Rentrée de montréalaise Vincent Vallières

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
69
Vincent Vallières
Vincent Vallières

Jeudi 13 février, dans la vibrant Métropolis, avait lieu la rentrée montréalaise de Vincent Vallières pour sa tournée Fabriquer l’aube, environ cinq mois après la sortie de son album.

Devant un public prêt à danser et chanter avec lui, il a débuté son spectacle avec sa chanson « Avec toi » à la sonorité plutôt rock, les rifts de guitares étaient omniprésents et démontraient déjà la grande complicité qu’il a avec ses musiciens Michel-Olivier Gasse (basse), Simon Blouin (batterie) et André Papanicolaou (guitare électrique et piano). C’est d’ailleurs avec ce même trio qu’il a enregistré son dernier album.

Vallières a toujours été d’une grande proximité avec son public, il sait se raconter et est très habile avec les mots, mais ça on le savait déjà vu la grande qualité des textes de ses chansons sur ses six albums.

Il a bien fait rire la foule lorsqu’il a raconté les débuts de lui et ses musiciens, les Kurt Cobain de Sherbrooke comme ils aimaient s’appeler. Racontant qu’ils s’étaient alors promis de ne jamais écrire de chanson d’amour disons que sachant qu’il s’agit une des grandes forces actuelle de Vallières, on ne pouvait qu’en rire.

Vincent Vallières et ses musiciens
Vincent Vallières et ses musiciens

Il a offert 20 chansons, tirées en majorité de son dernier album, mais ne pouvait bien sûr pas passer à côté de ses incontournables succès tel que « Café Lézard », « Entre partout et nulle part », « Le repère tranquille », etc.

Ses interprétations « d’Asbestos » et de « Fermont » seul à la guitare étaient plus que touchantes et nous rappelait combien il sait si bien manier les mots et les mélodies et qu’il n’a pas besoin d’aucun artifice pour nous convaincre qu’il est un auteur-compositeur-interprète hors-pair.

À l’automne dernier, il a reçu un don de Leonard Cohen afin de promouvoir la chanson française québécoise auprès des élèves dans les écoles secondaires. Afin de le remercier de lui avoir offert cette belle opportunité, il a interprété une version française de « Everybody Know », grand succès de ce donateur.

Vincent Vallières
Vincent Vallières

Je ne peux passer sous silence une visite surprise d’Olivier Langevin, guitariste émérite qui est venu l’accompagner à la guitare pour les chansons « Stone » et « L’amour c’est pas pour les peureux », le plaisir était visiblement de la partie!

C’est le guitariste André Papanicolaou qui a assuré la première partie du spectacle, ce dernier ayant sorti un album début 2013 (Into the woods, out of the woods), Vallières a voulu lui donner l’opportunité de se faire valoir. Il fera d’ailleurs la première partie de plusieurs spectacles de Vallières durant la tournée à travers le Québec.

Si vous n’avez pas déjà vos billets pour un des spectacles de la tournée de Vallières, allez-y! Vous ne regretterez pas et passerez une excellente soirée.

http://vincentvallieres.com/
http://www.spectramusique.com/
http://www.andrepapanicolaou.com/

Galerie photos : http://www.flickr.com/photos/infoculturephotos/sets/72157641032108864/