Affichez votre publicité ici ! info@info-culture.biz

« Idiot »: danse et concert rock inspiré de Iggy Pop

28 février 2017 11 h 27 min 0 commentaire
Views: 110

Partager cet article

  •  
    GOOGLE +
  • TwitterTwitter
  • FacebookFacebook
  • DeliciousDelicious
  • DiggDigg
  • StumbleuponStumble
  • RedditReddit

Auteur:

Sophie Jama

Tags:

Idiot © Claudia Chan Tak

Idiot © Claudia Chan Tak

Iggy Pop est cet artiste rock désigné par certains comme le parrain du Punk. Compositeur et chanteur, il se déhanche sur scène au son de sa musique rude, rapide, répétitive, parfois assourdissante.

Inspirée par cette star mythique, l’artiste Helen Simard a créé ce spectacle de rock et de danse, intitulé Idiot qui met en scène trois musiciens et quatre danseurs dans une performance riche et complexe et qui ouvre à de multiples interprétations pour le spectateur.

Une batterie, un clavier électronique, deux consoles numériques et plusieurs guitares électriques produisent une musique rock jouée en live et entrecoupée de textes murmurés par les danseurs. Quand la musique se fait entendre, ceux-ci se jettent à terre, glissent sur le sol, semblent être pris de convulsions, lancent leur poing en l’air dans un geste de révolte désespéré. Toute une chorégraphie, très bien réalisée, se compose de gestes paradoxaux qui allient les contraires : brusquerie et douceur, révolte et obéissance, individualisme et rapprochement… On ressent une violence sourde qui bouillonne sous une certaine délicatesse. Une danseuse semble aider une autre à revivre par un massage cardiaque, mais le massage est administré à l’envers, non sur son cœur mais sur ses fesses. Le danseur a du rouge à lèvres, les danseuses sont en vestons colorés. Dans la noirceur de la scène, des petits jouets musicaux perturbent l’ensemble en ajoutant des couleurs et des sons insolites. Un grand cercle de lumière sur le mur sombre fait penser à un film noir ou à une traque policière dans une bande dessinée pour adolescent en quête d’émotions fortes.

Et peu à peu, le spectateur qui cherche à comprendre peut s’orienter vers de multiples interprétations sans doute toutes portées par quelque chose d’onirique, d’à la fois réel et rêvé ou fantasmé. Qui sont ces quatre danseurs? Les fans d’un concert d’une star du rock qui se produit sur scène? Cherchent-ils dans cette musique un sens original à leur vie, déchirés qu’ils sont et tentés par quelque chose de différent de ce qu’ils ont connu? Dansent-ils vraiment dans leurs corps ou sont-ils seulement là, entre amis, à rêvasser de ce que cette musique les inspire…?

Idiot © Claudia Chan Tak

Idiot © Claudia Chan Tak

« Idiot » maintient en tout cas le spectateur de la performance en haleine du début à la fin, lui permettant aussi d’apprécier l’énergie d’une musique parfois déroutante mais qu’il peut écouter sans y perdre ses tympans, grâce aux petits bouchons d’oreilles qui lui sont distribués avant d’entrer dans la salle.

Idiot du 27 février au 3 mars 2017, au théâtre La Chapelle à Montréal

Concept et création Helen Simard (en collaboration avec les interprètes / with the performers’ collaboration)

Interprétation Stacey Désilier, Stéphanie Fromentin, Jackie Gallant, Sébastien Provencher, Emmalie Ruest, Roger White, Ted Yates

Aide à la dramaturgie George Stamos, Mathieu Leroux

Lumière Benoit Larivière

Son Jody Burkholder

Régie Holly Greco

Aide à la création Rémy Saminadin

Textes Helen Simard, Mathieu Leroux

Costumes Helen Simard, Tereska Gesing

Informations: http://lachapelle.org/fr/idiot

Print Friendly, PDF & Email
LinkedIn

Faites-nous part de vos commentaires!

Vous devez être connecté pour nous faire part de vos commentaires sur cet article.

Suivre

Top