Affichez votre publicité ici ! info@info-culture.biz

Le Nord au coeur

30 novembre 2012 8 h 29 min 0 commentaire
Views: 152

Partager cet article

  •  
    GOOGLE +
  • TwitterTwitter
  • FacebookFacebook
  • DeliciousDelicious
  • DiggDigg
  • StumbleuponStumble
  • RedditReddit

Auteur:

Info-Culture

Tags:

Le Nord au Coeur

Le Nord au Coeur

Heureux qui comme Hamelin, le coeur dans la steppe ; la steppe dans le coeur.Le Nord au cœur est le dernier documentaire de Serge Giguière, fondateur, avec Sylvie Van Brabant, de la maison de production « Rapide Blanc » qui se dédie à la production et distribution de film à contre-courant. Le film reproduit le parcours d’un intellectuel de premier plan au Québec, Louis-Edmond Hamelin, créateur du terme de la nordicité, géographe de formation, ancien professeur de passion au département de géographie de l’université Laval. Le tournage du film suit notre géographe de Saint-Didace de Maskinongé à la vallée du Mackenzie, du Moushouanipi, endroit mythique situé au nord du Labrador, à ses années d’études à Grenoble. Les cinéphiles pourront combler une soirée idolâtre par un film qui est d’une authenticité marquante et d’une beauté frigorifique. Il sera à l’affiche à partir du 30 novembre prochain notamment au cinéma Cartier et le 7 décembre au cinéma Excentris.

« Je suis un peu comme Ulysse. Ma vie, c’est tout ce que j’ai rencontré » déclara Louis-Edmond Hamelin, invité à la première du film à Québec. Il était debout, devant la salle bondée, dont la gestuelle démontrait une certaine gêne à commenter un film dont on il est l’objet. Malgré, sa propre réticence à émettre une opinion sur le documentaire M. Hamelin résume bien la justesse du montage et la pertinence du message que voulait donné Serge Giguère à l’ensemble de son œuvre. Il complète sont discours, dont il n’a pas vraiment suivi les deux pages qu’il avait écrites, en disant : « Le film m’apparait beau, respectueux du territoire et situé à la limite de l’imaginaire et la réalisation de grandes choses. »

L’impression que laisse le film dans notre esprit c’est d’avoir toujours connu M. Hamelin. De l’avoir côtoyé dans sa carrière de géographe, d’avoir été présent dans l’avion avec lui et René Lévesque les transportant au nord du Nord; René Lévesque se tournant vers lui et lui demandant : « qu’est qu’il y a en dessous de nous » et M. Hamelin lui répondant : « c’est la taïga : de petits arbustes espacés, des troupeaux de caribous… » Le portrait du protagoniste est authentique et relève la sensibilité du fondateur du centre d’étude nordique de l’université Laval pour la question autochtone qui n’est toujours pas réglée : « Je suis né sur une ferme et un peu comme les autochtones, j’étais près de la terre ». Il s’était donné la responsabilité d’influencer les décideurs, peu importe le parti politique et que la question des minorités autochtones cesse d’être sans issue. L’engagement du géographe pour tout ce qui touche à l’immensité nordique est reproduit à merveille. La beauté des images, la superposition du vocabulaire de mots inventés pour décrire les différents types de glace, les nombreuses références à des documents d’archives pour mieux situer l’histoire, l’imprégnation du quotidien de l’intellectuel sont tous des éléments qui en font un documentaire apprécié des yeux et du cœur.

On ne peut que remercier Serge Giguère et son équipe qui ont su regrouper des thèmes en un parcours biographique qui laissait place à l’histoire d’un homme de toutes les époques. Je terminerais avec une dernière citation de M. Hamelin : « La plus grande satisfaction dans ma vie s’est de créer des mots, j’ai donné des mots aux gens pour regrouper les choses ». Voilà ce qui résume la grandeur du personnage et de sa quête personnelle.

Distribution :

LES PRODUCTIONS DU RAPIDE- LANC PRÉSENTENTLE NORD AU CŒUR – PARCOURS D’UN GÉOGRAPHE – AVEC LOUIS-EDMOND HAMELIN

UN FILM DEMONTAGE PRODUCTION

SERGE GIGUÈRELOUISE DUGALNICOLE HU ERT, SYLVIE VAN RAANT

AVEC LA PARTICIPATION FINANCIÈRE DE SODEC – SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES CULTURELLES-QUÉ ECQUÉ EC – CRÉDIT D’IMPÔT CINÉMA ET TÉLÉVISION-GESTION SODECFONDS DES MÉDIAS DU CANADAAIDE AU CINÉMA INDÉPENDANT, CANADA (ACIC) – ONFCONSEIL DES ARTS ET DES LETTRES DU QUÉ EC CRÉDIT D’IMPÔT DU CANADA SECRÉTARIAT AUX AFFAIRES AUTOCHTONES

AVEC LA PARTICIPATION DE

TÉLÉ-QUÉ EC et CANAL SAVOIR

RÉALISATION, RECHERCHE,SCÉNARIO ET CAMÉRAD’APRÈS UNE IDÉE DE MONTAGE IMAGECOLLAORATION AU SCÉNARIOCONSULTANTE AU SCÉNARIO SERGE GIGUÈRE

SUZANN MÉTHOT LOUISE DUGALFRANCINE TOUGASNICOLE HU ERT

PRISE DE SONPRISE DE SON ADDITIONNELLEANIMATIONSCULPTURE SUR GLACERECHERCHE D’ARCHIVES ET LI ÉRATION DE DROITSCONCEPTION ET MONTAGE SONORE MONTAGE DES DIALOGUESMUSIQUE ORIGINALEMUSICIENS

SERGE GIGUÈRERICHARD LAVOIE PIERRE TRUDEAUGUY EAUREGARD ODETTE DES ORMEAUX

CLAUDE EAUGRANDFRANCINE POIRIER – MONTÉ À L’ATELIERRENÉ LUSSIERÉMILIE GIRARD-CHAREST (VIOLONCELLE), RENÉ LUSSIER (GUITARES), JEAN RENÉ (ALTO), MARTIN RINGUETTE (TROM ONE)MARTIN M. MESSIER

ENREGISTREMENT ET MIXAGE DE LA MUSIQUERUITAGELISE WEDLOCKASSISTANT AU RUITAGELAURENT OUELLETENREGISTREMENT DU RUITAGE (ONF) GEOFFREY MITCHELL

VISION GLO ALE – SERVICES SONORESMIXAGE ASSISTANTS TECHNIQUES COORDINATION

STÉPHANE ERGERONYANICK GAUTHIER, GA RIELLE LA ELLE JOLYKAROLE LEMIEUX

TECHNICIENS AU MONTAGE NUMÉRIQUE (ONF)MONTAGE EN LIGNE (ONF)TITRES (ONF)

PIERRE DUPONT, PATRICK TRAHAN

DENIS PILON GASPARD GAUDREAU

Hyperliens :

http://www.rapideblanc.ca/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Louis-Edmond_Hamelin

http://lehamelin.sittel.ca/

Crédit photo : Courtoisie

Print Friendly
LinkedIn

Faites-nous part de vos commentaires!

Vous devez être connecté pour nous faire part de vos commentaires sur cet article.

Suivre

Top