Quelle belle histoire que celle de Maria et les vies rêvées au Théâtre Périscope

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
154
Maria-et-les-vies-rêvées-crédit-photo-Nicola-Frank-Vachon
crédit-photo-Nicola-Frank-Vachon

Du 12 au 30 mars 2019, Maria et les vies rêvées au Théâtre Périscope.

C’est avec beaucoup d’enthousiasme que Philippe Soldevila, auteur et metteur en scène de Maria et les vies rêvées nous accueille pour la première de sa pièce. Il propose également après le spectacle, de participer à des activités satellites qui se tiendront jusqu’à la fin de mars, à bord du petit théâtre forain d’Ubus Théâtre (autobus jaune) qui deviendra, pour l’occasion, le porte-étendard des silencieux acteurs de l’émigration et dans le foyer du Périscope « Chez Roland ».

Le créateur de cette oeuvre se joint à Agnès Zacharie, directrice artistique d’Ubus Théâtre, créatrice inspirée et comédienne de grand talent qui fait partie de la distribution. Tous deux nés de parents immigrants, les collaborateurs s’intéressent ici aux enjeux reliés à la rencontre des cultures, au parcours de ceux qui espèrent trouver un monde meilleur… ailleurs.

Une histoire magnifique sur l’immigration, la capacité des êtres humains à s’adapter et l’étonnante aptitude à transformer la réalité en imaginaire.

Ce qui est vraiment spécial dans cette pièce biographique, racontant la vie d’une comédienne immigrante, est que l’émigrée Marilda Carbalho qui a inspiré le texte de l’auteur, fait partie de la distribution.  Sur scène, dansant entre réalité et fiction Marilda qui est aussi Maria.

Nous vivons en direct la création de la pièce avec les metteurs en scène. Ils demandent à Maria/Marilda de leur parler de ses origines et avec beaucoup d’habilités théâtrales nous vivons des moments d’enfance de Maria au Brésil, partageons ses rêves, sa réalité et nous rencontrons des personnes qui ont eu une grande influence sur sa vie et son être: tante, amie, parents, mari, toutes ces personnes avec qui elle a partagé ses rêves et sa réalité.

Un grand moment marque sa vie à l’âge de 20 ans, elle qui n’avait jamais eu peur de rien est confrontée à l’oppression politique faisant naître en elle la terreur qui la rendra malade.

Nous sommes transportés, tout au long du spectacle, par une ingénieuse jonglerie théâtrale des metteurs en scène, du rêve à la réalité, de la vie actuelle de Maria et de celle qu’elle a vécu dans son pays lointain, de sa pire histoire, de ses peurs, des moments importants qu’elle a manqué auprès de sa famille.

Maria-et-les-vies-rêvées-crédit-photo-2-Nicola-Frank-Vachon

Quelle performance des comédiens, particulièrement celle d’Érika Gagnon dont son interprétation est remarquablement touchante, d’Éric Leblanc et de son naturel incroyable et d’Agnès Zacharie qui a tous les talents. Un grand merci à Mme Carbalho qui a partagé ses sentiments et qui sert bien la cause des migrants.

Le texte de Philippe Soldevila ne s’intéresse pas aux politiques d’immigration dont on entend parler actuellement, mais aux personnes elles-mêmes et à leur grande résilience.

Une histoire qui nourrit l’âme.

Vidéo promotionnelle https://vimeo.com/285326541

Texte et idée originale › Philippe Soldevila

Mise en scène › Philippe Soldevila

Inspiration biographique › Marilda Carvalho

Conseillère artistique › Agnès Zacharie

Assistance à la mise en scène › Edwige Morin

Distribution › Marilda Carvalho, Henri Louis Chalem, Érika Gagnon, Éric Leblanc et Agnès Zacharie

Décor et lumière › Christian Fontaine Costumes › Erica Schmitz

Compositeur sonore et musique › Pascal Robitaille et Henri Louis Chalem

Conception vidéo › Henri Louis Chalem et Marc Doucet

Codirection artistique › Philippe Soldevila et Agnès Zacharie

Coproduction › Théâtre Sortie de Secours et Ubus Théâtre

Autour du spectacle – exposition, documentaires, capsules vidéos et dyptique
Des activités satellites sont proposées à bord du petit théâtre forain d’Ubus Théâtre (autobus jaune) qui deviendra, pour l’occasion, le porte-étendard des silencieux acteurs de l’émigration et dans le foyer du Périscope « Chez Roland ».

Avec Maria et les vies rêvées, s’intéressant au théâtre politique, engagé et social d’Augusto Boal, Ubus Théâtre et Sortie de Secours ont eu à cœur de partager leurs propres « espaces de création » avec des femmes dont les vies ont été bouleversées par l’aventure de l’émigration ou ayant eu à subir différentes formes d’oppression.

Théâtre-PériscopePour plus  d’informations :

https://www.theatreperiscope.qc.ca/nouvelles/activites-peripheriques-autour-de-marie-et-les-vies-revees

Une coproduction du Théâtre Sortie de Secours / Ubus Théâtre / Théâtre Périscope 

Salle Principale du Théâtre Périscope – 2, rue Crémazie Est, Québec

Mardi et mercredi à 19 h / jeudi et vendredi à 20 h / samedi à 16 h

http://www.theatreperiscope.qc.ca/

crédit photo