Affichez votre publicité ici ! info@info-culture.biz

Vieux Farka Touré – Samba nouvel album le 7 avril

30 mars 2017 14 h 30 min 0 commentaire
Views: 46

Partager cet article

  •  
    GOOGLE +
  • TwitterTwitter
  • FacebookFacebook
  • DeliciousDelicious
  • DiggDigg
  • StumbleuponStumble
  • RedditReddit

Auteur:

Marie-Josée Boucher

Tags:

Vieux Farka Toure

Vieux Farka Toure

L’album Samba du guitariste et chanteur malien Vieux Farka Touré mélange le blues malien, le chant de louange, le funk, le reggae et le rock. L’album a été enregistré devant une cinquantaine de personne avec l’énergie d’un concert en direct et la qualité d’un enregistrement en studio.

Signification du titre Samba pour cet album

Samba signifie «le deuxième-né», la place du deuxième enfant dans la famille, celle de Vieux au sein de sa propre famille, celle du légendaire artiste malien Ali Farka Touré. Alors que de nombreuses cultures attribuent la position de tête de famille au premier-né, c’est au deuxième enfant qu´est souvent conféré le pouvoir dans la tradition de Touré. «Samba Si Kairi» est un vieil air que le grand-père de Touré lui chantait étant enfant, et auquel il répondait en dansant. «Samba est celui qui ne fuit pas devant le danger, qui n’a pas peur, dit Touré. On dit que Samba est béni par la chance. Cette chanson est un hommage à mes grands-parents, qui m’ont donné une belle enfance.»

Quelques titres expliqués par Vieux Farka

Toujours centré sur la famille avec la chanson « Mariam », Vieux offre respect et louange à sa petite sœur, la dernière-née de la famille. Dans « Homafau Wawa », la douceur de l’enfance et de la famille s’oppose à l´énergie pure du chant liturgique.

Touré nous explique la récente prise en charge de certaines  sections du Mali par le djihad. « Les musiciens ont été bannis, torturés et exilés au cours de cette période affligeante où la parole critique et l’expression artistique ont été frappées. Donc la chanson rend hommage aux gens du Nord du Mali qui ont résisté et ont enduré l’occupation des djihadistes, à toutes les femmes du nord qui ont souffert de la violence et à tous les hommes qui y ont trouvé une fin tragique.?»

En plus d’aborder le danger du fanatisme religieux, Touré interpelle ceux qui gaspillent les ressources, ceux qui abattent les forêts, qui détruisent les océans, qui assassinent les animaux sauvages « Nature »

Collaboration

Afel Bocoum et Yaya Drame font des apparitions remarquées sur l’album tout comme Idan Raichel, ami et collaborateur de longue date qui joue du clavier sur deux pièces. «  Mariam et Maya » Juif et musulman travaillant ensemble, le message de tolérance religieuse et de coopération qu´ils transmettent est spécialement important de nos jours.

http://www.vieuxfarkatoure.com/

 

Print Friendly, PDF & Email
LinkedIn

Faites-nous part de vos commentaires!

Vous devez être connecté pour nous faire part de vos commentaires sur cet article.

Suivre

Top