Les chansons rassembleuses

58
Les chansons rassembleuses

Organisé par Village en Chanson de Petite Vallée nous avons pu voir et entendre une variete de chanteurs remplis de talent dans le Hall du Musée de la Civilisation pour un 5 à 7 des plus enlevants. Vin, et délicieuses bouchées provenant du traiteur Espace ArteVino ont su satisfaire les palais les plus difficiles, tout comme le chant et la musique ont ravis nos oreilles pendant 50 minutes.

Le projet de rencontres et de création entre jeunes autochtones et non-autochtones était une occasion unique de partager autour de la chanson. Florent Volant nous a même invité à danser sur la chanson en « Innue » qu’il interprétait. Les gens ne se sont pas prier pour danser et s’amuser.

Les chansons rassembleuses font danser

Ce projet est à la base l’idée d’Alan Côté, directeur du Festival en chanson de Petite-Vallée dû à un rêve qu’il avait fait et dans lequel Florent Vollant venait le voir pour lui demander de l’aider à trouver des auteurs qui pourraient traduire en français l’essence de l’écriture innue. Avec Florent, ils ont échafaudé ce projet rassembleur et magnifique.

Ce soir, une douzaine de chansons ont été interprétées en solo, duo, trio avec quelques traductions de l’innue au français et vice-versa. Les artistes sur scène étaient composés de quatre jeunes artistes autochtones, soient les Innus Matiu, Karen Pinette-Fontaine et Scott Pien-Picard ainsi que l’Atikamekw Ivan Boivin. Du côté des non-Autochtones, la résidence a accueilli Cédrik St-Onge, Chloé Lacasse, Joëlle Saint-Pierre et Marcie.

À propos de ce projet

Le projet est issu d’un partenariat entre le Festival en chanson de Petite-Vallée et le Festival Innu Nikamu de Mani-Utenam.

La résidence de création a eu lieu du 20 au 28 mai dernier, et réunissait huit jeunes auteurs-compositeurs-interprètes qui ont travaillé ensemble à l’écriture et l’interprétation de chansons en langues autochtones et en français.

Cette joyeuse cohorte a passé la semaine sous la direction des mentors Florent Vollant et Marc Déry, ainsi que des formateurs en écriture Naomi Fontaine (écrivaine innue) et Ivy (slameur). La direction musicale du projet était assurée par Réjean Bouchard, alors qu’Alan Côté et Guillaume Arsenault étaient à la direction artistique.

Pour terminer ce fabuleux parcours, les artistes ont enregistré au studio Makusham, sur la Côte-Nord et on nous a remis une copie du EP de deux chansons ce soir. « Le Blanc des yeux » paroles de Karen Pinette-Fontaine et musique de Joëlle Saint-Pierre « Les Grands Voyages » paroles de Cédrick St-Onge, Scott-Pien Picard et Ivan Boivin et musique de Cédrik St-Onge

Spectacles :

7 juillet à Petite-Vallée | Festival en chanson de Petite-Vallée
3 août à Mani-Utenam | Festival Innu Nikamu de Mani-Utenam

À propos des festivals :

Depuis 35 ans, le Festival en chanson de Petite-Vallée célèbre la chanson francophone à travers une programmation variée et une sélection d’artistes émergents. Durant dix jours, c’est plus de 15 000 festivaliers qui débarquent dans ce village de la pointe gaspésienne pour vivre des rencontres artistiques uniques.

Le Festival Innu Nikamu est une manifestation culturelle d’envergure qui réunit à Mani-Utenam, sur une grande et vibrante scène extérieure, des artistes autochtones et nonautochtones de tout le continent. L’événement a pour but de sensibiliser les communautés autochtones à la richesse de leur héritage culturel, de leur offrir une vitrine dévoilant leur expression artistique ainsi qu’un lieu favorable aux rencontres et aux échanges culturels entre les diverses nations.

http://villageenchanson.com

Prix Reconnaissance

« Alan Côté, directeur général et artistique du Village en chanson de Petite-Vallée? recevra le prix Reconnaissance lors de la Soirée des prix RIDEAU le jeudi 15 février prochain, à l’Impérial Bell. Félicitations Alan pour cet honneur grandement mérité »

GALERIE PHOTOS RIDEAU 2018 @Lise Breton https://www.flic kr.com/photos/48796411@N07/albums/72157691207116111

Crédit photos : Lise Breton