Affichez votre publicité ici ! info@info-culture.biz

Les chantiers- constructions artistiques BLAAWE et Bodies

7 juin 2017 0 h 51 min 0 commentaire
Views: 23

Partager cet article

  •  
    GOOGLE +
  • TwitterTwitter
  • FacebookFacebook
  • DeliciousDelicious
  • DiggDigg
  • StumbleuponStumble
  • RedditReddit

Auteur:

Marie-Josée Boucher

Tags:

Élise Bergeron et Rosie Contant

Élise Bergeron et Rosie Contant

Le 6 juin, j’ai assisté à un programme double de danse à la salle Premier Acte. Deux programmes de 30 minutes chacun avec un entracte et une discussion par la suite avec les artistes pour ceux qui le désiraient.

1er programme : BLAAWE ou l’éloge de la lenteur…

Lorsqu’on entre dans la salle, les deux interprètes Élise Bergeron et Rosie Contant ont déjà commencé à faire des aller-retour en se penchant d’avant en arrière dans un mouvement de répétition comme le faisait une autruche dans son gobelet d’eau ou pour ceux qui n’ont pas connu cet objet datant d’une autre époque, disons un pendule. Elles ont fait ce mouvement au moins cinq minutes en allongeant les mouvements, en se synchronisant, en prenant un peu de vitesse et ensuite en s’allongeant au sol pour d’autres mouvements beaucoup plus lents, plus circulaire, en tournant une corde pour le bruit que cela procure et ainsi de suite. Particularité de ce spectacle : les gens pouvaient s’asseoir tout autour d’elle pour former un cercle et avoir un effet de 360 degré.

Description du projet

On pourrait comparer cette danse à une plante qui pousse, le but était de se trouver dans un état « d’être » et non de faire. Dans un état méditatif ou spirituel par rapport au corps. Blaawe, c’est l’histoire du temps… Le temps qui traverse la matière, la transforme et la mute. C’est une histoire de fusion et de séparation à petite ou grande échelle. « Blaawe c’est une danse intime aux profondeurs de l’être ». Cette danse se fait avec des mouvements de balancié, le tournoiement, le rebond, le mouvement de la spirale.

Discussion après le spectacle

- Pour ce qui est du titre, il ne veut rien dire. C’est tout simplement qu’il sonne bien en bouche.

  • On a suggéré aux interprètes de mettre le même costume de la même couleur.   (bobette et camisole)
  • On a suggéré de mettre de la variation musicale. Personnellement, je trouvais que la musique constante allait très bien avec leurs mouvements.

Chorégraphe : Élise Bergeron

Interprète : Élise Bergeron, Rosie Contant

Compositeur : Olivier Marin

Mentor de création : Emmanuel Jouthe

2e projet Bodies/Buddies – Nos relations interpersonnelles et les communications virtuelles

Étienne Lambert et Mélissa Merlo

Étienne Lambert et Mélissa Merlo

Création et interprétation : Étienne Lambert, Mélissa Merlo

Vidéaste : Marilyn Laflamme

Mise en scène :

En entrant, Étienne et Mélissa, nous souhaitent personnellement la bienvenue et nous accueillent en nous disant « Merci d’être là ». Un bel accueil, puis ils s’habillent sur scène avec un col roulé qui leur cache     le       visage. Vont-ils se rencontrer? Sur scène, 2 petites télévisions où reflètent les interprètes ou une partie de leur corps et un grand écran derrière eux, aussi une voix off.

DESCRIPTION DE PROJET:

En neuroscience cognitive, il y a ce qu’on appelle les neurones miroirs qui jouent un rôle essentiel dans toute la cognition sociale, notamment par l’imitation, mais aussi dans les processus affectifs tels que l’empathie. Les interprètes ont travaillés aussi sur l’impact que nous avons les uns sur les autres. Et dans la répétition, comment aborder la notion de conditionnement?  Aujourd’hui, les stimulis extérieurs sont omniprésents et ont une forte influence sur nos relations interpersonnelles, le virtuel est presque devenu aussi important que l’individu lui-même.

En clair, que sont en train de devenir nos relations interpersonnelles à l’heure de toute cette communication virtuelle, de tous ces stimuli externes?

En somme, la voix off, les deux interprètes et les reflets de ces interprètes sur la vidéo forment cinq « personnages », dont trois sont construits de toutes pièces.

Discussion après le spectacle

  • Les gens ont parlé de la différence entre l’accueil (contact facile) et sur scène, où l’on sent la difficulté d’entrer en contact avec l’autre.
  • Un spectateur a raconté que pour lui, cette danse est comme une belle poésie au niveau sensoriel.

-           Réflexion sur les mensonges et la manipulation de notre image qui est transformée par la vidéo.

BIOGRAPHIES

Mélissa Merlo

Mélissa Merlo

Mélissa Merlo

Diplômée du Conservatoire d’art dramatique de Québec. Depuis sa sortie en 2011, elle a participé en tant qu’interprète à bons nombres de projets hétéroclites ainsi qu’en tant que chorégraphe dans ses propres créations. Comme comédienne, on a pu la voir dans le rôle-titre de la web série Les jaunes (Rémi Fréchette), dans plusieurs courts-métrages et sur scène, dans Semblance au théâtre Périscope. Prochainement, on pourra la voir dans une création jeunesse avec Nuages en Pantalons, L’Hôpital des poupées. Nous venons de la voir sur la scène du théâtre du Trident dans le rôle de Hermia dans Le songe d’une nuit d’été, mis en scène par Olivier Normand. La danse fait également partie intégrante de son travail, on a pu la voir dans Athéna Blast de Claude Breton-Potvin ainsi que L’Envol mis en scène par Jenny Montgomery et chorégraphié par elle. Mélissa a également chorégraphié et mis en scène IKU qui était sa première création, présenté aux Chantiers/constructions artistiques 2015. Dernièrement, elle a dansé dans une création de Jessica Perry, Apprendre la peau, dans le cadre de la résidence Vous êtes icidu collectif La Serre arts vivants, au Théâtre aux Écuries.

Étienne Lambert

Diplômé 2015 de l’École de danse de Québec, Étienne Lambert travaille depuis à définir de mieux en mieux sa démarche artistique. D’abord, grâce au collectif DANS TA FACE/in your face, co-créé avec Geneviève Robitaille, Étienne explore les installations performatives et vidéo en collaboration avec des comédiens, artistes visuels et sonores, performeurs (Simon, Jean, Jacques…, MNBAQ, mars 2013 // No Mans Land, Mois Multi 2015). Ensuite, il travaille comme interprète pour Riley Sims/Social Growl Dance, dans un duo créé pour lui et Geneviève Robitaille dans le restaurant du Cercle en février 2016 et participe à une recherche chorégraphique avec Harold Rhéaume/Le fils d’Adrien danse début 2016. En janvier 2017, il a entamé une nouvelle création en tant qu’interprète avec Le fils d’Adrien danse et Ottawa.

Dance Directive/Yvonne Coutts. De plus, étant musicien de formation, et pour affiner ses habilités de concepteur sonore, il suit des formations avec Jacques Poulin – Denis et Josué Beaucage à l’été 2016. Parallèlement à cela, Étienne met sur pied un premier laboratoire Nous sommes l’été, destiné à la création, aux rencontres et axé sur les besoins de la communauté, et travaille sur une nouvelle plateforme de diffusion qui sera basée à Québec.

Marilyn Laflamme

Capture d’écran 2017-06-05 à 22.59.32Depuis la fin de ses études cinématographiques en 2001, Marilyn Laflamme a Œuvré pour différents projets en tant que réalisatrice, vidéaste, régisseure et assistante à la mise en scène. Elle a fait valoir ses compétences en se consacrant notamment à différents projets tel que la réalisation de capsules web: Une oeuvre expliquée présentées par le Musée nationale des beaux-arts du Québec, des captations de spectacle multi caméras et des projets corporatifs. Des documentaires et des courts métrages viennent s’ajouter à l’ensemble de ses expériences en réalisation. Parmi ses plus récentes créations, soulignons laconception vidéo du spectacle Le NoShow, mis en scène par Alexandre Fecteau, de la maison hantée à Expo Québec, Le Manoir de l’horreur ainsi que la conception vidéo du Parcours volatil, sous la direction artistique de Azur -créations. Elle signe également la conception vidéo de Laurier Station, 1000 répliques pour dire je t’aime et 6h30, pour lesquelles elle a été finaliste aux Prix d’excellence des arts et de la culture.

Crédit photos: Carrefour théâtre

 

Print Friendly, PDF & Email
LinkedIn

Faites-nous part de vos commentaires!

Vous devez être connecté pour nous faire part de vos commentaires sur cet article.

Suivre

Top