Supplémentaire du spectacle de David Goudreault le vendredi 2 février à 20 h à la Maison de la littérature

13

Supplémentaire du spectacle de David Goudreault le vendredi 2 février à 20 h
Au bout de ta langue : humour debout et poésie drette
à la Maison de la littérature (40, rue Saint-Stanislas, Québec)

Entrée : 20 $ régulier \ 18 $ abonnés \ 15 $ 35 ans et –
Billets en vente dès le 9 janvier par téléphone au 418 641-6797,
en personne à la Maison de la littérature et sur le réseau Billetech.

La Maison de la littérature annonce une supplémentaire pour le spectacle Au bout de ta langue : humour debout et poésie drette, de David Goudreault, le vendredi 2 février à 20 h. Cette représentation s’ajoute à celle du jeudi 1er février, qui affiche déjà complet.

Avec Au bout de ta langue : humour debout et poésie drette, David Goudreault, slameur, poète, romancier, propose un tout nouveau spectacle qui allie humour et poésie. Ses monologues drôles et profonds sont entrecoupés de slams et de poèmes. Il pige dans son répertoire et ceux de Gaston Miron, Gérald Godin, Marie Uguay, Sol, Hélène Dorion, Joséphine Bacon, Zachary Richard et Patrice Desbiens, en passant par Baudelaire et Rimbaud.

David Goudreault
Premier Québécois à remporter la Coupe du monde de poésie, à Paris en 2011, David Goudreault est récipiendaire de la médaille de l’Assemblée nationale du Québec.
En 2014, il lance son album La faute au silence, réalisé par Jipé Dalpé, où l’on retrouve des collaborations avec Grand Corps Malade et Kim Thúy.
Il publie un premier récit poétique intitulé Premiers soins aux Écrits des Forges à l’automne 2012 et un recueil de poésie, S’édenter la chienne, à l’automne 2014.
Au printemps 2015, il publie aux Éditions Stanké son premier roman, intitulé La bête à sa mère. Best-seller en quelques mois à peine, ce roman est un succès tant auprès des lecteurs que des critiques. Il a d’ailleurs remporté le Prix des nouvelles voix de la littérature et le Grand Prix Littéraire Archambault.
Entre créations, écriture, chroniques radiophoniques, conférences et ateliers d’écriture, David Goudreault publie en 2016, aux Écrits des forges, Testament de naissance, un autre recueil de poésie.
Son second roman, La bête et sa cage, paraît au printemps 2016 et le dernier tome de la trilogie, Abattre la bête, en avril 2017.
David Goudreault participe à plusieurs salons du livre comme invité, dont le Salon du livre de Montréal en 2016 à titre d’invité d’honneur.

AUSSI À VOIR CET HIVER À LA MAISON DE LA LITTÉRATURE
À l’occasion de la publication du Lactume de Réjean Ducharme, les éditions du passage offrent une occasion unique de voir exposée la reproduction de ce manuscrit, tout en présentant une lecture d’extraits de l’œuvre.
Autour du Lactume de Réjean Ducharme – Lecture-spectacle
Mercredi 24 janvier à 20 h (12 $ régulier/10 $ abonnés)
Extraits du Lactume de Réjean Ducharme lus par la comédienne Markita Boies, dans une mise en scène de Martin Faucher.
Exposition Le Lactume
Vernissage le mercredi 24 janvier à 18 h 30, à voir jusqu’au 4 mars
Reproduction intégrale du manuscrit de Réjean Ducharme, composé de 198 dessins et textes où se révèlent les thématiques qui lui sont chères : l’enfance perdue, la duplicité des adultes, la difficulté d’aimer, la phobie du pouvoir, de toutes les formes de pouvoir. On touche ici à la singulière force subversive de Ducharme dans son rapport à la langue, mais aussi dans son rapport à la société.

NOS SÉRIES SONT DE RETOUR

  • C’est ben pour dire!, spectacles de contes en collaboration avec Les Ami.e.s Imaginaires
    (15 $ régulier/13 $ abonnés/12 $ 35 ans et -)
    • Mardi 13 février à 20 h, De Crotte mon âne à aujourd’hui : aventures en tous genres autour du conte, par Vivian Labrie
    • Mardi 13 mars à 20 h, L’Histoire dans le conte, par Francis Désilets
    • Mardi 10 avril à 20 h, Alexis le Clownteur
    • Mardi 8 mai à 20 h, Contes amérindiens et culture, par Robert Seven Crows Bourdon
  • Amuse-bouches, lecture musicale (gratuit)
    La comédienne Marianne Marceau et le musicien Frédéric Brunet accueillent les amoureux des mots et leur servent des pages savoureuses de la littérature d’ici. Viennoiseries et café offerts sur place!
    • Samedi 20 janvier à 11 h, spécial ô Saint-Laurent
    • Samedi 17 février à 11 h, spécial toujours l’amour
    • Samedi 17 mars à 11 h, spécial lauréats des GG
    • Samedi 21 avril à 11 h, spécial la SF en nouvelles
  • 4 X 4 BD, club de lecture piloté par La shop à bulles (gratuit avec réservation)
    Dimanches 11 février, 15 avril et 17 mai à 10 h 30
  • 30 arpents de pièges, jeu-questionnaire présenté en collaboration avec Les libraires (gratuit)
    Mercredis 31 janvier, 28 février, 25 avril, 30 mai et 27 juin (dernier mercredi du mois) à 19 h
  • Slam de poésie, compétition amicale de slam (6 $ à la porte)
    Mardis 16 janvier, 20 février, 20 mars, 17 avril, 15 mai et 19 juin (3e mardi du mois) à 20 h
  • Pour connaître les détails et les ajouts à la programmation, le public est invité à visiter le site maisondelalittérature.qc.ca et à nous suivre sur Facebook. Pour achats et réservations : 418 641-6797 ou maisondelalittérature.qc.ca.

    La Maison de la littérature
    Composante majeure de la Bibliothèque de Québec, la Maison de la littérature est un concept unique en Amérique du Nord : un lieu de création, d’animation et de diffusion voué à la littérature et à l’écriture. La Maison de la littérature est un espace de rencontre entre les citoyens, les écrivains et les créateurs en arts littéraires. Elle est issue d’un partenariat entre la Ville de Québec et L’Institut Canadien de Québec, qui la gère.