La Voix Junior 2 – Un spectacle grandiose avec une pépite de gens talentueux et heureux

12
La Voix Junior2 – Numéro d’ouverture

Quel bonheur de voir les 84 chanteurs remplis d’énergie communicative et leur coach refaire quelques-unes des interprétations que l’on avait pu entendre à l’émission dominicale.

Pour nous faire patienter, Boston Pizza avait préparé un karaoké sur la chanson thème et tout de suite après les 84 chanteurs ont pris place avec cette chanson « Une place pour toi » écrite et composée par Marie-Mai, David Laflèche et Rémy Malo. Cette chanson prenait tout son sens au Centre Vidéotron avec les jeunes artistes dispersés un peu partout comme des rock stars avec l’éclairage, le système de son, les vidéos et le public présent. Wow ! Ça promettait déjà pour la suite.

Numéro d’Alex Nevsky et son équipe ‘ »Trois Petits Cochons »

L’ambiance familiale était à la fête avec ce spectacle remplit de magie, de lumières et des voix extraordinaires où l’on a pu entendre une quarantaine de chansons et trois medleys. Comme l’a mentionné Charles Lafortune, l’animateur de la soirée, La Voix Junior est la plus grande fête de famille de Québec pour les enfants, et par les enfants. L’enthousiasme du Vidéotron s’entendait et faisait place à de la joie instantanée.

Le directeur musical, David Laflèche, le directeur artistique, Stéphane Laporte, et la metteure en scène, Geneviève Dorion-Coupal font encore une fois, un trio du tonnerre pour élaborer des numéros qui nous font vibrer et nous étonnent. Tout d’abord, on a pu revoir les Trio de La Voix, puis chacun des coachs avec son équipe avait conçu un numéro innovateur. Celui d’Alex où il était déguisé en loup sur la chanson « Trois petits cochons » de Dan Bigras et où il détruit finalement les murs était bien drôle. Le numéro de Marc Dupré était plus « dance » et il nous a tous fait lever pour danser. Marie-Mai fait d’excellents numéros comme à l’habitude, que ce soit du rap, de la comédie musicale, de la pop ou autres.

Sydney Lallier (11 ans, Granby), une bête de scène, on ne peut pas regarder ailleurs lorsqu’elle est sur scène, elle bouge bien, remet le rap au premier plan et semble s’amuser. C’est une naturelle

La gagnante : Sydney Lallier, était à l’honneur pour plusieurs numéros. Entre autre, elle a chanté « Where Is The Love » qu’elle avait chanté à son audition à l’aveugle, ainsi que « Loose Yourself ». Une bombe d’énergie tellement agréable à regarder.

DÉCOR

Le décor est fabuleux et la scène est semblable à l’an passé avec des étages et une passerelle qui se déploie jusqu’au parterre. C’est grandiose comme concept et autant les artistes que le public s’amusent fortement. D’ailleurs, tout au long de la soirée, quelques surprises au niveau du décor apparaitra et nous surprendra. (Comme une boule géante et transparente d’où en sort la gagnante de cette année Sydney Lallier pour faire le prochain numéro).

En 2e partie, Charles Lafortune nous a présenté les 84 candidats d’une façon inédite et originale sur du rap avec une vitesse éclair. On découvre un autre talent à cet animateur charismatique.

Quelques-uns de numéros marquants

Hommage au BB avec Ludovick Bourgeois comme invité spécial

Tous les numéros étaient excellents, mais plusieurs numéros vont rester dans nos souvenirs comme le Fantôme de l’Opéra, ou l’ovation fort mérité de Ludovick Bourgeois, pour l’hommage à son père, (du groupe les B.B), ce monument de la chanson québécoise emporté par un cancer le 26 novembre dernier. La prestation pour « Je suis malade », « Despacito », etc. (Tellement un bon spectacle, c’est difficile de faire un choix)

Noël

À gauche Silya Kacel, au centre Philippe Lebouthillier et à droite Naomie Turcotte (chanson: Il faudrait leur dire)

 

Comme Noël est à nos portes, un Medley de Noël féérique nous transporte déjà dans le futur, avec de très belles chansons de Noël, un arbre illuminé qui descend du ciel, un souffleur pour envoyer de la neige sur la scène, des boules décoratives géantes, etc. On se souvient particulièrement de l’Ave Maria de Sylya Kacel avec sa voix crystaline ainsi que sa complice dont j’ai oublié le nom.

C’est réjouissant de voir autant de talents et de jeunes s’amuser. Ça donne de l’espoir en l’avenir !

Quelques statistiques

Une scène de 60 pieds sur 42 pieds

Marc-Alexandre Larouche, directeur de production a eu tout un défi de logistique pour gérer les 200 personnes qui travaillent sur le spectacle de La Voix junior2.

Moyenne de cotes d’écoute de 1,7 million de téléspectateurs chaque dimanche

Numéro de fermeture, c’est la fête avec les nombreux ballons

Prochains spectacles

16 décembre au Centre Bell à 15 h et à 19 h 30

Galerie photos @Lise Breton  https://www.flickr.com/photos/48796411@N07/albums/72157663488495978

Crédit photos : Lise Breton