Lancement du premier album d’André Papanicolaou au Petit Impérial

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
André Papanicolaou
André Papanicolaou

L’auteur-compositeur- interprète André Papanicolaou a profité de son passage  mercredi soir le 20 février au Petit Impérial pour nous faire découvrir son  premier album solo, sous l’étiquette Spectra musique : « Into the woods, out of the woods ». (Il nous a dit avoir choisi ce titre lorsqu’il promenait son chien dans le bois). 

Beaucoup le reconnaisse pour avoir été guitariste accompagnateur d’artistes populaires comme Pascale Picard, Daran ou Vincent Vallières, mais ce soir André nous a montré qu’il était à sa place en avant scène avec sa guitare et son grain de voix particulier et  même grippé, ça ne paraissait pas trop, il s’en est très bien sorti.

André a commencé par deux chansons plus rock de son répertoire, ensuite il a enchaîné avec  de très belles mélodies folks  à saveur des années 1970.  Il était accompagné de l’excellent bassiste Guillaume Chartrain et du talentueux drummer Simon Blouin qui les trois ensemble étaient sûrement de bons amis vu la complicité évidente. Marc St-Laurent, au son a fait un travail remarquable également.

 

André Papanicolaou et Geneviève Toupin
André Papanicolaou et Geneviève Toupin

Une invitée surprise, Geneviève Toupin  l’a accompagnée le temps d’une très belle mélodie. Un très beau duo tout en douceur que j’ai particulièrement aimé.

Nous avons eu droit à la  chanson en français sur son album : « Aux quatre vents »  et qui a pour signature Vincent Vallières.  On peut tous se reconnaître dans ses chansons qui parlent des expériences vécues.  Le rythme  est doux, quoique certaines pièces sonnent plus rock.  Un album qui sonne bien, mais c’est encore mieux de voir l’artiste se faire valoir sur scène.

Pour son album, il s’est entouré des meilleurs musiciens : Simon Blouin à la batterie, Guillaume Chartrain à la basse, Jocelyn Tellier et Guillaume Doiron aux guitares et François Richard au clavier. Ce soir, bien qu’ils ne fussent que trois personnes sur scène, le son sonnait comme si le band y était au complet.

Dans cette très belle salle intimiste du Petit Impérial, on se sentait en famille.  André nous a fait rire ave une anecdote à l’hôtel  à cause de son nom qui est très rare et au rappel, un client lui a même demandé une demande spéciale.

Simon Blouin, André Papanicolaou, Guillaume Chartrain
Simon Blouin, André Papanicolaou, Guillaume Chartrain

Une très belle soirée à renouveler, d’ailleurs il reviendra le 4 mai à Québec pour la première partie de Louis-Jean Cormier au Théâtre Petit Champlain/Maison de la Chanson

www.theatrepetitchamplain.com/  Tél : 418-692-2631

www.andrepapanicolaou.com

www.spectramusique.com

imperialdequebec.com/le-petit-imperial

Le Petit Impérial
240, rue Saint-Joseph Est
Québec  G1K 3A9
Téléphone : 418.523.2227 poste 235

Crédit photos : Peter Marcoux