Hôtel-Dieu, un triomphe pour ce théâtre documentaire qui met l’humain au premier plan

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
529
guillaume-pepinmichele-tousig-nantjasmin-hainslouis-olivier-pelletierjacynthe-drapeauchant-al-bonnevilleana-maria-pinto

Le Périscope [nomade] débarque au Théâtre jeunesse Les Gros Becs
(1143, rue Saint-Jean, Québec)du 16 janvier au 3 février 2018
Mardi et mercredi à 19 h / jeudi et vendredi à 20 h / samedi à 16 h

Attendez-vous à une soirée étonnante, surprenante et remplie d’espoir avec le collectif Nous sommes ici qui nous a déjà présenté par le passé  Changing RoomLa Date et le NoShow.

Ce théâtre documentaire est très intéressant, car on y aborde des faits vécus par des témoignages émouvants de gens qui ne sont pas nécessairement des comédiens.  Il y a cette infirmière aux soins palliatifs qui partage ce qu’elle a vécut en tant qu’experte de la santé. On nous explique brièvement une compréhension nouvelle des souffrances par rapport aux maladies chroniques, la façon de penser des témoins de Jéhovah, leur routine et le rejet d’un des leurs, car ne correspond pas à ce qui est « bien ».  On aborde les souffrances de perdre des êtres chers par suicide ou un enfant qui ne se rend pas à terme.

Chantal-Bonneville

Ça peut sembler tristounet tout ça, mais vous ne verrez même pas les 2 h 45 passer, tellement vous serez captivé par les parcours différents et les solutions apportées. Vous sortirez de ce spectacle plein d’espoir, car vous constaterez qu’il est possible de se remettre de ses épreuves.

Pas de décor ou si peu, des chaises, un lit d’hôpital, un grand banc et un écran géant. il n’y a que de l’humanité et des sentiments partagés.

Jacynthe Drapeau et Ana-Maria Pinto

Tiré de rencontres avec des gens fréquentant la souffrance au quotidien, Hôtel-Dieu est présenté sous forme de triptyque. La première partie confronte le public à la souffrance, la deuxième au deuil, puis la troisième amène les spectateurs à vivre les rituels ayant permis aux intervenants de continuer d’avancer. Pour cette troisième partie, quelques personnes  dans la salle sont invités à l’arrière avec les acteurs pour vivre les rituels qui les ont aidés à passer au travers de leurs épreuves.

Avertissement pour les spectateurs qui participeront en 3e partie

Guillaume Pepin et Michele Tousignant

Ne vous inquiétez pas, même si vous êtes ailleurs pendant cette 3e partie, vous ne manquerez rien du spectacle puisque vous recevrez une vidéo de la dernière partie animée par Ludovic Fouquet qui raconte lui aussi la mort de sa soeur Marie, décédée à 33 ans des complications d’un diabète.

 

Chapeau à Alexandre Fecteau et au Collectif Nous sommes ici pour l’audace de ce spectacle coup de poing qui nous va directement au cœur.

Voici des exemples de témoignages émouvants

Jacynthe Drapeau a accompagné de nombreux patients en fin de vie à titre d’infirmière à l’unité ses soins palliatifs de l’Hôtel-Dieu

Ana Maria Pinto, a frôlé la mort lorsqu’elle a été frappée par une rare maladie du sang.

Danse finale avec les comediens et les participants

Chantal Bonneville, voit sa mobilité s’effriter depuis qu’elle a reçu un diagnostic de sclérose en plaques et elle a dû renoncer à sa carrière de danseuse.

Michèle Tousignant, perd un enfant alors qu’elle en est à 7 mois de grossesse.

Louis-Olivier Pelletier et Jasmin Hains ont chacun perdu une sœur par suicide

 Guillaume Pépin a perdu tout contact avec sa famille en quittant les témoins de Jéhovah et en faisant son coming-out sur son homosexualité.

Les experts d’Hôtel-Dieu transportent ainsi le public dans l’après-maladie, l’après décès, en témoignant de leurs parcours et de leur savoir particulier.

Salut final

Des témoignages qui nous rendent empathiques à la souffrance ainsi qu’à tous les aidants de premières lignes. Que fait-on dans l’après-maladie? L’après décès? Comment se remettre sur les rails? Personne ne réagit de la même façon après un choc, on nous montre une piste de solution.

(On voit sur écran chacun des groupes en arrière scène, pour certains ce qui les a sauvé, c’est la musique, d’autre colorié un mandala, d’autre le sport, d’autre c’est aller prendre un café et rencontrer des gens, etc. et vous quelle sera votre soupape pour vous en sortir?)

Production du collectif Nous sommes ici
Texte : Alexandre Fecteau et les experts

Mise en scène : Alexandre Fecteau 

Collaboration artistique et assistance mise en scène : Frédérique Bradet

Distribution : Chantal Bonneville, Ana Maria Pinto Barbosa, Jacynthe Drapeau, Ludovic Fouquet (2e et 3e semaine), Jasmin Hains, Louis-Olivier Pelletier, Guillaume Pepin et Michelle Tousignant 

Caméraman sur scène : Marilyn Laflamme (1ère semaine), Ludovic Fouquet (2e et 3e semaine)

Scénographie : Ariane Sauvé

Conception sonore : François Leclerc

Conception éclairage : Mathieu C. Bernard

Conception vidéo : Louis-Robert Bouchard

Collaboration aux mouvements : Karine Ledoyen

Direction technique et régie : Gabriel Bourget-Harvey

Direction de production : Stéphanie Hayes

PROCHAINS SPECTACLES DE LA SAISON

http://www.theatreperiscope.qc.ca

Galerie photos Hôtel-Dieu @Lise Breton 

https://www.flickr.com/photos/48796411@N07/albums/72157662681106427

Crédit photos : Lise Breton