Affichez votre publicité ici ! info@info-culture.biz

Les petites tempêtes de Valérie Chevalier, de courts chapitres à la fois divertissants, surprenants, tendres, légers et inspirants!

18 mai 2017 6 h 16 min 0 commentaire
Views: 167

Partager cet article

  •  
    GOOGLE +
  • TwitterTwitter
  • FacebookFacebook
  • DeliciousDelicious
  • DiggDigg
  • StumbleuponStumble
  • RedditReddit

Auteur:

Shirley Noel

Tags:

Les petites tempêtes

Les petites tempêtes

Après les succès remportés avec Tu peux toujours courir, et son roman sur l’amour, La théorie du drap contour, Valérie Chevalier revisite le roman à sketchs tragicomiques sur la vie et l’amour, avec un nouveau personnage féminin, dans le roman  Les petites tempêtes.

Résumé

Raphaëlle ne croit pas aux contes de fées. Même lorsque tout va bien, elle est persuadée que la tempête n’est jamais très loin. Pourtant, entre deux orages, sa vie se remplit de rencontres amoureuses et de précieuses amitiés. Aux côtés de son père, qui sait trouver les mots justes et les bons silences pour lui faire du bien, la vie est douce. Et grâce à Chanterelle, sa complice exubérante au nom étrange, même les jours de pluie se transforment en fêtes.   Le reste du temps, Raphaëlle enfile son tablier, attrape ses pinceaux et s’évade. Elle façonne son monde, le crée comme elle le souhaite : coloré, lumineux, intense, imparfait. À son image. 

Comme j’adore la plume toute en finesse de Valérie Chevalier, que j’ai découverte grâce à ses deux précédents romans, j’avais bien hâte de lire Les petites tempêtes. Je dois dire que parmi ses trois romans, celui-ci est mon préféré.

Au-delà des histoires racontées, des fragments de vie qu’elle nous décrit, ce que je préfère avant tout dans l’écriture de Valérie, c’est son style, la manière dont elle nous transmet ses émotions, dont elle les décrit avec des figures de style élégantes, soignées, réfléchies.

Extrait  : «J’ai calmé mon hyperventilation en inspirant et en expirant en trois temps, puis je me suis assise sur le divan et les larmes ont afflué, fuyant mes yeux sans permission. Après avoir éparpillé ma tristesse et des vestiges de mascara sur mes joues, ainsi que sur la manche de ma chemise, victime collatérale, j’ai repris trois grandes bouffées d’air. Une pour l’apaisement. Une pour le courage. Une pour la résilience

Ce que j’aime beaucoup dans ses romans, et en particulier celui-ci, c’est qu’elle nous présente Raphaëlle et nous la fait découvrir à travers de courts chapitres de deux ou trois pages, sous forme de tranches de vie, d’anecdote, de rencontre fortuite, de petite tempête qu’elle doit traverser, de plus grosses tempêtes qu’elle doit affronter. Bref, ce livre est en fait des fenêtres ouvertes dans la vie de Raphaëlle.

Avec elle, on se promène de Montréal, à Newburyport et à Paris. On la suit dans ses réflexions, ses peurs, ses déceptions, ses joies, ses moments charnières de vie, du début du secondaire jusqu’à la mi-trentaine. On admire sa relation tendre et complice avec son père. On envie sa relation avec sa meilleure amie Chanterelle, âme sœur et complice de tous les moments. On rigole de ses mésaventures, on se laisse charmer par ses rencontres amoureuses.  On est fier de la voir prendre de la maturité, de la confiance en elle, au fil des années.

Ce roman est pour moi du vrai bonbon. C’est à la fois divertissant, surprenant, tendre, léger et inspirant.

Valérie Chevalier

Valérie Chevalier

Après son best-seller Tu peux toujours courir, Valérie Chevalier nous revient avec un second roman au rythme saccadé, La théorie du drap contour, qui se déguste à petites bouchées. Puis, Les petites tempêtes est son troisième roman. Artiste multidisciplinaire ancrée dans sa génération, on peut aussi suivre Valérie au petit écran, notamment comme animatrice à Salut, Bonjour ! Week-end, à La Voix et à Vrak TV, en tant que comédienne dans plusieurs fictions ainsi que sur les réseaux sociaux.

 

Nombre de pages : 214

Prix: 19,95 $

Parution le :  2017-05-11

Collection :  Hors collection

Éditions Hurtubise

http://www.editionshurtubise.com/

 

 

Print Friendly, PDF & Email
LinkedIn

Faites-nous part de vos commentaires!

Vous devez être connecté pour nous faire part de vos commentaires sur cet article.

Suivre

Top