Affichez votre publicité ici ! info@info-culture.biz

Les finissants du Conservatoire d’art dramatique de Québec dans JE VOUDRAIS ME DÉPOSER LA TÊTE de Jonathan Harnois

6 octobre 2017 8 h 22 min 0 commentaire
Views: 23

Partager cet article

  •  
    GOOGLE +
  • TwitterTwitter
  • FacebookFacebook
  • DeliciousDelicious
  • DiggDigg
  • StumbleuponStumble
  • RedditReddit

Auteur:

Lise Breton

Tags:

Affiche Je voudrais me déposer la tête au Théâtre du Conservatoire Québec @Madeleine Oona Miljours

Affiche Je voudrais me déposer la tête au Théâtre du Conservatoire Québec @Madeleine Oona Miljours

 Dès le 15 octobre prochain, Je voudrais me déposer la tête, de Jonathan Harnois, sera la toute première production de la saison 2017-2018 du Conservatoire, dans une mise en scène d’Olivier Normand et mettant en vedette Maude Boutin St-Pierre, Rosalie Cournoyer, Catherine Desjardins, Carolanne Foucher, Alexis Gaumond, Vincent Kearney-Deschênes, Étienne La Frenière, Vincent Michaud, Antoine Paré-Poirier, Philippe Rivard et Élie St-Cyr. Le décor est une création de Béatrice Lecomte-Rousseau, les costumes sont de Léa Fillion, les accessoires, l’affiche et les éclairages conçus par Madeleine Oona Miljours. Tous sont des finissants en Jeu ou en Scénographie, au Conservatoire d’art dramatique de Québec. 

Cette œuvre d’une poésie douloureuse rend magnifiquement compte de la puissance de l’amitié et raconte le suicide de manière très touchante, témoignant aussi du désarroi des banlieues québécoises avec une grande acuité. Sujet d’actualité, cette histoire ne s’encombre pas d’un discours moralisateur, maintes fois entendu, sur un enjeu dérangeant. Venez découvrir ce récit émouvant à travers une magnifique adaptation théâtrale mise en scène par Olivier Normand. 

Un jeune auteur à surveiller
Je voudrais me déposer la tête, c’est le premier texte que Jonathan Harnois a choisi de lancer dans l’espace public. Et force est d’admettre que la réponse à son œuvre a été d’une magnitude inespérée. Né à Joliette, Jonathan Harnois est poète, romancier, nouvelliste et chanteur (finissant de l’École nationale de la chanson de Granby), il a été finaliste du prix Anne-Hébert en 2006 pour ce premier roman. Il a par ailleurs remporté le Prix du récit Radio-Canada en 2009 pour son récit Sonam, inspiré d’un voyage au Tibet.

***

Je voudrais me déposer la tête
Du 15 au 21 octobre* | 19 h 30 | *relâche le 17 octobre
Le 21 octobre | 14 h et 19 h 30
Théâtre du Conservatoire | 11, rue Saint-Stanislas
Billets : 10 $ | 5 $ étudiants, sur présentation d’une carte d’identité avec photo. 
Réservation téléphonique nécessaire 10 jours avant la première de chaque spectacle au 418 643-9833

Nous tenons à remercier l’Hôtel Château Bellevue, partenaire de cet événement.

***

À propos du Conservatoire d’art dramatique de Québec
Le Conservatoire d’art dramatique de Québec est une institution prestigieuse de formation supérieure en arts de la scène fondée en 1958. C’est la seule institution publique à assurer à la fois la formation des interprètes et des concepteurs. Cette école de théâtre à échelle humaine, ancrée au cœur du bouillonnement artistique de Québec, contribue à l’épanouissement d’une collectivité créative, qui se définit par sa culture, et qui souhaite la faire rayonner. La programmation du Conservatoire offre au public une occasion unique de découvrir — avant tout le monde — le formidable talent de ses élèves. Suivez-le aussi sur Facebook et sur Twitterconservatoire.gouv.qc.ca  

Affiche @Madeleine Oona Miljours

Print Friendly, PDF & Email
LinkedIn

Faites-nous part de vos commentaires!

Vous devez être connecté pour nous faire part de vos commentaires sur cet article.

Suivre

Top