à QUÉBEC 16 fév. L’INSULTE de Ziad Doueiri

15
L’INSULTE
Un film de Ziad Doueiri

Dans la course pour l’Oscar du meilleur film étranger

L’INSULTE

Un film de Ziad Doueiri

À l’affiche à Québec et Sherbrooke le 16 février

AZ Films est heureuse d’annoncer la sortie en salle du film L’insulte le 16 février à Québec et Sherbrooke. Pour la première fois de son histoire, le Liban accède à une reconnaissance internationale avec la nomination de ce long métrage pour l’Oscar du meilleur film étranger. L’insulte a déjà une carrière internationale remarquable : Coupe Volpi du meilleur acteur pour Kamel El Basha au festival de Venise, sélection officielle au très convoité festival de Telluride, présentation au TIFF dans la catégorie Contemporary World Cinema, il a en outre remporté le prix du public au festival de l’American Film Institute, le Bridging the Border Award au Festival de Palm Springs et le Standard Readers’ Jury Prize au festival de Vienne en Autriche ainsi que trois prix au festival de Valladolid (Espagne).

Réalisé par Ziad Doueiri, qui en signe également le scénario avec Joëlle Touma, ce « film procès » met en vedette Adel Karam, Rita Hayek, Kamel El Basha ainsi que Christine Choueiri, Camille Salamé et Diamand Bou Abboud.

« Si je devais résumer ce film, ce serait la recherche de la dignité. Chacun de ses deux personnages a perdu son honneur et sa dignité, chacun blâme l’autre, le rend responsable de ses problèmes. L’insulte est un film résolument optimiste et humaniste. Il montre des chemins possibles pour arriver à la paix » précise Ziad Doueiri qui ajoute « Être nommé (aux Oscar) est un aboutissement, pas un but en soi » et remercie son « formidable casting » et ses producteurs « Antoun Sehnaoui et Fred Domont qui se sont totalement investis dans ce projet. Antoun Sehnaoui a été plus qu’un simple producteur pour moi. Il a eu très vite foi en ce film dont le sujet lui tenait à cœur et m’a donné des ailes, malgré toutes les épreuves endurées ».

À Beyrouth, de nos jours, une insulte qui dégénère conduit Toni (chrétien libanais) et Yasser (réfugié palestinien) devant les tribunaux. De blessures secrètes en révélations, l’affrontement des avocats porte le Liban au bord de l’explosion sociale mais oblige ces deux hommes à se regarder en face.

Né à Beyrouth le 7 octobre 1963, Ziad Doueiri grandit pendant la guerre civile. Il quitte le Liban à 20 ans pour aller étudier aux États-Unis. Il obtient une licence en cinéma à l’Université de San Diego et travaille à Los Angeles comme assistant caméra (notamment pour Quentin Tarentino) puis chef opérateur. En 1998, il écrit et réalise son premier long métrage, West Beyrouth, mondialement récompensé. Depuis, ses films ont été sélectionnés et primés partout dans le monde : Lila dit ça, L’attentat. Il a également réalisé Sleeper cell (2006) pour Showtime Network et la saison 1 et 2 de Baron noir pour Canal +.

L’INSULTE est distribué au Canada par AZ Films et prendra l’affiche à Québec et Sherbrooke le 16 février.

Bande annonce en français https://youtu.be/h5LK_iFI2nI

en anglais : https://youtu.be/LL8IM9Jv1Y4