60e anniversaire du Conservatoire d’art dramatique de Québec Le Bourgeois gentilhomme de Molière, présenté dans une formule pluridisciplinaire unique au GTQ et au CADQ

36
Affiche Molière Le Bourgeois Gentilhomme @courtoisie

Pour souligner le 60e anniversaire de leur établissement, les finissants et finissantes du Conservatoire d’art dramatique de Québec présentent Le Bourgeois gentilhomme de Molière, dans une mise en scène de Jacques Leblanc, le 28 février au Grand Théâtre de Québec et du 1er au 3 mars au Théâtre du Conservatoire. Cet événement hors du commun, qui marie différentes formes d’art, est rendu possible grâce à de précieuses collaborations avec l’Orchestre Symphonique de Québecl’École de danse de Québec et leConservatoire de musique de Québec

Voyez à l’œuvre les finissants de la cohorte 2017-2018 du CADQ ; laissez-vous emporter par le talent de Maude Boutin St-Pierre, Rosalie Cournoyer, Catherine Desjardins, Léa Fillion, Carolanne Foucher, Alexis Gaumond, Vincent Kearney-Deschênes, Étienne La Frenière, Béatrice Lecomte-Rousseau, Vincent Michaud, Madeleine Oona Miljours, Antoine Paré-Poirier, Philippe Rivard et Élie St-Cyr. 

« Cette pièce a le grand avantage de mettre en scène des acteurs, des danseurs, des chanteurs et des musiciens… les arts multidisciplinaires avant la lettre! Quel plaisir pour moi, et pour tous nos jeunes artistes, de rencontrer les gens de l’École de danse de Québec, de l’Orchestre Symphonique de Québec et du Conservatoire de musique de Québec. C’est un grand spectacle pour célébrer le soixantième anniversaire du Conservatoire d’art dramatique de Québec mais aussi l’art sous toutes ses formes », déclare Jacques Leblanc, directeur du Conservatoire d’art dramatique de Québec. 

« Le charme de la musique de Strauss allié à la virtuosité de Jacques Leblanc et au talent d’ici avec les étudiants du Conservatoire d’art dramatique de Québec, ce sera un évènement unique! » Nous dit Fabien Gabel, directeur musical de l’Orchestre Symphonique de Québec.

Le Bourgeois gentilhomme
M. Jourdain, un riche bourgeois est obsédé par la noblesse. Il tente d’en acquérir les manières et la culture en prenant de nombreuses leçons de maîtres aussi imbus d’eux-mêmes que Jourdain est naïf! Il est marié, mais aime secrètement une marquise qui, avec son amant, le comte Dorante, se moquent de lui. Lucile, la fille de Jourdain, aime Cléonte, mais comme il n’est pas noble, le père s’oppose à leur mariage. Les jeunes gens vont trouver une astuce formidable pour obtenir son accord, en utilisant son goût pour la gloire…

Événement-bénéfice au profit de la Fondation
Le 28 février à 18 h 15, la Fondation du Conservatoire propose une formule « événement-bénéfice », incluant un cocktail dînatoire à l’arrière-scène avant le spectacle. Placée sous la coprésidence d’honneur de Madame Olga Farman, Norton Rose Fulbright, et de Monsieur Louis Babineau, Mouvement Desjardins, la soirée permettra d’amasser des fonds dont bénéficieront les élèves et le Conservatoire de musique et d’art dramatique de Québec. Billets au coût de 200 $ (avec reçu fiscal de 150 $). Achat des billets auprès de la Fondation du Conservatoire.

Merci à l’Hôtel Château Bellevue, partenaire de cet événement, et à La Fabrique culturelle de Télé-Québec, partenaire média. 

***

Le Bourgeois gentilhomme
28 février, 20 h | Grand Théâtre de Québec
Salle Louis-Fréchette | 269, boul. René-Lévesque Est
Billets : de 15 $ à 87,80 $
Billetterie du Grand Théâtre ou 1 877 643-8131
Cocktail au profit de la Fondation du Conservatoire à 18 h 15 
Détails et achat de billets pour la formule événement-bénéfice

1er mars, 19 h 30 | 2 et 3 mars, 14 h et 19 h 30 | Théâtre du Conservatoire
11, rue St-Stanislas
Billets : 10 $ régulier | 5 $ étudiants 
Réservation nécessaire au 418 643-9833 

CADQ rue Saint-Stanisclas Québec Photo @Lise Breton

À propos du Conservatoire d’art dramatique de Québec
Le Conservatoire d’art dramatique de Québec est une institution prestigieuse de formation supérieure en arts de la scène fondée en 1958. C’est la seule institution publique à assurer à la fois la formation des interprètes et des concepteurs. Cette école de théâtre à échelle humaine, ancrée au cœur du bouillonnement artistique de Québec, contribue à l’épanouissement d’une collectivité créative, qui se définit par sa culture, et qui souhaite la faire rayonner. La programmation du Conservatoire offre au public une occasion unique de découvrir — avant tout le monde — le formidable talent de ses élèves. Suivez-le aussi sur Facebook et sur Twitterconservatoire.gouv.qc.ca  

Crédit photo @Lise Breton et courtoisie