Affichez votre publicité ici ! info@info-culture.biz

Walter Boudreau a reçu son Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle 2015

1 juin 2015 7 h 39 min 0 commentaire
Views: 42

Partager cet article

  •  
    GOOGLE +
  • TwitterTwitter
  • FacebookFacebook
  • DeliciousDelicious
  • DiggDigg
  • StumbleuponStumble
  • RedditReddit

Auteur:

Luc Bertrand

Tags:

Walter Boudreau -Crédit photo: MCpl Vincent Carbonneau, Rideau Hall

Walter Boudreau -Crédit photo: MCpl Vincent Carbonneau, Rideau Hall

Le directeur artistique de la SMCQ, Walter Boudreau, a participé au Gala des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle au Centre national des Arts en recevant officiellement son prix le 30 mai, dans la catégorie musique classique. À cette occasion, il a également dirigé l’Orchestre du Centre national des Arts et Alain Lefèvre dans une nouvelle orchestration d’une de ses pièces les plus populaires, la Valse de l’asile.

Avant-gardiste débordant d’imagination, homme éloquent aussi érudit qu’impertinent, Walter Boudreau est une personnalité emblématique de l’histoire musicale québécoise. La douce folie qui l’habite suscite souvent l’admiration, parfois l’agacement, mais laisse rarement indifférent. « Il est plus que temps que cette musique – notre musique – prenne sa place légitime au soleil, tout comme les œuvres, productions contemporaines et artéfacts de nos chorégraphes, cinéastes, metteurs en scène, écrivains, poètes et qui d’autre encore ! », défend M. Boudreau.

Walter Boudreau en quelques notes
Compositeur et chef d’orchestre né à Montréal en 1947, Walter Boudreau a signé à ce jour plus de soixante œuvres pour orchestre, ensembles divers et solistes, ainsi qu’une quinzaine de partitions de films, de théâtre et deux musiques de ballet.

Directeur artistique depuis 27 ans à la Société de musique contemporaine du Québec (SMCQ), il a épousé corps et âme la cause de la plus grande représentante de musique contemporaine d’Amérique du Nord. En plus de lui donner son temps, sa marque et son énergie, il a aussi permis à la SMCQ de traverser le dernier quart de siècle en rassemblant le milieu autour d’un leitmotiv : partager la passion de la musique contemporaine avec le plus grand nombre et faire reconnaître les compositeurs québécois.

Il a étudié avec Gilles Tremblay, Serge Garant, Mauricio Kagel, Karlheinz Stockhausen, György Ligeti, Olivier Messiaen, Iannis Xenakis et Pierre Boulez. Il a également dirigé de nombreux ensembles et orchestres dans l’exécution d’œuvres de musique contemporaine. Il a, entre autres, été choisi en 1990 comme premier compositeur en résidence à l’Orchestre symphonique de Toronto pour une période de trois ans.

Honneurs au fil du temps
Walter Boudreau a été honoré à maintes reprises depuis le début de sa carrière. Il a notamment reçu plusieurs prix Opus décernés par le Conseil québécois de la musique couronnant l’«Événement musical de l’année au Québec» en 1999, 2000, 2003 et 2008.

Il a également remporté le prix Opus du «Compositeur de l’année» au Québec en 1998, le Prix Molson du Conseil des arts du Canada en 2003 et le Prix Denise-Pelletier pour les arts de la scène en 2004. Il a été nommé Chevalier de l’Ordre national du Québec et nommé membre de l’Ordre du Canada en 2013

Print Friendly
LinkedIn

Faites-nous part de vos commentaires!

Vous devez être connecté pour nous faire part de vos commentaires sur cet article.

Suivre

Top