ans et moins 115 $

Prix étudiants et ainés disponibles.

Tous les prix indiqués sont assujettis aux taxes et frais de service.

Pour de plus amples informations et pour l’achat de billets, composer le 1 866 999-8111 ou consulter www.cavalia.net.

Cavalia à Québec sous le Grand Chapiteau Blanc, au Bassin Louise du Port de Québec à compter du 27 juillet 2011 pour 25 représentations d’ici au 21 août.

Hâtez-vous de voir ce spectacle grandiose, c’est la dernière fois qu’il sera présenté à Québec.

Crédit photos :  Philippe Moussette

http://espace.canoe.ca/infoculture/album/view/854792