Affichez votre publicité ici ! info@info-culture.biz

Le cd Wonders of the World du groupe The Lost Fingers : une grande réussite et une renaissance accomplie !

8 mai 2014 7 h 43 min 0 commentaire
Views: 277

Partager cet article

  •  
    GOOGLE +
  • TwitterTwitter
  • FacebookFacebook
  • DeliciousDelicious
  • DiggDigg
  • StumbleuponStumble
  • RedditReddit

Auteur:

Jacques Leclerc

Tags:

WONDERS OF THE WORLD

WONDERS OF THE WORLD

En ce beau lundi du 5 mai, ensoleillé et printanier enfin arrivé, le fameux groupe québécois The Lost Fingers lançait à Québec au restaurant Chez L’Autre son dernier cd devant une foule de gens heureux de les revoir et de les entendre

Fruit d’une recherche au cours des derniers mois et d’une nouvelle étape avec le départ de Christian Roberge, les Lost Fingers sont devenus maintenant un quatuor avec la venue de la chanteuse Valérie Amyot et du guitariste François « la mitraille » Rioux.

Le nouveau son et la nouvelle dynamique du groupe, toujours dans une tendance jazz-manouche mais élargie et moderne, sont superbes. Avec la collaboration de John Jorgenson, multi instrumentiste hyper doué et ex-musicien de Elton John et Johnny Cash, ils ont inventorié le répertoire des « one wonder Hit » (un seul succès) de la musique pop anglophone.

.Mentionnons quelques titres du nouveau cd : Black Betty de James Baker, Venus de Shocking Blue, Loverfool des Cardigans, Break my Stride de Mathew Wilder, Cotton Eyed du groupe Rednex. On pourra reconnaître quelques chansons ou plusieurs même. Mais ce qui est important, c’est la facture de toute cette musique. La captation sonore de l’enregistrement est remarquable. Les instruments utilisés, les voix, les choix des arrangements font de ce nouveau cd une grande réussite.

En spectacle, c’est formidable. Lors du lancement au restaurant Chez l’Autre, on a eu droit à plusieurs pièces du nouveau cd. La chanteuse Valérie Amyot, ex-finaliste de La Voix 2012, a une voix magnifique. De plus, son charisme, sa présence sur scène sont spectaculaires. Aisance, sensualité, grande musicalité et théâtralité caractérisent cette présence. L’autre nouvelle figure du groupe est le guitariste François Rioux. C’est un as de la guitare. D’ailleurs, son surnom, La Mitraille annonce sa virtuosité à l’instrument. Inscrit au doctorat en guitare à l’Université Laval, ce jeune musicien possède déjà une feuille de route impressionnante. CD à son actif, musicien recherché et primé lors de concours, il apporte du sang neuf à Lost Fingers. Sur scène, sa présence est solide; ses solos sont aussi spectaculaires !

Le leader du groupe Byron Mikaloff exulte. Il a redéfini le groupe et sur scène, à la guitare et à la voix, il éclate de bonheur et de talent. Il est appuyé par le très doué Alex Morissette à la contrebasse et à la voix. Ce dernier, formé en informatique, utilise aussi son talent avec le site internet de Lost Fingers.

Quand on pense que The Lost Fingers a vendu 400 000 cd ; a fait 1 000 concerts dans 22 pays !

LANCEMENT À MONTRÉAL:

Soulignons le lancement du cd, dans quelques heures dans la région de Montréal.  En effet, le groupe sera au BELMONT en lancement à 21 h 00 le jeudi 8 mai.

Les titres du cd :

1. Black Betty
2. Venus
3. I just died in your arms tonight
4. Groove is in the heart
5. The Ketchup song
6. Love fool
7. Hit’em up style (Oops!)
8. Lemon tree
9. Tom’s diner
10. Break my stride
11. Cotton eyed Joe
12. Turn the beat around

Les musiciens:

Byron Mikaloff, guitare et voix

Alex Morissette, contrebasse et voix

Valérie Amyot, voix

François Rioux guitare

Crédit-photo : courtoisie

http://www.lebelmont.com/v2/calendrier.php

http://www.thelostfingers.com/

 

 

Print Friendly, PDF & Email
LinkedIn

Faites-nous part de vos commentaires!

Vous devez être connecté pour nous faire part de vos commentaires sur cet article.

Suivre

Top