L’Académie dévoile les lauréats des Prix spéciaux

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
26
L'Académie dévoile les lauréats des Prix spéciaux
L’Académie dévoile les lauréats des Prix spéciaux

L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision est heureuse de dévoiler les six lauréats des prix spéciaux des PRIX ÉCRANS CANADIENS 2016 : Mark Starowicz, Ivan Fecan, Performing Arts Lodges (PAL Canada), This Hour Has 22 Minutes, Karen Walton et Ana Serrano.

« Chacun des lauréats exceptionnels des prix spéciaux de l’Académie a contribué de manière innovante et spectaculaire aux industries canadiennes de l’écran », souligne Martin Katz, président du conseil d’administration de l’Académie. « Nous sommes extrêmement fiers de célébrer ces lauréats et leur parcours dans le cadre de la cérémonie des prix Écrans canadiens 2016. »
 
Prix hommage du conseil d’administration de l’Académie
Ivan Fecan
Ivan Fecan évolue au sein de l’industrie médiatique depuis plus de 40 ans. Producteur de Quirks and Quarks à la radio de CBC à ses débuts, il a migré vers Citytv afin de contribuer à la création deCityPulse News. Dans les années 1980, Brandon Tartikoff, légendaire programmateur de la NBC, a recruté Ivan à titre de vice-président aux affaires créatives, où il était délégué à la production d’émissions comme SNL. De retour au Canada, Ivan a passé de la direction de la programmation télévisuelle de CBC à la vice-présidence de la télévision anglophone, où il a donné le feu vert à des émissions phares comme Kids in the Hall, Degrassi Junior High, Codco, This Hour has 22 Minutes, Air Farce, Road to Avonlea, Love and Hate et The Boys of St Vincent. Dans les années 1990, il a été nommé chef de la direction chez Baton Broadcasting (qui deviendra plus tard CTVglobemedia). Il a acquis CTV, lancé des chaînes comme Sportsnet et Comedy Network, acheté TSN/RDS, Discovery, CP24, Muchmusic, Bravo, E! et Space, obtenu les droits des Jeux olympiques de Vancouver et en a supervisé les diffusions. C’est également Ivan qui est derrière le développement de Corner Gas, Flashpoint et Canadian Idol. Sous sa direction, la chaîne CTV a dominé le top 20. À l’heure actuelle, Ivan est président de Thunderbird Films, une entreprise regroupant plusieurs compagnies de production et de distribution. Ivan et sa femme Sandra sont des philanthropes pour lesquels il est essentiel de redonner au milieu des arts, comme en témoignent certains de leurs dons majeurs à la faculté des beaux-arts de la York University, au National Ballet, à AGO, à la National Ballet School et au Soulpepper Theatre Company.
 
Prix Icône de l’Académie
This Hour Has 22 Minutes
This Hour Has 22 Minutes est une émission de variétés acclamée et provocante, critiquant par le biais de sketches satiriques des événements politiques, culturels et mondiaux d’actualité. Rien ni personne n’est épargné par les dynamiques membres de la distribution Mark Critch, Cathy Jones, Shaun Majumder et Susan Kent. Policitiens et vedettes font souvent des apparitions spéciales à l’écran, parfois de leur propre chef… et parfois, contre leur gré. Vingt-trois saisons plus tard, 22 Minutes compte toujours parmi les émissions de variétés les plus connues et appréciées au pays.Produite par DHX Media, 22 Minutes en est à sa 23e saison à CBC et compte toujours parmi les émissions de variétés les plus connues et appréciées au pays.
 
Prix du pionnier en médias numériques
Prix remis en collaboration avec la Société de développement de l’industrie des médias de l’Ontario (SODIMO)
Ana Serrano
Ana Serrano est la directrice de la stratégie numérique du Canadian Film Centre et la fondatrice du CFC Media Lab – un institut créé en 1997, reconnu mondialement et primé pour ses écrituresinteractives. Ana tient les rênes du virage numérique du CFC, l’orientant à la fois vers un accélérateur – de talent, de produit et de compagnie – et une maison de production créative. Plus récemment, elle a lancé, en collaboration avec ses partenaires fondateurs Shaw Media et Corus Entertainment, le tout premier accélérateur canadien en divertissement numérique, IDEABOOST.Jusqu’à présent, Ana a dirigé le développement de plus de 130 projets médiatiques numériques et mentoré au-delà de 50entreprises en démarrage. Son travail a été reconnu par les industries du cinéma, du théâtre et des médias numériques, tant au Canada qu’aux États-Unis : elle a reçu un prix DigiAward for Visionary of the Year, un prix Best Canadian Feature Film Awarddu Festival international du film Reel Asian pour sa propre production transmédiatique Prison Dancer: the Musical, et enfin, un prix Jim Blackaby Ingenuity Award pour Body/Mind/Change.
cfccreates.com | @acserrano
 
Prix Gordon-Sinclair pour le journalisme parlé
Mark Starowicz
« Une idée persiste selon laquelle les Canadiens ne sont pas intéressés par leurs propres histoires », a déjà dit Mark Starowicz. « C’est complètement faux : j’en suis la preuve vivante. » En effet, la passion de Starowicz pour l’histoire et la culture canadiennes s’est manifestée de manière grandiose à l’écran avec la série documentaire de 30 heures diffusée à CBC Canada : A People’s History (2000-01). Créée et produite par Starowicz, cette imposante série, vue par 14 millions de téléspectateurs, a gagné trois prix Gemini. Originaire de Montréal et diplômé du programme « Arts in History » de l’Université McGill, Mark Starowicz a entrepris sa carrière comme journaliste dans les médias imprimés, avant de se joindre à l’équipe de CBC Radio en 1970; il s’y est particulièrement démarqué en remaniant As It Happens et en créant Sunday Morning, une revue d’actualité hebdomadaire de trois heures. En 1979, il a migré vers CBC Television, où il a conçu et produit The Journal (1982-92), une revue d’actualité au succès monumental. À titre de producteur délégué de l’équipe de production documentaire de CBC, puis de directeur général de la programmation documentaire, il a supervisé la diffusion de The Greatest Canadian (2004), Hockey: A People’s History (2006) et 8th Fire (2012), ainsi que d’une décennie de productions indépendantes acclamées. Starowicz a reçu le titre d’officier de l’ordre du Canada et de nombreux prix : un Lifetime Achievement Award de la Canadian Journalism Foundation, un Governor General’s Performing Arts Award, neuf prix Gemini et un prix Gémeaux.
 
Prix Margaret-Collier (pour l’écriture)
Karen Walton
Karen Walton est une scénariste et productrice primée, dont les œuvres télévisuelles et cinématographiques, qualifiées de populaires et révolutionnaires, ont été acclamées par la critique. Pour les amateurs de cinéma, elle est la plume sardonique derrière un grand classique de l’horreur, le film culte Ginger Snaps. À la télévision, elle a participé à l’écriture de séries innovantes, comme le classique de la culture gaie Queer As Folk, et plus récemment, la populaire émission de science-fiction Orphan Black. Diplômée des programmes de scénarisation télévisuelle et cinématographique du Canadian Film Centre, Karen a prêté sa plume à une multitude de projets : le scénario de Mow, récipiendaire d’un prix Gemini, relatant une saga véridique issue de la culture du viol (The Many Trials Of One Jane Doe), le film biographique Heart: The Marilyn Bell Story, et six autres séries dramatiques originales, dont Flashpoint, The Eleventh Hour et The Listener. Sa voix unique et son dévouement pour le changement social par l’intermédiaire d’une écriture innovante ont été soulignés par plusieurs récompenses : unCanadian Comedy Award, une mention spéciale du jury du Festival international du film de Toronto, un prix Écran canadien pour la meilleure série dramatique et un Writers Block Award du Writers Guild of Canada pour sa contribution remarquable à la communauté scénaristique nationale. Originaire de la Nouvelle-Écosse, Karen célèbre en 2016 sa 22e année vie personnelle et professionnelle à Toronto.
Prix humanitaire
Performing Arts Lodges (PAL Canada)
La fondation PAL Canada est un organisme de charité national dont le mandat est de créer et soutenir des programmes et services à l’attention d’artistes professionnels canadiens aînés ou dans le besoin, en matière de logement abordable et de bien-être général. La fondation nationale soutient huit divisions provinciales à travers le pays, à Halifax, Ottawa, Toronto, Stratford, Winnipeg, Edmonton, Calgary et Vancouver. Chaque division PAL possède ses propres exigences, établies en fonction des besoins de la communauté artistique locale. Par exemple, une division peut choisir d’offrir du logement abordable de qualité pour des artistes aux prises avec certains défis, afin de leur permettre de demeurer au sein de leur communauté professionnelle et artistique. D’autres divisions n’offrent pas de service de logement, mais soutiennent leurs membres par l’intermédiaire de bénévoles, la « Supporting Cast »; l’équipe offre de l’assistance personnelle aux membres PAL afin que ces derniers puissent continuer de mener une vie autonome dans leur propre demeure. La « Supporting Cast » peut accompagner les membres lors de rendez-vous avec des organismes communautaires ou des fournisseurs de soins de santé, ou pour faire des courses, par exemple. Cette équipe de bénévoles peut également tenir compagnie ou faire un suivi régulier auprès des membres autonomes.
palcanada.org |  @palvancouver @palstrat
Ces Prix spéciaux de l’Académie, ainsi que ceux qui seront annoncés dans les prochaines semaines, seront remis lors de la semaine du Canada à l’écran, du 7 au 13 mars 2016.