Hochelaga Terre des Âmes – À l’affiche dès le 19 janvier

14
Hochelaga, Terre des Âmes

À l’affiche le 19 janvier prochain partout au Québec. Hochelaga, Terre des Âmes de François Girard.

Les Films Séville, une filiale d’Entertainment One, Seville International et MAX Films sont heureux d’annoncer la sortie en salle du film Hochelaga, Terre des Âmes, écrit et réalisé par François Girard et produit par Roger Frappier, à l’affiche dès le vendredi 19 janvier prochain dans l’ensemble du Québec. 

Rappelons que le film a été présenté en grande première mondiale en septembre dernier à la Place des Arts, dans le cadre de la programmation officielle du 375e anniversaire de Montréal, en collaboration avec les Soirées cinéma au Canada, en présence de l’équipe du film et de nombreux invités de marque dont le Premier ministre du Québec, M. Philippe Couillard, ainsi que le chef des Premières Nations du Québec M. Ghislain Picard. Le film a d’ailleurs été présenté en primeur au public montréalais lors de deux projections gratuites au cinéma Impérial précédant la première médiatique du film, une projection publique ayant été ajoutée à la demande générale. Sélectionné au TIFF (Toronto International Film Festival), Hochelaga, Terre des Âmes a été projeté lors de l’une des prestigieuses soirées gala du festival dans la Ville Reine. Le film a également été présenté lors du BIFF (Busan International Film Festival) en première internationale dans la section World Cinema, en clôture du Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue, au AFI Fest (American Film Institute, section World Cinema aux États-Unis), en compétition au Camerimage Film Festival (International Film Festival of the Art of Cinematography en Pologne), au Whistler Film Fest et au Palm Springs International Film Festival. 

L’impressionnante distribution du film Hochelaga, Terre des Âmes met en vedette Samian, Vincent Perez, Wahiakeron Gilbert, Raoul Trujillo, Sébastien Ricard, Siân Phillips, Linus Roache, Emmanuel Schwartz, David La Haye, Tanaya Beatty, Gilles Renaud, Karelle Tremblay, Miro Lacasse et Naïade Aoun, pour ne nommer que ceux-ci. Le film est écrit et réalisé par François Girard, qui tourne pour la première fois un long métrage dont l’action se situe entièrement à Montréal. 

François Girard s’est fait connaître tant comme réalisateur au cinéma que comme metteur en scène à l’opéra et au théâtre. En 1993, son long-métrageTrente-deux films brefs sur Glenn Gould connaît un succès international. Cinq and plus tard, Le Violon rouge, récipiendaire d’un Oscar®, consacre le cinéaste comme une figure d’importance du cinéma international. En 2007, il réalise Soie, une adaptation du roman à succès d’Alessandro Baricco et en 2014, il signe La Leçon (Boychoir). À ce jour, les projets de François Girard ont décroché plus d’une centaine de prix internationaux et l’appréciation du public aux quatre coins du monde. 

Hochelaga, Terre des Âmes est une production de Roger Frappier (MAX Films), nommé producteur de l’année par la Canadian Media Producers Association (CMPA). Il fait partie de l’élite des producteurs de films canadiens, ayant produit au cours des quarante dernières années plus de 50 films. Il est également le seul producteur canadien à avoir remporté trois Bobine d’or, décernées pour les meilleures recettes aux guichets pour un film sorti au pays, et quatre Génie pour meilleur film canadien. Deux de ses films ont été en nominations aux Oscars comme meilleur film en langue étrangère, dont un, Jésus de Montréal, qui remporte le prix du jury au Festival de Cannes. Depuis ses débuts en tant que producteur à l’Office national du film dans les années 1970, Frappier a travaillé avec la plupart des réalisateurs de renom au Québec, en plus de faire découvrir le talent de nombreux jeunes cinéastes. Il a ainsi contribué à la naissance d’une œuvre cinématographique majeure. 

« Travailler avec François Girard fut l’une des expériences les plus stimulantes et créatives de ma vie. Son film à la fois dramatique, musical, historique et je dirais même spirituel est une œuvre gigantesque sur nos origines et notre rencontre avec les premiers habitants de notre territoire: les Autochtones. Dans ce survol de 750 ans, les langues française, anglaise, algonquine et iroquoienne se mêlent à la musique du grand compositeur américain de musique contemporaine Terry Riley et de son fils Gyan Riley. Fouler le même sol de 1267 à 2017, ce fut tout un voyage! », a précisé Roger Frappier. 

« Hochelaga, Terre des Âmes est un grand voyage immobile à la recherche de nos racines. 750 ans d’un même lopin de terre. À retracer ceux qui l’ont occupé. Ce film c’est le trou d’une serrure par lequel je regarde sept siècles de notre histoire », a déclaré François Girard. 

Synopsis

Une tempête de pluie s’abat sur Montréal, provoquant un spectaculaire affaissement de terrain au stade Percival Molson pendant un match de football. La partie est interrompue. En quelques heures, le stade devient un site archéologique protégé et des siècles d’histoire se révèlent sous nos pieds. L’archéologue mohawk Baptiste Asigny entreprend des fouilles qui le mènent à la découverte des multiples générations qui ont occupé ce lieu et de leurs secrets enfouis. Baptiste est dès lors déterminé à trouver ce qu’il cherche depuis toujours : la trace du village d’Hochelaga, là où ses ancêtres iroquoiens reçurent Jacques Cartier en octobre 1535. Hochelaga, Terre des Âmes retrace 750 ans d’histoire à partir d’un seul lieu où les âmes de toutes les époques et de toutes les cultures se retrouvent malgré les siècles qui les séparent. 

Distribué par Les Films Séville, une filiale d’eOne, et représenté à l’international par Seville International, Hochelaga, Terre des Âmes prendra l’affiche le 19 janvier dans l’ensemble du Québec.