Affichez votre publicité ici ! info@info-culture.biz

Julien Tremblay, une bête de scène assumée!

16 novembre 2016 11 h 16 min 0 commentaire
Views: 77

Partager cet article

  •  
    GOOGLE +
  • TwitterTwitter
  • FacebookFacebook
  • DeliciousDelicious
  • DiggDigg
  • StumbleuponStumble
  • RedditReddit

Auteur:

Info-Culture

Tags:

Photo: Jocelyn Michel

Photo: Jocelyn Michel

En grande première, dans un Théâtre St-Denis plein, le très attendu spectacle de Julien Tremblay, Humble et Magnifique, a vu le jour.

Après une vingtaine d’année à parfaire son métier, il se présente sur la scène du St-Denis avec une confiance et un charisme des plus contagieux. Sans tourner autour du pot, il s’installe rapidement «Bonsoir, mon nom est Julien Tremblay j’suis humoriste de profession, mais j’suis aussi… musicien dans l’âme». Les premières notes de musique ont créé un enthousiasme général dans le public. Les spectateurs n’avaient pas besoin de plus pour être conquis. Il possède une maitrise totale de sa guitare en plus d’être une bête de scène. Tout son être est au service du rire. Lorsqu’un simple hochement de tête ou un coup de jambe bien placée provoque une hilarité dans le public, c’est mission accomplie!

Julien Tremblay surfe avec aisance sur le rire du public grâce aux surenchères dévastatrices. Une blague peut provoquer de très longs rires, puisque l’humoriste rajoute des petites phrases chirurgicalement bien placées. Cette adresse et cette écoute permettent à Julien Tremblay de contrôler le rythme du spectacle et de gagner le public.

L’alternance musicien-humoriste, humoriste-musicien peut devenir redondant. C’est pourquoi au retour de l’entracte, il prend le temps de parler à son public, ce qui donne un très bon moment improvisé.

La deuxième partie confirme le showman qu’est Julien Tremblay. Il déploie toute son énergie dans des histoires racontées sans la guitare. Cette liberté lui permet d’utiliser sa gestuel comme moteur comique. La maitrise de ses mimiques permet au spectateur de voyager dans la tête l’humoriste et de découvrir sa folie.

Côté scénique, cinq guitares suspendues derrière l’humoriste constituent le décor de la scène. Un style épuré qui permet de mettre en valeur l’éclairage du spectacle. Le système crée par l’ingénieur Mathieu Paradis est magnifique. Il représente en lui seul le vrai décor du spectacle. La lumière devient complice et sublime le style de Julien Tremblay.

Pour son premier spectacle solo, le récipiendaire du prix Victor Révélation s’est entouré d’une très belle façon en confiant la mise en scène de son spectacle à Laurent Paquin. Mike Ward assure la script-édition et l’humoriste Frank Laff participe aux textes. Ce dernier assure également avec brio la première partie.

Après le spectacle, une chose est claire : Julien Tremblay est une bête de scène unique qui vaut le déplacement.

Pour consiulter outes les dates de la tournée : julientremblay.net

Print Friendly, PDF & Email
LinkedIn

Faites-nous part de vos commentaires!

Vous devez être connecté pour nous faire part de vos commentaires sur cet article.

Suivre

Top