En reprise – RIGOLETTO de Verdi sur grand écran

11
Rigoletto

RIGOLETTO

Dates de diffusion:    En reprise : 21 janvier • 13h

Portée par Dimitri Platanias, cette autre mise en scène acclamée de McVicar se révèle une lecture des plus noires et cruelles de cette œuvre que Verdi lui-même considérait comme son chef-d’œuvre.

Rigoletto, fou du roi pour le duc libertin de Mantoue, est maudit par le père de l’une des victimes du duc pour son rire irrévérencieux. Lorsque le duc séduit Gilda, la fille de Rigoletto, il semble que le mauvais sort prend effet.

La réalisation de David McVicar met en lumière la cruauté au sein de la cour de Mantoue. Les courtisanes richement vêtues prennent part à des orgies et à des réjouissances au son de la musique enivrante et fougueuse de Verdi. Les nombreux faits saillants musicaux de l’opéra comprennent la bouillonnante «?La donna è mobile?», dans laquelle le duc se vante de sa négligence des femmes; les duos exquis et résonnants de Gilda avec Rigoletto et le duc; ainsi que le magnifique quatuor de l’acte III qui tisse merveilleusement les voix entre elles tandis que l’histoire tire rapidement à sa fin.

Giuseppe Verdi a écrit en 1855 que Rigoletto était son meilleur opéra.

Portée par Dimitri Platanias, cette autre mise en scène acclamée de McVicar se révèle une lecture des plus noires et cruelles de cette œuvre que Verdi lui-même considérait comme son chef-d’œuvre.

Rigoletto, fou du roi pour le duc libertin de Mantoue, est maudit par le père de l’une des victimes du duc pour son rire irrévérencieux. Lorsque le duc séduit Gilda, la fille de Rigoletto, il semble que le mauvais sort prend effet.

La réalisation de David McVicar met en lumière la cruauté au sein de la cour de Mantoue. Les courtisanes richement vêtues prennent part à des orgies et à des réjouissances au son de la musique enivrante et fougueuse de Verdi. Les nombreux faits saillants musicaux de l’opéra comprennent la bouillonnante «?La donna è mobile?», dans laquelle le duc se vante de sa négligence des femmes; les duos exquis et résonnants de Gilda avec Rigoletto et le duc; ainsi que le magnifique quatuor de l’acte III qui tisse merveilleusement les voix entre elles tandis que l’histoire tire rapidement à sa fin.

Giuseppe Verdi a écrit en 1855 que Rigoletto était son meilleur opéra.

PROCHAINEMENT SUR NOS ÉCRANS

TOSCA de Puccini • Royal Opera House

Le 7 février à 18h30 et le 11 février à 13h.

Programmation complète : http://cinespectacle.com/

http://cinespectacle.com/

TARIFS Carte 9 spectacles – 169,95 $ (première diffusion et reprise)

Carte 5 spectacles – 99,75 $ (première diffusion et reprise)

Admission générale Première diffusion: 25 $ chacun / Reprise: 21 $ chacun

Enfant et étudiant Première diffusion: 20 $ chacun / Reprise: 15 $ chacun