Affichez votre publicité ici ! info@info-culture.biz

Christian Marc Gendron, un piano man prolifique et entraînant !

28 février 2016 11 h 50 min 0 commentaire
Views: 534

Partager cet article

  •  
    GOOGLE +
  • TwitterTwitter
  • FacebookFacebook
  • DeliciousDelicious
  • DiggDigg
  • StumbleuponStumble
  • RedditReddit

Auteur:

Louise Vachon

Tags:

Le piano man Christian Marc Gendron

Le piano man Christian Marc Gendron

Christian Marc Gendron maîtrise son art avec brio et le sourire… jusqu’au bout des doigts ! Hier soir, le piano man et chanteur présentait son nouveau spectacle Piano man Expérience au Capitole de Québec, une salle mythique dit-il, où il rêvait un jour de jouer. C’est maintenant chose faite !

Christian Marc a séduit les spectateurs venus nombreux savourer les grands succès d’ d’Elton John, Billy Joel, Jerry Lee Lewis, Ray Charles, pour ne nommer que ceux-là. Du début à la fin, Piano man Expérience a entraîné le public dans un voyage musical très bien dosé et fort bien réussi. La clé ? le choix de pièces, leur contenu musical et l’impact (toujours vivant) qu’ont eu les mélodies dans nos oreilles et dans nos cœurs !

Piano Man Expérience

Piano Man Expérience

Un sens inné du spectacle
Celui qui a performé sur de nombreuses scènes québécoises et étrangères et qui a participé à plus de 40 albums d’artistes de chez nous prend toute la place qui lui revient sur scène et déploie tout naturellement sa pleine mesure. Impossible de le quitter des yeux !

La connexion avec le public est instantanée et réciproque, dès les premières notes de Giorgia On My Mind, suivis de Let The Good Time Roll, Hit The Road Jack et Mess Around. Il faut dire que l’énergique auteur-compositeur, et très en voix, communique allègrement sa passion musicale, veston scintillant et lunettes noires à l’appui !

D’une chanson à l’autre, notre prolifique piano man a varié les époques et les styles musicaux en revisitant, avec adresse, le rock’n roll de Jerry Lee Lewis avec Jumbalaya, Wild One et Great Balls Of Fire, le blues et le jazz des années 50-60 avec Ain’t That A Shame, Lucille, Good Golly Miss Molly et Tutti Frutti, en passant par le soft rock d’Imagine de John Lennon, reconnue comme l’une des chansons pop jamais créées. Frissons garantis.

Christian Marc Gendron

Christian Marc Gendron

Le volet francophone, un très beau moment

S’il avoue que la culture des pianos-bars lui manque, Christian Marc Gendron affirme que cette époque est intimement associée à la culture québécoise. À preuve, certains thèmes musicaux d’émissions de télévision qui sont restés gravés dans nos mémoires, comme celui de Terre humaine ou de La petite vie… que le public a deviné dès les premiers accords. Idem pour les magnifiques Une Chance Qu’on S’a et Le Petit Roi de Jean-Pierre Ferland ou Frédéric de Claude Léveillée ou encore Je voudrais voir New-York de Daniel Lavoie… dont les interprétations très personnelles et réussies de Christian Marc ont comblé de bonheur les spectateurs.

À maintes reprises, le public a pu constater la belle complicité qui régnait sur scène entre les très talentueux musiciens – et compagnons de route – de Christian Marc. Gordon Wood (batterie), Frédéric Beauséjour (basse) et Toyo (guitare) ont captivé indéniablement l’auditoire. Manon Séguin, choriste à la voix chaude et puissante, a joliment tiré son épingle du jeu en interprétant Je ne suis qu’une chanson, lui remportant du coup une ovation amplement méritée. S’accompagnant seule au piano, Manon reviendra nous offrir, tout en sensibilité et en nuance, Angel de Sarah McLachlan, Empire State Of Mine d’Alicia Keys et Hello d’Adele. Totalement convaincante.

Surprise !

Au retour de l’entracte, les spectateurs ont eu droit à une surprise de taille puisque c’est avec un mini-clavier accroché autour du cou (oui oui) que Christian Marc s’est présenté sur la scène puis est descendu dans la salle. « Vous pouvez prendre des photos et les twitter » s’est-il empressé de mentionner, se faisant immédiatement bombarder par les flashs de caméras et de téléphones cellulaires. Puis, il a entamé un pot-pourri de « demandes spéciales » telles que Cold As Ice, Hold The Line, Bohemian Rhapsodie et Let it Be avant d’aller rejoindre les spectateurs de l’autre côté de la salle pour La Bohème de Charles Aznavour, N’emporte quoi de Pierre Lapointe et Nous autres des 2 Frères.

La chimie continue d’opérer quand notre piano man joue quelques introductions, dont Everything I Do et Walking In Memphis et trois de ses compostions et succès radio comme La Plus Belle Chose, l’une des chansons préférées de Véronique Cloutier, nous a-t-il confié.

Manon Séguin

Manon Séguin

Toujours très efficacement appuyés par l’entraînante Manon Séguin et ses musiciens chevronnés, Christian Marc Gendron a fait bondir d’un cran les décibels en performant dans ses medley d’Elton John et de Billy Joel avec Honesty, Just The Way You Are, Uptown Girl, My Life, Still Rock’n Roll, We Didn’t Start The Fire. La foule est debout, elle chante, tape des mains et s’amuse. Inutile de dire que ces prestations se sont soldées par une longue ovation et que Piaman et Don’t Stop Believing en rappel ont enfoncé le clou encore un peu plus loin.

Tout au long de ce concert concept, Christian Marc Gendron a démontré son grand talent et l’étendue de son savoir-faire vocal et musical. Son sens du spectacle et son expérience – de plus de vingt ans – lui ont permis d’offrir une véritable fête, du début à la fin !

Piano man Expérience reviendra-t-il à Québec bientôt ? Le souhait est amplement partagé.

Producteur : Marc Gervais
Producteur délégué et directeur technique : Pierre Chainé
Crédit-photo : Lise Breton
Galerie-photos @Lise Breton :  https://www.flickr.com/photos/infoculturephotos/albums/72157664910014482
http://www.pianomanexperience.com/
https://www.facebook.com/christian.marc.musique/
http://christianmarc.ca/shows/
marc@marcgervais.com

Abonnez-vous à notre page Facebook https://www.facebook.com/pages/wwwinfo-culturebiz/333777077846

Suivez-vous sur Twitter https://twitter.com/info_culture

Print Friendly
LinkedIn

Faites-nous part de vos commentaires!

Vous devez être connecté pour nous faire part de vos commentaires sur cet article.

Suivre

Top