Simone Prattico – Brooklyn Sessions

4
Simone Prattico

En tournée pour présenter son nouvel album

EN TOURNÉE
20/01
Longueuil – Théâtre de la Ville – Salle Jean Louis Milette
23/01 Québec – Maelstrøm Saint- Roch
25/01 Souris (PEI) – Concert sur le Traversier CTMA
26/01 Iles de la Madeleine – Les pas perdus
27/01 Moncton – Université de Moncton
31/01 Montréal – Upstairs
01/02 Sorel Tracy – Salle George Colding
03/02 Terrebonne – Le Moulinet

«?Un feu follet consume ces mélodies et rythmes enchâssés, on joue souvent vite, mais avec une classe qui autorise même la transfiguration de standards aussi connus que On Green Dolphin Street et Maiden Voyage.?» – Les inrocks

On pourrait définir le batteur italien Simone Prattico comme un «?itinérant??» du rythme : depuis des années, et grâce à de multiples et prestigieuses collaborations internationales, il explore divers univers musicaux, toujours à la recherche des racines et des pulsations authentiques de chaque projet. Connu au Québec pour avoir accompagné Piers Faccini,  Il sera en tournée au Canada en janvier 2018 pour présenter son premier album Brooklyn Sessions, disponible le 19 janvier. La tournée débutera à Longueuil le 20 janvier pour se poursuivre à Québec (23), Souris, Ile du Prince Edouard (25), Îles de la madeleine (26), Moncton (27), Montréal (31), Sorel (1er février) pour se terminer à Terrebonne le 3 février. Retrouvez tous les détails ici.

Simone Prattico est un musicien habitué des circuits et des studios aux quatre coins du monde. Batteur et percussionniste recherché, il aligne avec son premier album, Brooklyn Sessions – enregistré avec le pianiste Klaus Mueller et la contrebassiste Brandi Disterheft – ses  fondamentaux :  un  jazz  métissé,  des  amis  musiciens, et New York, la ville–?monde où il se sent toujours a casa. Simone Prattico  a voulu l’enregistrement de Brooklyn Sessions comme un live impromptu, où les musiciens découvrent la musique et la fixent en quelques prises, dans la fraîcheur des premiers élans. L’atmosphère oscille entre ballades rêveuses et pulsations plus énergiques en passant par des véritables berceuses. Teintée  de  couleur  afro,  la  reprise  de  Maiden  voyage (Herbie Hancock)  est  une  des  clés de l’album, tout à l’image du parcours de Simone Prattico.

Le mélange des voix et les tambours de la musique populaire napolitaine qui ont accompagné son enfance, sa passion nourrie dès son plus jeune âge pour le groove envoûtant des premiers albums Motown sont à l’origine de sa versatilité musicale. Ce métissage entre la Méditerranée et la musique afro-américaine résonne dans son jeu et est aussi au coeur de son premier album en tant que soliste et compositeur. Mélodies sophistiquées, ambiances cinématographiques à l’italienne et rythmiques intenses, parfois tribales : c’est le carnet musical du batteur et percussionniste italien Simone Prattico, musicien d’exception au parcours éclectique et aux prestigieuses collaborations de tous horizons (Orchestre de Chambre de Paris, Hindi Zahra, Ibrahim Maalouf, Piers Faccini, Daniele Silvestri). Teinté de couleurs afro-funk, c’est un jazz actuel, fait de rencontres et de métissage, mais toujours dans le respect de la tradition.

http://simoneprattico.com/videos.html