Mica, fille de Transyl

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
Mica, fille de Transyl
Mica, fille de Transyl

Mica Nosferatu est une fille de la nuit, elle fait partie d’une famille de Seigneurs nocturnes et s’entraine  pour devenir une meilleure chasseuse de garous, tout en accomplissant ses corvées et en étudiant à la bibliothèque. Dans ce Monde nouveau où s’est posé le Frankenstein, les nocturnes règnent depuis cinq siècles : la Nuit protège le Jour, le Jour nourrit la Nuit. Les gens de la nuit défendent les diurnes contre les menaces qui abondent : les redoutables garous, les ratonours, les terribles oiseaux-vengeurs, sans oublier leur médecine qui les protège de bactéries mutantes pouvant décimer un village entier.

Durant ses visites répétées à la bibliothèque, Mica commence à découvrir des faits troublants. Ses investigations la mèneront à se lier d’amitié avec un professeur et une jeune diurne. Pourquoi les diurnes meurent-ils plus jeunes que les nocturnes, malgré les vaccins préparés à l’institut Stoker? Sa mère, vivant des malaises, est belle et vide comme un vase. Son frère, le bouillant Dorian, est-il allé rejoindre les Chacals, une bande de truands qui harcèlent les paysans? Et qu’est-ce qui se cache dans l’introuvable épave du Frankenstein?

Mica se lancera alors à la poursuite de la vérité, et non sans embuches. Depuis combien de temps ces secrets sont-ils cachés? Sa position de seigneuresse l’empêche-t-elle d’élucider les mystères et de partager ses connaissances?

 

Science-fiction, fantastique, anticipation… ce roman de Michèle Laframboise est difficile à classer. Tout, d’abord, elle nous présente la vie d’êtres humains et d’extra-terrestres habitant une planète, qui n’est pas la Terre, dans un futur inconnu. Elle fait aussi appel à nos mythes fantastiques populaires, les loups-garous et les vampires, pour meubler l’univers de son histoire. Finalement, les avancées technologiques de ce Nouveau monde sont en continuité avec ce qui se passe sur la terre de nos jours : les vaccins, les modifications génétiques, l’allongement de la durée de vie. Laframboise a su mélanger habilement ces trois genres pour créer une histoire intéressante du début à la fin. Les bons romans de genre pour les jeunes sont si rares au Québec, les auteurs préférant souvent se lancer dans le populaire roman pour adolescentes. Mica, fille de Transyl, une belle façon de réviser nos mythes populaires et de faire voyager les jeunes et les adultes dans un univers très différent du nôtre. C’est le premier titre de la collection Nébuleuse, consacrée aux romans de genres, aux éditions Vents d’Ouest. Espérons qu’elle ouvre la porte à d’autres auteurs qui voudraient suivre cette trajectoire.

 

Michèle Laframboise
Michèle Laframboise

Michèle Laframboise

Ex-scientifique devenue auteure et artiste, Michèle Laframboise adore faire voyage dans des mondes empreints de poésie.Auteure d’uen vingtaine de romans, de nombreuses nouvelles et d’albums de BD, elle a récolté plusieurs distinctions et prix littéraires.

 

 

www.ventsdouest.ca

âge : 12 ans et plus

prix suggéré : 13,95$

292 pages