Affichez votre publicité ici ! info@info-culture.biz

Quadro Nuevo et Cairo Steps – Flying Carpet – une expérience sonore exotique

7 septembre 2017 9 h 56 min 0 commentaire
Views: 10

Partager cet article

  •  
    GOOGLE +
  • TwitterTwitter
  • FacebookFacebook
  • DeliciousDelicious
  • DiggDigg
  • StumbleuponStumble
  • RedditReddit

Auteur:

Marie-Josée Boucher

Tags:

Quadro Nuevo et Caorp Steps

Quadro Nuevo et Caorp Steps

Un album du monde aux accents jazzés pour nous faire voyager pas à pas, d’une musique à l’autre pour le plaisir des oreilles et des sens.

Le nouvel album disponible le 15 septembre via Justin Time

« Flying Carpet de Quadro Nuevo & Cairo Steps est une expérience sonore exotique, inspirante et transcendante. La collaboration entre ces deux ensembles bien connus d’Égypte et d’Allemagne mélange brillamment les éléments soufis, les harmonies jazz, la musique arabe classique, Tango et Orientale en créant une atmosphère tout à fait unique.

La musique comme un «?tapis volant?» … s’élevant bien au-dessus des limites du temps, de la politique et de la religion ».

 À propos de Quadro Nuevo

Ce quartet de musique du monde tourne à travers le monde depuis 1996. Il est composé de Mulo Francel, (bois), Dietmar Lowka (basse et percussions), Andreas Hinterseher (accordéon) et Evelyn Huber (harpe).

À propos de Cairo Steps

Un groupe de sufi-jazz à saveur internationale, composé du pianiste et co-fondateur Matthias Frey, Sebastian Müller-Schrobsdorff (piano, arrangeur et directeur musical), Max Klaas (percussion), Stefan Hergenröder (basse),du joueur de Duduk iraquien Rageed William ainsi que du oudiste égyptien Basem Darwisch.

Fusion des deux groupes en janvier 2017 en Égypte + Spectacles

L’ensemble nouvellement fusionné comprenant des musiciens du Caire et de Cologne, de Bagdad et  de Bavière a donné trois concerts avec plusieurs invités égyptiens : les chanteurs soufi el Ali El Helwabi et Sheikh Ehab Younis, le flûtiste (et directeur du Centre culturel de l’Opéra du Caire) Ines Abdeldaiem, Ragy Kamal sur l’instrument de cordes arabe Kanun, Hani Alsawaf au Tabla ainsi qu’un quatuor à cordes dirigé par le violoncelliste Jan Boshra.

Les compositions, principalement écrites par Mulo Francel et Basem Darwisch. Des chansons comme Shams (l’hommage de Darwisch au soleil) ou Ikarus ‘Dream (une impression inspirée de Francel), ou Café Cairo, qui a été rêvé par Andreas Hinterseher avant le voyage, croise la musique orientale avec Les valses viennoises ou le «?Arabiskan?» de Darwisch, commentant les récents événements historiques récents en Egypte et reliant l’Orient et l’Occident.

Print Friendly, PDF & Email
LinkedIn

Faites-nous part de vos commentaires!

Vous devez être connecté pour nous faire part de vos commentaires sur cet article.

Suivre

Top