Gala des courts métrages le 15 février prochain à 20 h!

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
47
Soirées Palpitantes, son 7e Gala des courts métrages, le mercredi 15 février à 20 h.
Soirées Palpitantes, son 7e Gala des courts métrages, le mercredi 15 février à 20 h.

C’est avec un immense plaisir que la polyvalente de L’Ancienne-Lorette présentera, dans le cadre de ses populaires Soirées Palpitantes, son 7e Gala des courts métrages, le mercredi 15 février à 20 h.

Encore une fois cette année, le gala offrira 10 réalisations cinématographiques qui mettront en lumière le talent des professionnels émergents du milieu.

Parmi les réalisateurs, on retrouvera Danny Lynch qui présentera son deuxième court métrage, La machine à laver, mettant en vedette Réal Bossé (19-2, Dans une galaxie près de chez vous), Josquin Beauchemin (19-2, Kaboum) et Léa Roy (Tactik, 30 vies). Le film raconte l’histoire du jeune Samuel, qui, suite au décès de sa mère, apprend que sa machine à laver fait voyager dans le temps tout ce qu’on y lave…

Le public aura aussi droit au film Deux âmes du cinéaste Xavier Beauchesne-Rondeau, avec David-Alexandre Després (Mort de rire, Kaboum) et Francesca Bárcenas (Providence, Nos étés) dans lequel, dans un moment d’attente angoissant, deux âmes, à la fois distantes et fusionnelles, font le point et s’unissent à nouveau.

La réalisatrice Émilie Rosas présentera pour sa part deux courts métrages. Le premier, La vie est une comédie musicale, nous amène à la rencontre de Laurette (Janine Sutto), une femme qui ne supporte pas la mésentente et qui aura un impact insoupçonné sur un jeune couple en difficulté. La distribution compte aussi Jason Roy-Léveillée (Ramdam, Lance et compte), Rachel Graton et Vic Vogel. Elle présentera également Les bons termes selon Dewey, avec Simon-Olivier Fecteau (En audition avec Simon), Sophie Cadieux (Les Lavigueurs, Rumeurs) et Christine Beaulieu (Virginie, Mesrine).

Jean-François Robichaud offrira, quant à lui, Absente, qui raconte l’histoire de Maxime, interprété par Laurence Hamelin, qui revient à la maison familiale après la mort de sa sœur. Le court-métrage met aussi en vedette Mireille Deyglun et Henri Chassé.

Le tandem Jean-Marc E. Roy et Philippe David Gagné présentera Life and Death of Yul Brynner, mettant en vedette Louis-David Morasse (L’Auberge du chien noir), qui raconte le dur retour de vacances de Benoît Rivard.

Parmi les autres courts métrages qui seront présentés, on retrouve Nostradamos de Maxence Bradley, Alexandre Lampron et Élisabeth Olga Tremblay, Le cabaret de la dernière chance de Ismaël Auray,Bienvenue au monde de Patrick Damien et Journal intime de Sarah L’Italien.

Sans aucun doute, les spectateurs pourront découvrir de nouveaux talents du monde cinématographique grâce à ce 7e Gala des courts métrages, une soirée qui saura à coup sûr captiver l’auditoire!

 

Réservation de billets par téléphone 
À la polyvalente de L’Ancienne-Lorette au 418 872-9836, poste 5167
ou à palpitantes@csdecou.qc.ca

Au coût de 12 $ seulement