Le fils de Jean

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
26
Photo courtoisie FIls Seville
Photo courtoisie Films Seville

Date de sortie au Québec : 23 décembre 2016

À trente-trois ans, Mathieu ne sait pas qui est son père. Sa mère lui a toujours dit qu’il était le fruit d’une rencontre sans lendemain. Un matin, un appel téléphonique lui apprend que celui-ci était canadien et qu’il vient de mourir. Découvrant aussi qu’il a deux frères, Mathieu décide d’aller à l’enterrement pour les rencontrer. Mais, à Montréal, personne n’a connaissance de son existence ni ne semble vouloir la connaître…

Le film, Le fils de Jean, librement adaptée du roman à succès Si ce livre pouvait me rapprocher de toi de Jean-Paul Dubois, a été tourné en grand partie à Montréal.

Cette histoire magnifique s’installe tout doucement sur l’écran, comme à la lecture d’un roman ou nous découvrons petit à petit l’histoire de chaque personnage. Plus la projection de la pellicule sur l’écran se déroule, plus l’intrigue et la curiosité s’installent en nous. Il y a beaucoup de non-dit dans les rôles tenus par Pierre Deladonchamps, Gabriel Arcand et Marie-Thérèse Fortin et cela est tout à leur honneur. Leur performance contribue à donner l’ampleur nécessaire à ce film bouleversant qui décrit avec une infinie tendresse l’intime fragilité des êtres. Ses personnages populaciers du début nous font découvrir à travers ce drame, leur secret intime, leur mal de vivre, leur comportement face à la vérité, face à la vie. J’ai beaucoup aimé les lieux où se déroule cette histoire; malgré la simplicité de la cuisine, de la galerie et du chalet, tous ces endroits créent une proximité pour les confidences et ses espaces étroits ne laissent aucun ressentiment s’échapper.

Cette création cinématographique mérite une place dans notre agenda de la période des fêtes.

 Réalisateur :  Philippe Lioret

 Distribution: Pierre Deladonchamps (récipiendaire du César du Meilleur Espoir Masculin 2014 pour le film L’inconnu du lac) dans le rôle de Mathieu, Gabriel Arcand (Le démantèlement avec le Prix Écrans Canadiens 2014, Au secours de Béatrice, Mensonge), dans le rôle de Pierre, Catherine de Léan (Embrasse-moi comme tu m’aimes, Mensonges, Mémoires vives) interprète Bettina, Marie-Thérèse Fortin (Mémoires vives, Le Monde de Charlotte) le rôle Angie, Pierre-Yves Cardinal (Tom à la ferme, 19-2, Trauma, Dédé, à travers les brumes)incarne Ben et Patrick Hivon (Les Mauvaises herbes, Ville-Marie, Nouvelle adresse, l’Échappée), dans le rôle de Sam. Faisant partie également de la distribution, les petites jumelles Lilou Moreau-Champagne et Milla Moreau-Champagne dans leur premier rôle au grand écran!

Le compositeur danois Flemming Nordkrog a écrit la musique du film.

Genre : Drame

Nationalités : Français, Canadien

Équipe : scénaristes, Dominique Baumard, Natalie Carter, Jean-Paul Dubois, Jean-Louis Leconte, Philippe Lioret, Michel Monty

Distributeur au Québec : http://filmsseville.com/accueil

Horaire

Imax des Galerie de la Capitale

La Malbaie

Alouette St-Raymond

Cinéma Cartier

Cinéma Le Clap au Musée de la Civilisation

Le Clap

Cineplex Odéon (Beauport)

Photo courtoisie