La scandaleuse Sarah Bernhardt au Tribunal de l’histoire ce 19 septembre!

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
31
La scandaleuse Sarah Bernhardt au Tribunal de l'histoire ce 19 septembre!
La scandaleuse Sarah Bernhardt au Tribunal de l'histoire ce 19 septembre!

La Commission de la capitale nationale du Québec est heureuse de lancer la neuvième saison de son Tribunal de l’Histoire, au cours de laquelle six grands scandales  seront soumis au jugement de la population. On dit que le scandale dispose de deux atouts, le silence et le temps. Brisez l’un et bravez l’autre en assistant au premier spectacle de la série consacré à la scandaleuse Sarah Bernhardt, le lundi 19 septembre à 19 h 30, à la salle Raoul-Jobin du Palais Montcalm.

À l’automne 1905, la grande actrice française Sarah Bernhardt se produit à l’Auditorium de Québec malgré l’interdit du clergé. Sa virulente critique de l’Église et des Canadiens français lui vaudra d’être chassée de la ville sous une pluie d’injures et d’oeufs pourris. Sarah Bernhardt avait-elle raison de provoquer les gens de Québec?

Aux citoyens de trancher! Douze jurés volontaires seront choisis dans la salle afin de se prononcer sur cette question débattue entre les protagonistes du temps et un témoin expert chargé d’éclairer le jugement de tous.

L’historien Jean-Marie Lebel agira comme témoin expert, interrogé par les personnages incarnés par les comédiens Véronique Côté, Jean-Nicolas Marquis, Sophie Thibeault, Paul Breton et Josée La Roche. De plus, de grands airs d’opéra seront interprétés par Isabelle Leclerc (soprano) et Martin Dubé (piano).

Les intéressés peuvent s’abonner aux six spectacles de la saison pour seulement 55 $, choisir trois spectacles au choix pour 36 $ ou se procurer un billet pour 15 $. Taxes et frais de service du réseau Billetech non inclus. Billets disponibles auprès de la billetterie du Palais Montcalm, au (418) 641-6040.

Les prochaines rencontres seront : Le scandale du nouveau parlement (17 octobre 2011); L’affaire du Canada (14 novembre 2011); Le scandale de l’asile de Beauport (20 février 2012); Le scandale des culottes à Vautrin (27 mars 2012); Le scandaleux comportement du prince Édouard (16 avril 2012).