Mémoires d’un quartier, tome 11: Bernadette, la suite

6 avril 2012 16 h 04 min 0 commentaire
Views: 2,360

Partager cet article

  •  
    GOOGLE +
  • TwitterTwitter
  • FacebookFacebook
  • DeliciousDelicious
  • DiggDigg
  • StumbleuponStumble
  • RedditReddit

Auteur:

Luc Bertrand

Tags:

Mémoires d’un quartier, tome 11: Bernadette, la suite

Mémoires d’un quartier, tome 11: Bernadette, la suite

Le 11 avril prochain paraîtra le onzième et avant-dernier tome de la série Mémoires d’un quartier, Bernadette, la suite. La saga se poursuit au moment où le Québec s’apprête à vivre des événements historiques qui marqueront à tout jamais son histoire. Nous sommes en 1970 et les médias parlent sans arrêt des activités d’un nouveau mouvement, le FLQ. Mais chez les Lacaille, c’est une autre révolution qui se prépare.

À travers les épreuves, les secrets, les réussites, c’est peut-être Bernadette qui a le plus évolué depuis le début de cette saga.

Comme pour se faire l’écho de ces troubles, Bernadette est, elle aussi, préoccupée. Il y a le comportement de son petit dernier qui s’éclipse de la maison aussitôt que l’occasion se présente, Laura qui lui rend visite de moins en moins souvent à cause du refus obstiné de sa grand-mère de côtoyer Bébert Gariépy et son petit Antoine, bien grand maintenant, qui s’est envolé pour la Californie…

Et si l’initiative de Laura de spécialiser l’épicerie semble rendre le commerce plus populaire, l’état de santé de Marcel, lui, ne s’améliore pas. Qu’est-ce qu’il y a ce pauvre Marcel à tousser comme ça tout le temps et même dans la chambre froide. ?Une lueur de panique s’installe, on connaître la suite dans le prochain tome.

Bernadette commence à en avoir assez de cette situation familiale. Il faudra bien faire entendre raison à Évangeline à propos du jeune Gariépy. Même Marcel, finalement, devra peut-être s’en mêler…

Qui a peut faire changer d’idée à notre chère Évangeline pour accepter Robert Gariépy à souper avec Laura, est-ce que le jeune artiste-peintre, Antoine Lacaille ou bien Roméo Blanchet.

Antoine Lacaille a pris une décision important concernant sa relation avec la musicienne Anne, et l’arrivé d’une amie de Los Angeles, Donna.

Tout ce beau monde va se réunir pour un souper familliale avec Estelle et Angéline.

Sans oublier Francine qui  vit dans l’incertitude du décès de monsieur N….

Œuvre magistrale, la série Mémoires d’un quartier est une des plus imposantes sagas familiales québécoises. L’écriture sensible et juste, de même que les personnages plus vrais que nature, fascinent des centaines de milliers de lecteurs qui suivent assidûment chacune des publications de l’auteure. Louise Tremblay-D’Essiambre sait transmettre avec beaucoup d’imagination sa passion pour la petite et la grande histoire des Québécois. Elle signe avec ce nouveau roman le trente-et-unième ouvrage de son imposante bibliographie.

 

La série Mémoires d’un quartier, sélection officielle, 2010 et 2011- Prix Grand public La Presse – Salon du livre de Montréal

Louise Tremblay-D’Essiambre

Louise Tremblay-D’Essiambre

 Louise Tremblay-D’Essiambre sera au Salon international du livre de Québec (stand #329)

Vendredi, 13 avril: de 16 h à 18 h / Samedi, 14 avril: de 11 h à 13     h et de 14 h à 16 h

Mémoires d’un quartier, tome 12 ; Adrien, la suite –à paraître en août 2012. L’auteure va boucler  la boucle  des personnages des Mémoires d’un quartier, elle a envie de les saluer une dernière fois. Est-ce Laura et Robert auront un enfant ? Antoine  va-t-il épouser la gentille Donna ? Et puis Marcel ? Je souhaite que toutes questions vont finalement mettre un point à nos interrogations à nos personnages qui sont tellement attachants.

Nombre de pages : 272

Prix suggéré : 24,95$

www.saint-jeanediteur.com

photos: courtoisie

 

 

 

Print Friendly

No Comments

Faites-nous part de vos commentaires!

Vous devez être connecté pour nous faire part de vos commentaires sur cet article.

Top