Affichez votre publicité ici ! info@info-culture.biz

Le Punch-Club au grand salon de l’Université Laval, une soirée mémorable!

7 septembre 2014 15 h 06 min 0 commentaire
Views: 274

Partager cet article

  •  
    GOOGLE +
  • TwitterTwitter
  • FacebookFacebook
  • DeliciousDelicious
  • DiggDigg
  • StumbleuponStumble
  • RedditReddit

Auteur:

Shirley Noel

Tags:

Olivier Goulet-Lafond, Pierre-Luc Bouchard et Julien April gagnants de la 30e édition du Punch-Club

Olivier Goulet-Lafond, Pierre-Luc Bouchard et Julien April gagnants de la 30e édition du Punch-Club

Vous avez le goût de sortir le samedi soir? Vous amuser, rigoler, prendre une bière, jaser entre amis, avec de la bonne musique dans les oreilles et un spectacle pour les yeux? Vous aimez l’improvisation, les spectacles d’humour avec une compétition où tous les coups sont permis? Et bien le Punch-Club est l’endroit IN à Québec et à Montréal ces temps-ci. 

Vous ne connaissez pas le Punch-Club? Et bien vous ne savez pas ce que vous manquez. Fondé en février 2012 à Québec par l’improvisateur Dominic Lapointe et par Ogden (alias Robert Nelson) du collectif Alaclair Ensemble, le Punch Club a d’abord sévi dans les bars de Québec, pour s’exporter ensuite vers Montréal, et même une tournée en région dernièrement. En 2014, la 30e édition du Punch-Club a eu lieu au Grand Salon de l’Université Laval devant une foule de plus de 200 personnes, complètement épatée par la performance de ces athlètes de l’impro.

L'animateur Robert Nelson d’Alaclair Ensemble

L’animateur Robert Nelson d’Alaclair Ensemble

Eh oui, athlètes de l’impro, il faut le dire, car ne joue pas qui veut dans ce Punch-Club. Ce n’est que la crème de la crème des improvisateurs qui y participent. Les meilleurs joueurs des diverses ligues tels que la LNI, LIM, LIQ, CIA, LUI, etc. sont appelés à former des trios pour s’affronter dans un match de street impro. Il n’y a aucune règle aucun arbitre, avec toute la liberté du monde pour tenter de mettre K.O. son adversaire. Présenté un peu comme un match de boxe, avec 3 rounds, les joueurs s’affrontent devant une gang de rue (des spectateurs les entourent pour donner l’ambiance d’un street fight). Cela donne une dynamique assez spéciale et une ambiance survoltée pendant près de 3 heures.

Pour seulement 10 $, vous aurez droit à des coups en bas de la ceinture, des blagues plutôt salées, mais aussi, où tout peut arriver. Les improvisateurs peuvent utiliser des accessoires à leur guise, changer d’endroit pour jouer ou même prendre un spectateur en otage le temps d’une impro. Et ce sont les spectateurs au final qui déterminent les gagnants, avec le vote après chaque impro.

François Gilbert, David Lambert et Jolène Morin  les adversaires de Montréal

François Gilbert, David Lambert et Jolène Morin les adversaires de Montréal

Pour cette 30e édition, ce sont les joueurs Olivier Goulet-Lafond, Pierre-Luc Bouchard et Julien April de Québec qui affrontaient François Gilbert, David Lambert et Jolène Morin de Montréal. Un match flamboyant, avec de la répartie de chaque côté, mais ce qui n’a pas empêché l’équipe de Québec de remporter ce match par K.O. par la marque de 28-10.

Le Punch Club est animé par le très dynamique et coloré Robert Nelson d’Alaclair Ensemble, avec Philippe Séguin au clavier pour mettre de la musique durant certaines impros, et Dominic Lapointe qui annonce les thèmes et vérifie le vote du public avec celui qui fait le cumulatif des points.

Ainsi, on a pu voir, dans les premières impros de 20 secondes, avec un thème comme Fantôme,  Olivier Goulet-Lafond se sentir épier par des fantômes… au Macdonald? Tandis que David Lambert a cru voir un écureuil avec un drôle de petit chapeau dans son jardin (thème le Gnome).  D’entrée de jeu, on a pu voir que ces improvisateurs ont l’esprit vif, et la réplique plus vite que leur ombre.

Le Karaoké

Le Karaoké

Voici quelques-uns des thèmes somme toute très simples et inspirants qui ont été joués en ce 6 septembre pour la 30e édition : «La grande cascade», «Jeu de lettres», «Imbécile au travail», «panique au saloon», «servant de messe», «à vos risques et périls», «le festival», «les protecteurs de l’espace»,  «hibou, chou, genou», «lâche pas la patate», «vraiment pu capable», «hamburger helper», «culpabilité extrême», «mon âme au diable», «casting», «le juste retour des choses», «sur décision du roi».

Dans mes moments préférés, je dois dire que l’équipe de Montréal m’a complètement anéanti de rires avec leur jeu de lettres, où David Lambert invente un jeu où on doit mimer les lettres de l’alphabet. Pour l’équipe de Québec, il y a Julien April qui a fait crouler de rire la foule avec son personnage d’imbécile au travail, alors qu’il réagit en tout point comme un chien. Hilarant!

On a eu droit aussi à du Karaoké de l’équipe de Montréal,  à une femme en plein accouchement (Pierre-Luc Bouchard) avec sa perruque noire et même une partie de tennis très éclaté avec François Gilbert et Julien April.

Le hold-up de sperme

Le hold-up de sperme

Mais on a eu aussi des moments croustillants, classés 3X, alors que Olivier Goulet-Lafond fait un hold-up pour obtenir du sperme. Un moment embarrassant, mais tellement drôle pour Julien April qui tente de s’exécuter et Pierre-Luc Bouchard qui l’aide du mieux qu’il peut. Également, dans une autre impro, Julien April n’a pas hésité à embrasser son partenaire de jeu, tout surpris,  David Lambert pour tenter de gagner le point.

C’est Pierre-Luc Bouchard qui s’est mérité le prix pour le meilleur marqueur du match, soit une bouteille de Jack Daniel au miel. Et l’équipe de Québec s’est mérité le grand prix de 300 $ pour leur victoire par K.O.

Au final, ce fut une soirée des plus divertissantes, drôle, avec blagues salées, et propositions audacieuses, qui a su plaire à la foule en délire, composée majoritairement de jeunes dans la vingtaine, présente dans le grand salon de l’Université Laval. Une soirée mémorable!

Les portes ouvrent à 20 h, mais le spectacle ne débute qu’à 21 h. Puisqu’il y a des pauses entre chaque round, ce n’est que vers 23 h 45 que cette soirée d’impro se termine. Personnellement, j’aurais écourté un peu les pauses, ou bien j’aurais débuté à 20 h pour permettre de terminer plus tôt. Mais je pense que pour la plupart des jeunes présents cela ne les a aucunement dérangés que ça se termine tard.

Dominic Lapointe annonce les thèmes

Dominic Lapointe annonce les thèmes

Principe de base du Punch-Club

2 équipes de 3 improvisateurs.

Victoire = 100$ par joueur de l’équipe vainqueur et Prix spécial au meilleur marqueur du match.

3 rounds.
La structure de chaque round est identique :

– Les face à face : 1 contre 1, courte durée (1 minute), sans caucus.
– Les comparées : en équipe, 2 min, 3 min et 4 min, avec caucus.
– Le duel : 1 contre 1, 5 min, avec caucus commun. Un duel par joueur pendant le match.

Toutes les impros sont de catégorie libre avec thème.
Il n’y a aucune pénalité, règle ou contrainte de jeu.
Le claviériste intervient quand il veut.

Le public vote après chaque face à face, chaque comparée et chaque duel.
1 point par face à face, 2 points par comparée et 3 points par duel.

En cas d’égalité, une comparée de 1 min scelle l’issue du match.
Une victoire de 10 points ou plus représente un KO.

Calendrier des prochains matchs

LE PUNCH CLUB 31e ÉDITION (Montréal)

BOUILLON – BOSSÉ – MORENCY
vs
FERLAND – DUFOUR – LALIBERTÉ

*
JEUDI 25 SEPTEMBRE 2014 À LA SALA ROSSA
(4848 boulevard Saint-Laurent, Montréal)

Portes à 20h00 // Spectacle à 21h00
$10.00 // 18 ans et +

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *-

LE PUNCH CLUB 32e ÉDITION (Québec)

MICHON – POULIN – DARGIS
vs
LEPAGE – LANDRY – MOISAN

*
SAMEDI 4 OCTOBRE 2014 AU GRAND SALON DE L’UNIVERSITÉ LAVAL
(Pavillon Maurice-Pollack, 2305 rue de l’Université, Québec)

Portes à 20h00 // Spectacle à 21h00
$10.00 // 18 ans et +

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *-

LE PUNCH CLUB 33e ÉDITION (Montréal)

CARON – GIGUÈRE – SIERRA
vs
LA ROCHE – FUNK – JACOB

*
VENDREDI 14 NOVEMBRE 2014 À LA SALA ROSSA
(4848 boulevard Saint-Laurent, Montréal)

Portes à 20h00 // Spectacle à 21h00
$10.00 // 18 ans et +

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *-

LE PUNCH CLUB 34e ÉDITION (Québec)

BOSSÉ – CORBO – ROULEAU
vs
GARNEAU – DUFOUR – MORIN

*
SAMEDI 22 NOVEMBRE 2014 AU GRAND SALON DE L’UNIVERSITÉ LAVAL
(Pavillon Maurice-Pollack, 2305 rue de l’Université, Québec)

Portes à 20h00 // Spectacle à 21h00
$10.00 // 18 ans et +

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *-

LE PUNCH CLUB 35e ÉDITION (Montréal)

ZÉPHIR – ALADIN – BOUSAIDAN
vs
BARBUSCI – LEMÉE – VÉZINA

*
JEUDI 11 DÉCEMBRE 2014 À LA SALA ROSSA
(4848 boulevard Saint-Laurent, Montréal)

Portes à 20h00 // Spectacle à 21h00
$10.00 // 18 ans et +

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *-

LE PUNCH CLUB 36e ÉDITION (Québec)

- MATCH DE CHAMPIONNAT -

COURCHESNE – SOLY – FORTIN
vs
GAUDET – BOILY – BOUCHARD

*
VENDREDI 19 DÉCEMBRE 2014 AU GRAND SALON DE L’UNIVERSITÉ LAVAL
(Pavillon Maurice-Pollack, 2305 rue de l’Université, Québec)

Portes à 20h00 // Spectacle à 21h00
$10.00 // 18 ans et +

La galerie photos de la soirée :  https://www.flickr.com/photos/infoculturephotos/sets/72157647335803865/

www.lepunchclub.com

Crédit photos : Robert Roussel

 

Print Friendly, PDF & Email
LinkedIn

Faites-nous part de vos commentaires!

Vous devez être connecté pour nous faire part de vos commentaires sur cet article.

Suivre

Top