Le Mois de l’histoire des Noirs de Québec dévoile une trentaine d’activités en février

12
Table de concertation

C’est ce matin que la Table de concertation du Mois de l’histoire des Noirs de Québec annonçait la programmation officielle du MHNQ!

Le 1er février aura lieu à la salle D’Youville du Palais Montcalm le lancement officiel du Mois de l’histoire des Noirs de Québec. Une programmation variée sera offerte tout au long du mois de février : multiples conférences, projections de documentaires, rencontre discussion, événements sportifs, théâtre, bibliothèque vivante, etc. Ces activités se tiendront dans divers lieux et seront majoritairement gratuites et/ou à contribution volontaire. Cette année, le pays invité du MHNQ est le Brésil. Madame Émilie Villeneuve, conseillère municipale responsable des communautés culturelles de la Ville de Québec sera présente à ce lancement officiel.

« S’UNIR POUR BÂTIR ENSEMBLE » La Table de concertation du Mois de l’histoire des Noirs de Québec appelle à l’unité. L’affiche représente des mains de différentes couleurs (symbole de nos différences d’origine, de religion, etc.) tendues les unes aux autres. En se donnant la main, nous serons plus fortes et plus forts pour bâtir ensemble notre société.

Éric Martel-Bahoéli, porte-parole – Né d’une mère québécoise et d’un père ivoirien, Éric Martel-Bahoéli est un boxeur professionnel bien connu à Québec. Outre la boxe, Éric s’investit beaucoup dans la communauté. Il a été agent d’intervention en centre jeunesse, entraîneur et homme fort au hockey, et militant pour l’égalité et le respect. Malgré un horaire très chargé, il a accepté d’être le porte-parole officiel du Mois de l’histoire des Noirs à Québec en 2018. Ayant été lui-même victime d’intimidation et de racisme dans les arénas quand il était plus jeune, il a tout de suite compris l’impact qu’il pourrait avoir sur cet événement. Éric reconnaît que la ville de Québec a beaucoup évolué, mais qu’il reste du chemin à faire en termes de vivre-ensemble.

Charles Moumoumi, parrain – Expert international dans le ?domaine de l’enseignement et de la recherche, Charles Moumouni ?contribue au rayonnement international du Québec en tant que juriste,? professeur et chercheur. Il a mené des projets de recherche et?d’enseignement dans une vingtaine de pays africains. Détenteur d’un? doctorat en droit de l’Université Laval et d’une double maîtrise en droit? et en anglais de l’Université nationale du Bénin, il est membre du? Barreau du Québec depuis 2001. Il est professeur titulaire à l’Université? Laval et professeur associé à la Andrews University International ?Development Program (Michigan, États-Unis), ayant réalisé des missions? d’enseignement de 2014 à ce jour dans de nombreux pays. Il est également co-président de l’Institut panafricain de la gouvernance économique et financière (Québec et Abidjan). Il a notamment représenté le Maire de Québec Régis Labeaume pour obtenir un siège au conseil d’administration de l’OVPM à Oaxaca (Mexique), et porté les couleurs de Québec en coordonnant des colloques-ateliers à Luxembourg (2007), à Sintra (Portugal, 2011), à Arequipa (Pérou, 2015), à Gyeongju (Corée du Sud, 2017) et bientôt à Cracovie (Pologne, 2019).

Pour plus d’informations : https://moishistoiredesnoirsquebec.com/