Affichez votre publicité ici ! info@info-culture.biz

Car les dieux sont avec nous de Dominique Millette met à l’honneur le conte philosophique

14 décembre 2016 14 h 58 min 0 commentaire
Views: 44

Partager cet article

  •  
    GOOGLE +
  • TwitterTwitter
  • FacebookFacebook
  • DeliciousDelicious
  • DiggDigg
  • StumbleuponStumble
  • RedditReddit

Auteur:

Christiane Dubreuil

Tags:

Car les dieux sont avec nous © photo: courtoisie

Dominique Millette, Car les dieux sont avec nous © photo: courtoisie

Une momie de pharaon égyptien est découverte et par le fait même, ressuscitée. Elle émigre dans le plus grand secret au Canada, à Toronto, comme réfugiée dissimulant sa « particularité » sous la burqa. Après avoir connu au temps de son règne les honneurs et la toute puissance d’un roi dieu elle découvre, en même temps que la démocratie, la vie du commun des mortels surtout celle, si difficile, des nouveaux arrivants en quête d’intégration. Comme tant d’autres, le pharaon puise son courage et sa résilience dans des rencontres qui deviennent des mains tendues et parfois même des amitiés fortes y compris quand la vérité se révèle et qu’il devient un fugitif recherché. Une fuite qui précipite sa tentative de retour dans une « vallée de la mort » son milieu fait de chaleur extrême et sèche même si celui-ci se trouve, ici, en Amérique.
Pour échapper à un groupe mafieux un acteur sur le déclin, n’a pas d’autre solution que de se substituer à son double robot acheté pour l’anniversaire d’une jeune femme riche héritière qui multiplie les frasques et les lubies.Une rencontre improbable d’où naîtront un nouveau regard sur la vie pour l’un comme pour l’autre.
Les Dieux de l’Olympe exaspérés par les menaces que les humains font peser sur l’environnement, menaces qui pourraient entraîner une destruction imminente de la planète, envoient Athéna fille de Zeus, déesse de la sagesse mais aussi de la stratégie militaire, pour mener enquête et faire rapport sur ce que l’on doit faire des humains avant qu’ils aient tout détruit. Sur place, elle est vite repérée par les forces de police qui la prennent en chasse sans oublier Hadès, le frère aîné de Zeus, dieu des enfers et roi des morts qui voudrait bien récupérer la terre et ses habitants sous son pouvoir. Quel sera finalement l’avis qu’Athéna donnera à l’Olympe et donc l’avenir des humains sur terre?

Trois nouvelles, Un pharaon errant, Quitte ou double et Le pied à terre, qui s’inscrivent avec brio dans la grande tradition des contes philosophiques du Siècle des Lumières. Trois nouvelles qui, au-delà de récits individuels parfaitement maîtrisés et semblant n’avoir aucun lien entre eux, sont pourtant unies par la réflexion que nous livre, à travers elles, leur auteure Dominique Millette sur le monde qui nous entoure, son avenir et nos rapports à l’Autre. Dès lors, la portée générale est à rechercher autant dans chacune des histoire prise séparément que dans leur réunion cohérente en un seul ouvrage. De plus, en faisant appel à la fois à la mythologie grecque, l’antiquité égyptienne, et le futur, l’auteure Dominique Millette accentue encore la dimension universelle de ses écrits par le « dialogue » qu’elle instaure ainsi entre ces trois supports traditionnels du conte philosophique de l’intervention extérieure au monde humain. Mais l’auteure s’inscrit aussi parfaitement dans la lignée du conte philosophique par la parfaite synthèse dans ces trois récits certes entre le merveilleux et la pensée sur nos sociétés mais aussi les récits attrayants et distrayants. On prend en effet un véritable plaisir à lire ces trois nouvelles, qui portent en eux toute la magie du conte et sont à la portée de tous. Des récits qui, en plus de savoir, avec pertinence mais jamais aucune lourdeur démonstrative, nous faire réfléchir sur le monde qui est le nôtre, savent parfaitement capter et maintenir notre intérêt tant par le déroulement romanesque de l’intrigue que par la description des personnages et des sociétés dans lesquelles ils évoluent. La langue est belle, le style allie parfaitement humour et sérieux de la réflexion en jeu.

À propos de l’auteure
Dominique Millette détient une maîtrise en économie politique internationale et travaille dans le domaine des communications. Elle a publié des nouvelles en français et en anglais ainsi qu’un roman – irrévérencieux et féministe –, La Delphinée (Prise de parole, 1997). Son parcours l’a amenée à photographier, d’une côte à l’autre, les paysages canadiens. Nomade à ses heures, elle reste attachée à la communauté franco-ontarienne dont elle est issue et où elle évolue depuis toujours.

Car les dieux sont avec nous
Dominique Millette
Nouvelles
Éditions Prise de parole : http://www.prisedeparole.ca
231 pages
ISBN 9782894239902 : Prix : 23,95 $
format numérique disponible à 17.99 $

© photo: courtoisie

Print Friendly, PDF & Email
LinkedIn

Faites-nous part de vos commentaires!

Vous devez être connecté pour nous faire part de vos commentaires sur cet article.

Suivre

Top