Affichez votre publicité ici ! info@info-culture.biz

Sur les pas des écrivains avec Marie-Ève Sévigny

17 août 2014 16 h 26 min 0 commentaire
Views: 308

Partager cet article

  •  
    GOOGLE +
  • TwitterTwitter
  • FacebookFacebook
  • DeliciousDelicious
  • DiggDigg
  • StumbleuponStumble
  • RedditReddit

Auteur:

Info-Culture

Tags:

Marie-Ève Sévigny

Marie-Ève Sévigny

La ville de Québec est pleine de surprises. Même pour ceux qui y sont nés ou qui y vivent depuis de nombreuses années. Se promener dans ses rues, ses parcs, ses recoins permet de faire des découvertes inattendues, insolites, cocasses parfois, intéressantes toujours. Notamment si cette promenade se déroule en compagnie de l’écrivaine Marie-Ève Sévigny, passionnée de littérature, d’histoire, de Québec. Ces trois passions conjuguées, subtilement agrémentées par le sens de l’humour de Marie-Ève, le résultat en est des plus captivants.

Les commentaires qui se rapportent aux lieux visités alternent avec la lecture de passages de livres soigneusement choisis, les anecdotes et les curiosités ajoutent un aspect presque ludique. On est loin d’une excursion académique, et pourtant, on ne cesse d’apprendre tout au long du parcours. Marie-Ève répond en érudite qu’elle est à toutes les question de son public et parfois, si quelqu’un apporte un éclairage nouveau, elle-même pose des questions. Et, chose très appréciée par les participants, Marie-Ève Sévigny leur envoie, après chaque promenade, une liste de lectures abordées lors du parcours où elle ajoute quelques suggestions complémentaires.

Marie-Ève Sévigny sais transmettre sa passion aux participants de ses promenades

Marie-Ève Sévigny sait transmettre sa passion aux participants de ses promenades

La promenade des écrivains, organisme sans but lucratif, existe depuis 2000. Après huit ans sous la direction de Marc Rochette, Marie-Ève Sévigny en reprend la direction, désireuse de faire connaître le patrimoine littéraire de Québec au grand public. Associées à l’Institut canadien, qui est le diffuseur de leurs activités, les quatre premières promenades ont fait des petits : une promenade nouvelle s’ajoute chaque année de sorte qu’en 2014, l’organisme en répertorie dix. Toutes ne sont pas à l’affiche, mais la directrice et guide peut les offrir sur demande.

Les promenades ont pris essor depuis ces quatre dernières années et Marie-Ève Sévigny estime à 700 personnes le nombre des participants à ses promenades. Plusieurs parmi eux sont des habitués, ceux qui après une première promenade choisie par hasard reviennent, enthousiastes, pour en apprendre davantage sur la vie littéraire de Québec. Revoir les personnes revenir est pour Marie-Ève le plus grande des compliments et la plus grande récompense qu’elle peut recevoir. Parfois on fait cette sortie culturelle en groupe, entre ami, parfois ce sont les groupes scolaires dont les professeurs passent la commande d’une promenade particulière.

La lecture en public par Marie-Ève Sévigny

La lecture en public par Marie-Ève Sévigny

À l’exception de la promenades Québec, ville réelle et fictive, les autres promenades se rapportent principalement à la littérature québécoise, souvent étroitement liée à un quartier, comme celle dans Montcalm. D’où le intérêt moindre de la part des touristes étrangers, très probablement. Dommage, car au-delà du littéraire, il y a tout un contexte social que Marie-Ève fait découvrir aléatoirement à ceux qui la suivent. Mais Marie-Ève ne s’en plaint pas, du moins en ce moment. Elle veut se consacrer surtout au développement d’autres parcours au lieu de commercialiser son organisme à une plus grande échelle. Un petit avant-goût : l’année prochaine, elle compte nous amener dans Limoilou.

Faire découvrir différents quartiers de Québec, leur vie, leur âme, sous un angle différent, celui de la prose et de la poésie, tel est le but de Marie-Ève Sévigny. Elle construit ses parcours autour des textes choisis, découverts sur le chemin de ses lectures. Mais elle n’hésite pas non plus de demander à un ou plusieurs écrivains vivants sur place de lui écrire un texte qui illustrera un endroit du quartier et qu’elle lira en public pour démontrer que la création littéraire est toujours vivant – et comment! – à Québec.

Les promenades ont lieu de la première semaine de mai à la dernière semaine d’octobre, selon le calendrier accessible sur le site de l’organisme et peuvent être organisées sur demande tout au long de l’année.

Prochaines promenades :

Le samedi 23 août, à 10h 30 – La Basse-Ville de Chrystine Brouillet

Le dimanche 24 août, à 10h 30 – Québec, ville réelle et fictive

Prix : 15 $

Toute l’information sur :

http://www.promenade-ecrivains.qc.ca/Promenade_Ecrivains/Default.html

La Promenade des écrivains

C.P. 52002

Québec (Québec)

G1L 5A4

Courriel : promenade.ecrivains@yahoo.ca

Réservations :

Bibliothèque Saint-Jean-Baptiste

755, rue Saint-Jean

Québec (Québec)

G1R 1R1

Téléphone : 418 641-6798

© Photos : Venceslava Jarotkova

Print Friendly, PDF & Email
LinkedIn

Faites-nous part de vos commentaires!

Vous devez être connecté pour nous faire part de vos commentaires sur cet article.

Suivre

Top