Le Café du Monde : membre du TOP 50 des restaurants de Québec

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
24
Le Confit de canard à la sarladaise du Café du Monde
Le Confit de canard à la sarladaise du Café du Monde

Cette semaine, le Top 50 des restaurants de Québec est heureux de décerner sa Fourchette Diamant au Café du Monde pour son formidable Confit de canard à la sarladaise.

Deux succulentes cuisses parfaitement assaisonnées servies dans une authentique brasserie parisienne en plein cœur du Vieux-Port de Québec.

D’ici septembre 2014, sur une période de 50 semaines, les cinquante établissements membres du Top 50 de Québec seront graduellement dévoilés sur la plate-forme top50restaurants.org

DE PRESTIGIEUX ÉTABLISSEMENTS SE JOIGNENT AU TOP 50

En octobre, le Top 50 accueille notamment les établissements suivants :   Voodoo, Mc Lounge, Charbon et Saint-Amour.

À PROPOS DU TOP 50

Le TOP 50 des restaurants de Québec cherche à valoriser la créativité gastronomique dans diverses gammes d’établissements.  La direction du TOP 50 a scruté la liste de ses candidats en s’assurant que chacun corresponde aux critères suivants : la qualité du menu, l’ambiance et la réputation du restaurant, le sens de l’innovation, le rapport qualité-prix et la constance de ses produits.

Constitué de diverses catégories de restaurants, les membres du TOP 50 correspondent à des standards élevés de qualité.   Il ne s’agit pas d’un classement de 1 à 50, mais bien d’une liste sans position définie.  Aucun restaurant n’est donc plus avantagé qu’un autre dans ce regroupement.

Le programme du TOP 50 constitue la plus importante campagne de promotion de l’industrie de la restauration jamais vue dans la capitale.  Il s’agit d’une initiative média qui vise à permettre aux bons restaurants de Québec de mieux rayonner localement et de mieux joindre les millions de touristes de passage dans la capitale grâce à un plan de communication majeur.

En plus de son programme de la Fourchette Diamant, le TOP 50 produit une série web télé d’interviews de 27 minutes en deux langues pour chacun de ses établissements membres en les rendant disponibles sur YouTube et Facebook.  Cette série de cinquante interviews nécessitera d’importants investissements se traduisant en des budgets de production totalisant près de 400 000$. Le TOP 50 diffuse également des campagnes d’information à la télé, à la radio et dans les journaux.

photo: courtoisie