Affichez votre publicité ici ! info@info-culture.biz

L’opérette «The Pirates of Penzance»: les pirates prennent d’assaut Montréal jusqu’au 18 février

10 février 2017 22 h 46 min 0 commentaire
Views: 535
«The Pirates of Penzance»

«The Pirates of Penzance»

Le McGill Savoy Society présente à Montréal l’opéra comique le plus connu du duo W.S. Gilbert (livret) et Arthur Sullivan (musique), «The Pirates of Penzance».  Écrit en 1879, l’histoire est une grosse farce truffée de personnages plus gros que natures sur des airs classiques dont certains sont célèbres.  Un film avec Kevin Kline, Linda Ronstadt et Angela Lansbury a même été produit en 1983 à partir de cette oeuvre.  Le groupe d’étudiants qui monte ce spectacle nous a donné de belles performances vocales lors de l’avant-première qui avait lieu hier soir.  Il reste donc deux weekends pour voir les Pirates of Penzance et vous divertir avec une histoire d’amour qui tire plus sur la comédie que le romantisme.

L’histoire est centrée sur le jeune Frédéric qui termine son contrat d’apprentissage avec les pirates après son 21e anniversaire de naissance. Dès sa sortie du groupe de pirates, il est accompagnée de la seule femme qu’il ait connu, sa gouvernante Ruth, dont il croit être amoureux.  Frédéric rencontre sur la plage les filles du Major-Général et il tombe immédiatement amoureux de Mabel. Les pirates reviennent avec une surprise: à cause d’une technicalité dans son contrat, Frédéric doit retourner auprès des pirates. Déchiré entre le devoir et son amour pour Mabel, une lutte entre l’autorité (les policiers et le Major-Général) s’engage pour se résoudre en beauté.

Rencontre entre les pirates et le Major-Général

Rencontre entre les pirates et le Major-Général

Fondé en 1964, le McGill Savoy Society est le plus vieille association des oeuvres de Gilbert & Sullivan au Canada. Ce sont des étudiants de la région de Montréal, tous avec de beaux talents musicaux (certains viennent des facultés de musique) et une expérience de la scène.  Même si ce sont des productions d’étudiants, ils se sont associés à des créateurs (costumes, décors, mise en scène, etc.) qui donne au spectacle un produit fini intéressant et divertissant. Ceci étant dit, le spectacle de 2h20 (avec un entracte de 15 minutes) est bien rythmé du début à la fin avec plusieurs bons moments comiques. Les costumes sont particulièrement réussis et colorés pour une histoire de pirate, tout comme les décors et les éclairages qui créent l’ambiance. Un orchestre de 13 musiciens accompagne les chanteurs, qui sont tous en mode acoustique, c’est-à-dire sans micro.  Comme la salle de spectacle de McGill possède une acoustique de haut calibre, ça nous permet d’apprécier à leur juste valeur les voix de chacun des interprètes de façon naturelle, une chose rare avec les moyens modernes de sonorisation. Après une ouverture musicale (un peu longue), l’histoire débute sur la plage avec Sébastien, Ruth et les Pirates.

Sébastien Comtois (Frederic) et Sevan Kochkarian (Mabel)

Sébastien Comtois (Frederic) et Sevan Kochkarian (Mabel)

Sebastien Comtois dans le rôle de Frédéric est un ténor aux envolées vocales incroyables pour son jeune âge. Il a une voix chaude et bien travaillée et il est expressif vocalement dans tous les timbres, particulièrement avec des aigus puissants, tout en réussissant à jouer avec les nuances.  Sa compagne Mabel, jouée par Sevan Kochkarian, est une soprano avec une belle voix brillante malgré un vibrato un peu trop prononcé. Ses notes hautes sont impressionnantes, particulièrement quand elle atteint le contre-ré-bémol.  Olivia Barnes dans le rôle de Ruth nous donne de superbes moments autant par son jeu crédible que son beau timbre de voix qui se marie bien avec celui qui joue Frédéric, comme dans le duo du début “Oh! False one, you have deceived me”.  Notez que ces trois interprètes sont remplacés par trois autres le second weekend.

Scott Cope dans le rôle du Major General excelle autant en jeu qu’en voix.  Il possède le talent de pouvoir jouer son personnage tout en chantant, ce qui amène plusieurs beaux moments humoristiques.  Sa chanson “I am the very model of a modern Major-General” bien connue du répertoire classique fait mouche.  Aaron Meredith en Pirate-King et son lieutenant Samuel joué par Alex Toope nous donne aussi plusieurs scènes divertissantes avec des chorégraphies et chansons réunissant tous leurs acolytes pirates.  La troupe est complétée par plusieurs policiers qui font penser aux “Keystone Cops” par leur cabotinage et les soeurs de Mabel qui ont toutes de jolies voix.  Le numéro entre les policiers et les pirates “With cat-like tread, upon our prey we steal” nous montre ce dont ils sont capables, et c’est réussi.

Scott Cope (Major-Général) et ses filles: Sarah Webb, Charlotte Scott-Frater, Irina Ghitulescu, Noémie Niox Chateau, Hannah Moloshok

Scott Cope (Major-Général) et ses filles

«The Pirate of Penzance» est une des opérettes les plus connues et jouées du répertoire classique. Mis à part quelques lacunes, comme le manque de développelement de certains personnages, cette production se défend bien et divertit le spectateur avec plusieurs chanteurs talentueux.  L’emphase est placée sur les chansons avec une mise en scène simple, les interprètes s’adressant au public par le quatrième mur, ce qui donne quelques moments loufoques.  Si vous voulez vous amuser, il ne vous reste que deux week-ends pour voir les pirates de Penzance!

 

Les bons coups: musique et chant en mode acoustique (sans micro), bonnes voix classiques, orchestre, costumes et décors

Les moins bons coups: jeu inégal

Équipe de création
Production: Marc Ducusin
Mise en scène: Roger Andrews et Sophia Metcalf
Direction musicale: Nicholas Burns
Direction des choeurs: Jason Dan
Chorégraphies: Rachel Toope
Décors: Jean-Claude Olivier
Éclairages: Gaspard Nahmias
Sonorisation: Emma Van Esbroeck
Costume: Coralie & Nicole Heiler
Maquillages: Sophia Chau Hoang

Olivia Barnes (Ruth), Sebastien Comtois (Frederic) et Aaron Meredith (Pirate King)

Olivia Barnes (Ruth), Sebastien Comtois (Frederic) et Aaron Meredith (Pirate King)

Distribution
Sevan Kochkarian (Mabel – 1er weekend), Patricia Weber (Mabel – 2e weekend), Gabriel Campagne (Frederic – 2e weekend), Sebastien Comtois (Frederic – 1er weekend), Aaron Meredith (Pirate King), Olivia Barnes (Ruth – 1er weekend), Lindsay Peets (Ruth – 2e weekend), Scott Cope (Major General), Jonathan Howes (Sergeant of Police), Alex Toope (Samuel), Nicole Burke (Edith), Talia Fuchs (Isabel), Sunny Sheffman (Isabel), Paige Palenski (Kate), James Cordell, Guy Ettlin, Dominique Fontaine, Cassidy Gordon, Scott MacDonald, Charles Moatti, Adrian Nagy, Tristan Roy, Alex Townsend, Pedro Zaya, Barbara Egan, Irina Ghitulescu, Angela Marino, Hannah Moloshok, Noémie Niox-Chateau, Natasha Ovchinnikova, Charlotte Scott-Frater et Sarah Webb

Avec la participation du McGill Savoy Opera Orchestra.

Présenté en anglais du 10 au 18 février 2017 à 19h30 (et 14h les samedis) au Moyse Hall (853 Sherbrooke Ouest, Montréal) au campus de l’Université McGill.
Billets (25$/15$ âge d’or/10$ étudiants) disponibles à http://mcgillsavoy.ca

Photos: Cai Cheng

Print Friendly
LinkedIn

Faites-nous part de vos commentaires!

Vous devez être connecté pour nous faire part de vos commentaires sur cet article.

Suivre

Top