Affichez votre publicité ici ! info@info-culture.biz

Un 2e album pour LUBIK – Vivant – Du bon rock francophone énergique à souhait

12 mai 2017 16 h 49 min 0 commentaire
Views: 43

Partager cet article

  •  
    GOOGLE +
  • TwitterTwitter
  • FacebookFacebook
  • DeliciousDelicious
  • DiggDigg
  • StumbleuponStumble
  • RedditReddit

Auteur:

Marie-Josée Boucher

Tags:

lubik

lubik

EN SPECTACLE

19 mai Rouyn–Noranda – Scène Paramount

22 juin Montebello – Rockfest

1er juillet Tadoussac – Salle Bord de l’eau

Le décapant groupe abitibien Lubik rapplique avec un deuxième album avec un son pesant, fort et qui groove! « Esti qu’on est ben », One-Shot Deal à l’ouverture en passant par Ma tête c’est l’enfer et Rester en vie, toutes les chansons sont dites d’une façon qui ne laisse pas place à interprétation, le message est dit sans gants blancs, franc et authentique.

Sur l’album, les quatre gars se livrent sans compromis offrant un rock francophone brutal et musclé où les épreuves et les aléas de la vie se retrouvent gravés au fer rouge dans les sillons sonores autant qu’il marque nos cœurs. Un album vivant comme son titre l’indique qui sonne comme une tonne de briques et un coup de poing dans les dents.

Sur étiquette 117 records, l’album a été enregistré en Abitibi au Northern Studio et réalisé par Yannick St-Amand.

À propos du groupe

Lubik a vu le jour en 2010 en Abitibi. Alexandre Picard, Jean-Sébastien Trudel Langevin, Christian Frenette et Michaël Neault partagent le désir de voir leur public vivre une expérience festive hors du commun avec un spectacle résolument rock. Le groupe impressionne par son naturel et sa synchronicité et attire rapidement l’attention grâce à son énergie sur scène. Lubik a remporté le concours «?Band de Garage?» qui l’a mené sur la scène de Belle et Bum, puis il a remporté le prix du public et le prix du jury lors du FRIMAT. En 2014, leur passage au Festival Dédé Fortin a confirmé les faits, alors qu’il a remporté trois des quatre prix disponibles.

Alexandre Picard : Voix, Guitare

Christian Frenette : Guitare

Jean-Sébastien Trudel Langevin : Basse, Piano

Michaël Neault : Batterie

Print Friendly, PDF & Email
LinkedIn

Faites-nous part de vos commentaires!

Vous devez être connecté pour nous faire part de vos commentaires sur cet article.

Suivre

Top