Don Juan symphonique : Douceur et sensibilité à l’état pur

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
91
Don Juan

15 ans après sa création, après avoir été acclamée par plus de 600 000 spectateurs à travers le monde, l’oeuvre magnifique écrite et composée par Félix Gray nous revient cette fois-ci dans une toute nouvelle version symphonique.

Le chef d’orchestre Simon Leclerc, chef associé de la série OSM POP, est le maître d’oeuvre de cette nouvelle adaptation. Plus d’une vingtaine de titres parmi les cinquante faisant partie du répertoire ont été sélectionnées.

Dépouillée de son côté théatral, sans artifices ni mise en scène, cette nouvelle mouture laisse place à la redécouverte de l’oeuvre. Un retour à  l’essence même.  Cette relecture permet encore plus de mettre en lumière la force et l’intensité des textes ainsi que l’immense talent des interprètes.

Parmi la distribution, on y retrouve avec grand bonheur tous les interprètes de la mouture originale de 2004, à l’exception de Claude Gauthier, qui pour des raisons de santé n’est plus très actif sur la scène culturelle et de Robert Marien qui s’est joint à la troupe en 2013.

Troupe Don Juan

Pour Jean-François Breau (Don Juan) et Marie-Ève Janvier (Maria), Don Juan a été le point de départ d’une belle aventure. Car c’est là que tout a commencé pour eux.
Amoureux sur la scène, ils le sont devenus aussi dans leur vie quotidienne.  S’unissent à eux à l’occasion de ces retrouvailles : Mario Pelchat (Don Carlos), Cassiopée (Isabel),
Philippe Berghella (Raphaël), Robert Marien (Don Luis) et Cindy Daniel (Elvira).  Une distribution de qualité exceptionnelle, car ce sont tous des artistes accomplis et au sommet de leur art.

En début de spectacle, l’OSQ offre au public un extrait des plus belles mélodies de Don Juan.

Les artistes font ensuite leur apparition tour à tour, venant nous livrer chacun un extrait du répertoire.

Mario Pelchat interprète chaleureusement la chanson « L’homme qui a tout » et nous charme littéralement avec la très belle et célèbre « Les femmes ».

Cassiopée

Cassiopée, avec sa magnifique voix riche et puissante, nous offre « Coeur de pierre ».  En duo avec Mario Pelchat pour la pièce « Les amoureux de Séville », elle y va même avec quelques pas de danse Flamenco très rythmés. Artiste aux multiples talents, elle sait nous conquérir.

Cindy Daniel nous livre dans toute sa douceur les pièces « Dîtes lui » et « N’as tu pas honte ».

Robert Marien, avec tout le sérieux d’un père envers son fils, nous livre une interprétation des plus touchante avec  « Mon fils ».

Philippe Berghella, avec sa voix toute puissante, nous interprète « Le sang des soldat ».  Cette pièce lui va à ravir, on dirait presque qu’elle a été écrite pour lui.

Jean-François Breau, dans une forme splendide, sait nous démontrer toute la puissance et la maîtrise de sa voix en nous livrant les très belles pièces « Aimer », « Je meurt » et « Du plaisir ».

Et « Du plaisir » il en a !  Que ce soit en exécutant quelques pas de danse ou par son interaction avec le reste de la troupe, il émane de lui une telle énergie que son plaisir en devient contagieux.

Sa complice Marie-Ève Janvier, avec sa voix cristalline, nous chante tout l’amour qu’elle porte à son Don Juan dans « Je pense à lui ».

Jean-Francois Breau , Marie-Eve Janvier

Et c’est main dans la main, qu’arrive le moment tant attendu où le duo nous offre « Changer » et « Seulement l’amour ». Durant cette dernière, on y ressent au maximum
la grande connexion qu’il y a entre eux.

Le moment culminant de la soirée est sans aucun doute l’interprétation de « Seul » par l’ensemble du groupe.  Le public conquis y est allé d’une ovation très chaleureuse.

Tout y était pour faire de cette soirée de célébration un moment mémorable.

Bravo à l’orchestre symphonique de Québec, sous la direction de Simon Leclerc, qui nous a offert encore une fois une prestation musicale remarquable.

Présenté les 8 et 9 mars 2019, à 20hres, à la salle Louis-Fréchette du Grand Théatre de Québec.

Billetterie:
https://www.grandtheatre.qc.ca/spectacles/don-juan-symphonique-2352.html

Direction musicale et orchestration par Simon Leclerc, chef associé de la série OSM Pop
Textes et musique de Félix Gray
Marie-Eve Janvier
Jean-François Breau
Mario Pelchat
Cassiopée
Philippe Berghella
Robert Marien
Cindy Daniel

Crédit photos: Antoine Saito (OSM)