Marie-Ginette Guay sublime dans le rôle de Mme G  à la Bordée du 16 JANVIER au 10 FÉVRIER 201

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
229
Maxime Beauregard-Martin et Marie-Ginette Guay
1 H 45   sans entracte

La pièce débute avec Maxime Beauregard-Martin qui nous fait écouter un bout d’enregistrement de son entrevue avec Mme G, une femme qui le fascinait. On décrit Thérèse Drago «  Mme G. » comme une femme libre, féministe, généreuse, une femme au grand cœur, à l’écoute, sans jugement qui aimait la vie et aimait la fête. Avec ce que j’ai vu et entendu, je rajouterai que c’était une femme colorée qui ne s’en laissait pas imposer. Elle a fait beaucoup pour les femmes. Elle est décédée l’an passé et l’auteur, Maxime Beauregard-Martin, a eu la chance de la rencontrer et a donné sa vision des choses à Marie-Ginette Guay afin de nous la faire connaitre.

À mi-chemin entre le documentaire et la fiction, la pièce de Maxime Beauregard-Martin rend hommage à celle que tout le monde appelait affectueusement Madame Thérèse, une « travailleuse sociale underground » qui a fait les belles heures des noctambules de Québec avec son bar La Grande Hermine, avenue Cartier.

Le décor passe de la chambre à coucher au bar-cabaret grâce à un système de portes coulissantes. Il y a bien sur le piano et quelques tables pour les clients. Les filles dormaient dans les chambres en haut des escaliers. Mme G retournait les clients, qui ne faisaient pas l’affaire dehors et tous devaient respecter ses lois et règles, elle n’acceptait aucun « pimp ».

Maxime Beauregard-Martin et Marie-Ginette Guay

Le texte de Maxime Beauregard-Martin ainsi que la mise en scène de Maryse Lapierre est audacieuse par le mélange inventif et documentaire et la proposition de la pièce est remplie d’humanité, d’entraide et de bonheur ressentie. (C’était très beau de les voir jouer aux cartes, chanter, mais c’était moins drôle lorsqu’on entendait le mot « police » et tout ce qui s’en suivait.) Ce docu-théâtre aborde aussi les angoisses du processus de création d’un spectacle d’une façon bien originale avec l’auteur qui partage ses craintes, ses remises en question et les difficultés qui se sont dressées tout au long de son parcours d’écriture.

Mme G est une des trois pièces à voir absolument cet hiver, d’après l’actualité et j’abonde en ce sens également. On rit, on s’amuse, on éprouve de l’empathie, mais aussi parce que c’est une belle façon de se remémorer une femme rebelle qui nous a apporté une belle leçon de vie.

Cette pièce a remporté un franc succès lors de sa création en avril 2016 à Premier Acte. Bravo à Marie-Ginette Guay dans son interprétation de Mme G qui avait remporté le Prix d’interprétation féminine de l’Association québécoise des critiques de théâtre.

DISTRIBUTION

Mme G sur une belle finale

Maxime Beaurgard Martin, Nicolas Gendron, Marie-Ginette Guay, Patrick Ouellet, Annabelle Pelletier Legros et Monika Pilon.

Les acteurs secondaires jouaient plusieurs personnages et servaient de faire valoir aux acteurs principaux.  Ils étaient excellents chacun à leur façon.

Une coproduction de La Bordée et de la compagnie On a tué la une!

IDÉE ORIGINALE : Maxime Beauregard-Martin
TEXTE  : Maxime Beauregard-Martin
MISE EN SCÈNE  : Maryse Lapierre
ASSISTANCE À LA MISE EN SCÈNE  : Sarah Villeneuve-Desjardins
DÉCOR : Vano Hotton

Livre :

Maxime Beauregard-Martin

Félicitation à l’auteur Maxime Beauregard-Martin et à toute l’équipe du collectif On a tué la une !

Ses mots vous les retrouverez dans son livre, publié aux éditions L’instant même, dont il fera le lancement officiel sur la rue Cartier à la librairie du Quartier le 22 janvier lors d’un 5 à 7. (À deux pas d’où était situé le bar La Grande Hermine !)

Vous pourrez aussi vous procurer une copie du livre au bar du théâtre

Tableau :

Un portrait de Mme Thérèse Drago, alias Mme G., a été réalisé par une artiste de Québec et étudiante en arts visuels Andréanne Yevrah Jones. Vous pourrez admirer son œuvre pendant toute la durée des représentations de Mme G. à la Bordée.

 

La Bordée: 315, rue Saint-Joseph Est / Québec (Québec) G1K 3B3
Demande d’informations générales : info@bordee.qc.ca
Abonnement : billetterie@bordee.qc.ca
418 694-9721

http://bordee.qc.ca

Crédit photos : Courtoisie