Dévoilement de la programmation 2012 du Festival international du Domaine Forget

24 avril 2012 20 h 17 min 0 commentaire
Views: 158
Dévoilement de la programmation 2012 du Festival international du Domaine Forget

Dévoilement de la programmation 2012 du Festival international du Domaine Forget

C’est avec beaucoup d’enthousiasme que Paul Fortin, nouveau directeur artistique du Domaine Forget, dévoile aujourd’hui la saison estivale 2012, qui se déroulera du 16 juin au 2 septembre. Tout d’abord, l’équipe du Domaine Forget est heureuse d’annoncer la précieuse collaboration de Marie-Nicole Lemieux à titre d’ambassadrice du Festival International 2012. «C’est un réel bonheur de pouvoir compter sur une si grande artiste, débordante d’énergie et de sincérité, pour nous aider à faire connaître et apprécier la musique dans la belle région de Charlevoix», affirme Paul Fortin.

En plus de proposer cette année un nombre important de concerts avec orchestre, le Festival International accueillera plusieurs artistes de renom qui en seront à leur premier passage au Domaine Forget, mentionnons notamment le Quatuor Borodine, le London Haydn Quartet, le violoncelliste Lynn Harrellet le groupe The Manhattan Transfer.

De plus, trois compositeurs seront en vedette tout au long de l’été. L’édition 2012 du Festival marquera le début d’un grand cycle «Beethoven au Domaine», cycle qui s’échelonnera sur plusieurs saisons et au cours duquel l’intégrale des symphonies, des concertos pour piano ainsi qu’un nombre considérable d’oeuvres pour musique de chambre seront présentés par des artistes et des formations musicales de haut niveau. Tchaïkovski sera également à l’honneur puisque la programmation comprendra notamment la présentation de ses magnifiques quatuors à cordes. Le Domaine Forget soulignera aussi le 150e anniversaire de naissance de Debussy en proposant aux festivaliers quelques-unes des plus belles pages du compositeur.

Au total, 75 événements composent la saison 2012, soit 25 concerts classiques, 1 soirée de danse et 4 de jazz, 13 brunches-musique, auxquels s’ajoutent de nombreuses activités gratuites dont 20 cours de maître et 12 concerts des stagiaires de l’Académie internationale de musique et de danse.

SÉRIE | ORCHESTRES GRANDEUR NATURE

L’édition 2012 du Festival International prendra son envol avec le chef Bernard Labadie et Les Violons du Roy dans un programme Beethoven (16 juin). Cette soirée d’ouverture marquera avec éclat le début du cycle «Beethoven au Domaine», faisant résonner les symphonies nos 4 et 5 de l’illustre compositeur.

L’Orchestre de chambre I Musici de Montréal (14 juillet) et son chef Jean-Marie Zeitouni offriront un concert Rossini en compagnie de Marie-Nicole Lemieux. Airs et ouvertures de Guillaume Tell, Tancredi, La donna del Lago, Semiramide, Italiana in Algeri, se succéderont dans cette soirée où le bel canto sera à l’honneur.

Les 21 et 22 juillet, le Festival proposera une grande fin de semaine orchestrale. La musique à programme aura une place toute particulière le samedi 21 juillet lors du concert de l’Orchestre symphonique de Québec, du chef invité Jacques Lacombe et du violoniste Mark Fewer. Intitulée «Du fleuve à la mer…», cette soirée regroupera des oeuvres orchestrales aux noms évocateurs tels que Sur les rives du Saint-Maurice de Hétu, La Moldau de Smetana et le Danube bleu (An der schönen blauen Donau) de Johann Strauss (fils). Des oeuvres de Mendelssohn et de Mozart complèteront le programme. Le lendemain, soulignons la venue du chef Yannick Nézet-Séguin qui dirigera l’Orchestre Métropolitain pour la première fois sur la scène de la salle Françoys-Bernier (dimanche 22 juillet à 15 h). Mettant en vedette le jeune et sensationnel violoncelliste Stéphane Tétreault, ce concert-bénéfice pour le fonds de bourse Jacqueline etPaul Desmarais du Domaine Forget saura ravir le public grâce à un programme aux riches accents romantiques. Voilà une belle occasion d’entendre l’ouverture Genoveva de Schumann, le Concerto pour violoncelle de Dvorák et la Symphonie no 1 de Brahms.

Une rencontre inspirante entre l’Orchestre de la Francophonie, le chef Jean-Philippe Tremblay et le violoniste de renommée internationale Augustin Dumay attend le public du Festival (28 juillet). Venez entendre une Création pour orchestre et piano de Julien Bilodeau, le Poème pour violon et orchestre de Chausson, Tzigane de Ravel et la Symphonie no 5 de Tchaïkovski. Le concert sera précédé, à 18 h 30, de la projection du film de Gérard Corbiau Augustin Dumay – Laisser une trace dans le coeur, (durée du film : 52 minutes, réservé aux détenteurs de billets de concert).

La série ORCHESTRES GRANDEUR NATURE se terminera en beauté avec les célèbres Quatre Saisons de Vivaldi. Sous la direction du claveciniste Richard ParéLes Violons du Roy sauront assurément colorer cette belle soirée d’été (18 août). La soprano Aline Kutan se joindra aux musiciens pour interpréter des oeuvres de Handel.

SÉRIE | LES GRANDS RENDEZ-VOUS

Cette série débutera avec la rencontre, sur scène, des deux plus prestigieux duos de guitares de l’heure (7 juillet). Les guitaristes Sergio et Odair Assad partageront les planches avec le duo Lorenzo Micheli etMatteo Mela et offriront au public, à travers des oeuvres de Bach, Debussy, Castelnuovo-Tedesco, Giuliani et plusieurs autres, des moments musicaux prodigieux.

La saison 2012 marquera le premier passage au Domaine Forget du Quatuor Borodine (13 juillet). La célèbre formation musicale proposera aux festivaliers une somptueuse soirée russe avec la présentation du Quartettsatz et du Quatuor à cordes no 3 de Tchaïkovski, ainsi que du Quatuor no 2 de Glinka.

Pour le plus grand plaisir de tous, le pianiste Alexandre Tharaud (4 août) offrira une soirée toute en finesse dans un programme original qui propose, sous forme de dialogue, d’aborder les univers de Couperin et de Ravel.

Étoile montante de la nouvelle génération, le versatile et talentueux Quatuor Ébène (10 août) présentera, en collaboration avec le pianiste Louis Lortie et le violoniste Augustin Dumay, le Concert pour violon, piano et quatuor à cordes de Chausson. Aussi au programme, le Divertimento en fa majeur, K.138 de Mozart et le Quatuor no 1 de Tchaïkovski.

Une nouveauté cette année, le Festival convie les mélomanes à un concert-dégustation en compagnie deLouis Lortie et du violoniste Augustin Dumay (12 août à 15 h). Présenté en après-midi et entrecoupé de deux pauses, ce concert permettra de déguster vins et produits du terroir, tout en se laissant emporter par des oeuvres de Strauss, Debussy et Chausson.

Le concert de clôture aura des airs de fête avec la venue du légendaire groupe vocal The Manhattan Transfer (1er septembre). Ce groupe incontournable qui ne cesse d’étonner par son dynamisme, sa virtuosité et ses prouesses vocales terminera avec éclat l’édition 2012 du Festival !

SÉRIE | MUSIQUE DE CHAMBRE, VIRTUOSES SANS FRONTIÈRES

Cette série réunira des artistes époustouflants venus des quatre coins du monde pour partager leur passion. Plus que des concerts, celle-ci se veut un espace privilégié, un lieu de rencontre et d’échange entre les musiciens et le public et s’ouvrira avec le flûtiste Emmanuel Pahud et ses amis Des Vents Français (23 juin). Le Festival vous convie ensuite à un concert où les couleurs et les timbres somptueux des instruments à vents illumineront la musique de Debussy et de Beethoven (29 juin). En juillet, place au violoncelliste français Philippe Muller qui offrira au public sa version de la Sonate pour violoncelle de Debussy en plus de présenter, avec ses complices, La nuit transfigurée de Schoenberg (20 juillet). Le 27 juillet, au tour des Metamorphosen de Strauss et du Quatuor à cordes, op. 59 no1 de Beethoven de résonner dans l’enceinte de la salle Françoys-Bernier. La série des VIRTUOSES SANS FRONTIÈRES se poursuit en août avec le violoniste Régis Pasquier (2 août) qui se prêtera volontiers au jeu des textures en présentant des oeuvres en solo, en duo et en quatuor. La venue du grand violoncelliste Lynn Harrell (3 août) permettra aux mélomanes d’entendre entre autres la célèbre Suite no 6 pour violoncelle seul de Bach.Jeanne Lamon (9 août) et ses complices feront de leur côté une intéressante incursion dans le monde de la musique baroque en proposant au public des oeuvres de Telemann, Biber et Bach. Le Nouvel Ensemble Moderne (24 août) présentera notamment une oeuvre majeure pour ensemble et chanteuse folk du compositeur norvégien Lasse Thoressen en première canadienne.

SÉRIE | PRÉLUDE À L’ÉTÉ

Le Domaine Forget vous convie à trois préludes musicaux à ne pas manquer pour ceux et celles qui seront dans la région de Charlevoix avant l’ouverture officielle du Festival. Tout d’abord, mentionnons la présence du fabuleux London Haydn Quartet (19 mai) qui, entouré de l’altiste Steven Dann et du violoncellisteKenneth Slowik, interpréteront des oeuvres de Brahms, Mozart et C.P.E. Bach.

Que vous soyez mélomanes avertis ou tout simplement curieux de nature, le Festival propose unmarathon de musique de chambre (25 mai, 14 h et 20 h). Plus de 6 heures de musique à savourer tout au long de la journée avec le London Haydn Quartet, Steven Dann, Kenneth Slowik et les 21 stagiaires de l’Académie ! De Haydn à Bruckner, en passant par Beethoven et Schumann, venez assister à l’une ou l’autre des représentations durant la journée ou, pourquoi pas, aux deux ?

Toujours dans le but de se mettre l’eau à la bouche, une dernière soirée en prélude au Festival vous permettra cette fois d’admirer la puissance et la finesse des cuivres (15 juin). Au programme, des oeuvres de Copland, Barber, Pärt, Delerue et Legrand.

SÉRIE | FOUGUE ET PASSION

Cette série propose de découvrir de jeunes musiciens sensationnels, à commencer par l’élégante Valérie Milot, harpiste, qui présentera, en compagnie de ses complices, un hommage tout particulier à Simon & Garfunkel (22 juin).

Le jeune pianiste canadien Jan Lisiecki (12 juillet) fera ses débuts au Festival International en présentant un programme généreux et scintillant, passant de Messiaen à Bach, sans oublier Chopin. Venez découvrir l’étoile de l’heure !

Grande gagnante du Concours Musical International de Montréal 2011, la phénoménale pianiste italienneBeatrice Rana (26 juillet) viendra à son tour saluer les festivaliers en interprétant la Sonate en si mineur, op. 40 no 2 de Clementi, la Sonate-Fantaisie no 2, op. 19 de Scriabine et les Vingt-quatre Préludes, op. 28 de Chopin.

LE DOMAINE DANSE ET LES SOIRÉES JAZZ

Le Festival réserve aux adeptes de danse un spectacle de danse-réalité haut en couleur avec le groupeRUBBERBANDance (6 juillet). Alliant mouvement et performance théâtrale, la troupe plongera les spectateurs au coeur d’un univers unique où le hip-hop, la danse contemporaine et la danse classique sont en parfaite cohésion. Une rencontre avec les artistes aura lieu dans la salle après le spectacle.

Côté jazz, de la belle et grande visite s’annonce au Domaine Forget avec la venue du John Pizzarelli Quartet (30 juin). Venez revisiter avec lui et à travers son style musical propre plusieurs succès qui ont marqué les années 60 à 80, le tout avec la participation spéciale de la chanteuse Jessica Molaskey.

Le Festival est heureux d’accueillir une fois de plus le grand pianiste et jazzman Oliver Jones (11 août) qui viendra renouer avec son public le temps de belles envolées pianistiques. Il sera entouré de ses fidèles collaborateurs Éric Lagacé à la contrebasse et Jim Doxas à la batterie.

Six musiciens hors-pair se réuniront sur la scène de la salle Françoys-Bernier lors d’une soirée jazz qui promet d’être électrisante. Rencontre unique entre Michel Cusson, Jean-Pierre Zanella, Lorraine Desmarais, Tiger Okoshi, Frédéric Alarie et Mark Walker (25 août).

INFORMATION ET RÉSERVATIONS

Téléphone : 418 452.3535 ou 1 888.DFORGET (336.7438)

Télécopieur : 418 452.3503

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et

www.domaineforget.com

Print Friendly
LinkedIn

Faites-nous part de vos commentaires!

Vous devez être connecté pour nous faire part de vos commentaires sur cet article.

Suivre

Top