Affichez votre publicité ici ! info@info-culture.biz

Le Conservatoire de musique de Québec marque son 70e anniversaire

15 mars 2014 0 h 13 min 0 commentaire
Views: 61

Partager cet article

  •  
    GOOGLE +
  • TwitterTwitter
  • FacebookFacebook
  • DeliciousDelicious
  • DiggDigg
  • StumbleuponStumble
  • RedditReddit

Auteur:

Lise Breton

Tags:

Louis Dallaire

Louis Dallaire

Le Conservatoire de musique de Québec affiche ses 70ans de rêves, d’aspirations, de talent et de musique. Pour marquer cet anniversaire, Louis Dallaire, directeur de l’établissement, rencontrait les médias pour leur annoncer les concerts Célébrons les 70 ans du Conservatoire du 25 mars à 20 h et du 26 mars à 14 h, à l’église Saint-Dominique, et aussi pour les faire voyager dans le temps et dans les anecdotes de ceux qui ont contribué à faire du Conservatoire la grande école qu’on connaît aujourd’hui. Il était accompagné de Jean Angers, qui y a formé des générations de violonistes, de Pierre Genest, qui a dirigé l’institution de 1980 à 1986, de Catherine Dallaire, violon solo associé à l’Orchestre symphonique de Québec, et de la marimbiste de réputation internationale Anne-Julie Caron, qui toutes deux ont étudié au Conservatoire de Québec et y enseignent maintenant.

C’est en janvier 1944 que les portes du Conservatoire de musique de Québec s’ouvrent, boulevard Langelier, à une première cohorte d’élèves. Wilfrid Pelletier partage son temps entre le Conservatoire de musique de Montréal, créé deux ans plus tôt, et celui de Québec qu’il dirige jusqu’en 1946. Voilà pour l’histoire. « Maintenant, pour le temps présent, nous convions le public à un concert anniversaire. Une façon d’exprimer toute la fierté des pédagogues, des artistes et de la population de la Ville de Québec qui nous suivent depuis tout ce temps. J’ai aussi invité nos partenaires et amis à marquer cette fête. Invitation que l’Orchestre symphonique de Québec et les Violons du Roy», raconte Louis Dallaire.

 Au programme de ce concert, que dirigera Gilles Auger le 25 mars, l’Ouverture de Don Giovanni, K. 527 de Mozart; Down a river of time, concerto pour hautbois et cordes d’Ewazen, avec la soliste Julie Villeneuve, élève de Philippe Magnan; le Concerto pour violoncelle, op. 104 de Dvorak, avec le soliste Alejandro Calzadilla, élève de Blair Lofgren; Le silence sous l’écorce, de Lafond et Bellemarre; ainsi que les Variations sur un thème de Haydn, op. 56a de Brahms. Quant au Concert du 26 mars, le même programme sera dirigé cette fois par Jocelyn Lafond, élève en direction d’orchestre, qui présente devant public son Concours de sortie, cet événement unique dans la vie d’un musicien et qui caractérise la formation au Conservatoire.

 Les billets pour ces concerts (10 $ régulier, 5 $ étudiants) sont en vente au Conservatoire et à l’entrée de l’église située au 175, Grande Allée Ouest.

 Depuis sa création, le Conservatoire a formé des centaines de musiciens professionnels. Ces artistes, on les retrouve maintenant nombreux à l’Opéra de Québec, à l’Orchestre symphonique de Québec ou aux Violons du Roy. Ils se nomment Victor Bouchard, Janine Lachance, Jean-Louis Rousseau, Marianne Fiset, Bernard Labadie, Marie-Josée Lord, Anne-Julie Caron ils ont comme dénominateur commun d’être tous un jour passés par la scène du Conservatoire. Les concerts proposés par le Conservatoire sont une occasion unique de découvrir ces talents avant tout le monde. Consultez notre site Web toute l’année pour connaître nos différents événements. Vous pouvez aussi nous suivre sur Facebook et sur Twitter.

Crédit photo: Lise Breton, photograpne

Print Friendly
LinkedIn

Faites-nous part de vos commentaires!

Vous devez être connecté pour nous faire part de vos commentaires sur cet article.

Suivre

Top