Immense succès pour le premier Latte Art Throwdown de Québec à la Brûlerie Rousseau

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
79

 

Vue d’ensemble du Latte Art Throwdown. Crédit  Philippe Roger
Vue d’ensemble du Latte Art Throwdown. Crédit Philippe Roger

Le vendredi 12 février avait lieu, en grande première dans la région de Québec, une compétition de latte art, soit une compétition locale de barista organisée par l’équipe de la Brûlerie Rousseau : le Latte Art Throwdown. Cette compétition, qui a su réunir 28 baristas de partout au Québec (sans publicité ni sollicitation, ce n’est pas rien!) a permis de faire trois grands gagnants! Suite à une épreuve créative de latte art, qui veut que le barista crée, au moyen de lait moussé, un dessin représentant un cœur, une rosetta ou une tulipe notamment sur la crema du café, trois juges certifiés ont couronné les grands gagnants de la soirée sous le regard observateur de la soixantaine de personnes qui s’étaient déplacées pour admirer les concurrents à l’œuvre.

L’évènement, le premier du genre à Québec, a permis de prendre le pouls d’une communauté qui se développe et se densifie depuis quelques années dans la région, celle des passionnés de café et torréfaction.

Le panel de juges réunis pour l’occasion était composé de Julie Audet, grande gagnante du Natrel Latte Challenge 2015, de Jérôme Grenier-Desbiens arrivé troisième au Natrel Latte Challenge 2015 et de Christian Bond, fondateur de saucespiquantes.ca et BeCoffee.

On pourrait croire que les différents baristas qui travaillent respectivement dans des établissements différents au Québec pourraient vivre en compétition les uns avec les autres, mais il n’en est rien. Au contraire, et fort heureusement, ce premier Latte Art Throwdown s’est agréablement transformé en une belle opportunité de réunir la communauté du café et de solidifier les liens entre ses amateurs. Mathieu Carrier, directeur général de Brûlerie Rousseau s’est dit enchanté de cette première expérience, et n’hésitera pas à reproduire l’activité dans les prochains mois, cette fois en invitant peut-être le public à venir admirer le talent des baristas de chez nous !

BRÛLERIES ROUSSEAU
C’est en 1867, l’année de la Confédération canadienne, que Jean-Baptiste Rousseau fonda à Québec la première maison spécialisée en cafés et thés dans la basse-ville de Québec. Aujourd’hui propriété du couple Guylaine Carrier et Claude Dupuis depuis 2006, la Brûlerie Rousseau n’a rien perdu de son dynamisme, de son charme ou de la variété des produits offerts. La mission de la Brûlerie Rousseau consiste à offrir, jour après jour, les meilleurs cafés au monde et des produits de qualité supérieure, et cette mentalité se fait ressentir dans ses trois succursales actuelles (Halles de Sainte-Foy, Halles Cartier et rue Bouvier), où le café est torréfié à tous les jours ! Les cafés qu’on y trouve, se déclinent en pas moins d’une soixantaine de variétés, mélange maison ou d’origine, des déjeuners sont servis toute la journée et sur l’heure du lunch, on y sert, en plus, des soupes du jour et un choix de sandwichs et de pâtisseries maison. Alliés des amateurs de cafés, des étudiants et des gourmands, les Brûleries Rousseau font partie du paysage alimentaire québécois depuis longtemps, et devraient Y rester !

BRÛLERIE ROUSSEAU

710 RUE BOUVIER, VILLE DE QUÉBEC, QC G2J 1A7
2500 CHEMIN DES QUATRE BOURGEOIS
1191 AVENUE CARTIER, VILLE DE QUÉBEC, QC G1R 2S9

Crédit-photo : Philippe Roger