Affichez votre publicité ici ! info@info-culture.biz

Christine, la reine-garçon: première mondiale théâtrale

17 novembre 2012 12 h 29 min 0 commentaire
Views: 750

Partager cet article

  •  
    GOOGLE +
  • TwitterTwitter
  • FacebookFacebook
  • DeliciousDelicious
  • DiggDigg
  • StumbleuponStumble
  • RedditReddit

Auteur:

Lyubka Stoykova

Tags:

L'affiche de la pièce

L’affiche de la pièce

Du 13 Novembre au 08 Décembre, le Théâtre du Nouveau Monde nous offre une représentation originale en honneur à un personnage original: Christine, la reine-garçon. La réinvention de cet être hors du commun, excessif, controversé, habité par les grandes forces du destin humain, nous est offerte par Michel Marc Bouchard. Nous devons la mise en scène à Serge Denoncourt dont le sens de la théâtralité se dévoile particulièrement dans les évocations du passé. Le rôle de Christine est interprété par la passionnée et électrisante Céline Bonnier.

Du théâtre avec un grand T. À voir absolument!

Cette pièce relate l’histoire unique d’une reine libre.  Le château d’Uppsala, Suède, an 1649. Devenue reine à 18 ans, Christine, laide et séduisante, plus mâle que ses hommes de guerre, plus politique que ses diplomates, plus érudite que ses savants a de grandes ambitions pour son peuple, constitué de bûcherons et d’illettrés. Elle tend à instaurer la paix et d’instruire son peuple en faisant venir dans son royaume isolé et glacé des oeuvres d’art et de livres précieux des quatre coins du continent. À sa demande, le célèbre philosophe René Descartes, accompagné de l’ambassadeur de France, vient lui enseigner le sens du libre-arbitre et les mécanismes qui habitent l’âme et le corps humains. Tiraillée entre le masculin et le féminin, entre foi et savoir, entre le protestantisme et le catholicisme, entre ses aspirations et ses devoirs, entre son amour pour une femme et la Cour qui exige un héritier («Cesse d’être un cerveau, deviens un ventre.»), Christine cherche la vérité, sa vérité. C’est une histoire brûlante venue d’un pays glacé.

La première dame de compagnie dans les bras de la reine

La première dame de compagnie dans les bras de la reine

L’auteur de la pièce, Michel Marc Bouchard, que les amoureux du théâtre connaissent depuis 30 ans à travers son oeuvre audacieuse, nous démontre, une fois de plus, son sens du dialogue, ses dons de conteur et la force de sa plume où se mêlent lyrisme, critique sociale et humour. Passionné d’Histoire, sensible à la mémoire collective, son oeuvre est locale et universelle à la fois. Son écriture se révèle particulièrement avec le drame romantique Les Feluettes (1987). Ses pièces sont traduites en plusieurs langues. Son plus grand succès L’Histoire de l’oie (1991) lui a valu de prix prestigieux (3 Gémeaux) et a fait le tour du monde pendant 15 ans. Avec Kristina of Sweden, il a écrit son premier scénario original. Il s’est inspiré du même personnage historique pour réinventer la vie de cette femme excentrique sur les planches du théâtre.

Quant à Serge Denoncourt, il nous livre un travail d’une précision et d’une beauté artistique rares. Avec Christine, la reine-garçon,  il signe sa cinquième collaboration avec Michel Marc Bouchard. Reconnu pour sa maîtrise visuelle et la finesse de sa direction d’acteurs, il a conçu une mise en scène qui prend source dans la rudesse de l’hiver, portée par une lumière crue: un univers clair-obscur, charnel, chargé de passions, d’intrigues, d’humour et d’érotisme

Les acteurs de la pièce

Les acteurs de la pièce

La distribution est pour le moins remarquable, un véritable rêve de metteur en scène: en plus de Céline Bonnier, qui nous offre un jeu fantastique et passionné, nous retrouvons Catherine Bégin, reine-mère diabolique, David Boutin, cousin amoureux, Éric Bruneau, étalon narcissique et arrogant, Louise Cardinal, dame de compagnie, Jean-François Casabonne, Descartes, Mathieu Handfield, l’Albinos, Robert Lalonde, chancelier de Suède, Magalie Lépine-Blondeau, irrésistible dame de compagnie et Gabriel Sabourin, ambassadeur de France.

En ce qui me concerne, après avoir vu des représentations théâtrales en Bulgarie, puis en France et maintenant au Québec, Christine, la reine-garçon, est la plus belle et la plus marquante. La pièce est parfaitement maîtrisée et rythmée. J’ai été profondément émue par le texte, le jeu des acteurs, la mise en scène, les costumes, la musique, les décors… J’ai beau cherché, je n’ai pas trouvé de défauts. C’est pièce, c’est la beauté à l’état pur. Un chef d’oeuvre!

Liens:

https://www.tnm.qc.ca/saison-2012-2013/Christine-la-reine-garcon/Christine-la-reine-garcon.html#sousmenu

https://ticket.tnm.qc.ca/PageRecherche.aspx#filtre_representations

Informations pratiques:

Au TNM: du 13 au 8 Décembre

Réservations: 514.866.8668.

Pour connaître, la tournée du TNM au Québec, veuillez consulter le site internet du théâtre.

© photos: Jean-François Gratton,Yves Renaud

Print Friendly, PDF & Email
LinkedIn

Faites-nous part de vos commentaires!

Vous devez être connecté pour nous faire part de vos commentaires sur cet article.

Suivre

Top