Un franc succès pour la 8e édition du FCEQ – Présenté par le Cinéma Le Clap

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
28
Festival de cinéma en famille de Québec

C’est avec un bilan plus que positif que s’est soldée dimanche la 8e édition du Festival de cinéma en famille de Québec (FCEQ). Le fort achalandage et l’enthousiasme des festivaliers pour la programmation 2019 a d’ailleurs permis de battre un record avec 2757 festivaliers sur l’ensemble des sites de diffusion durant la journée du 7 mars.

L’équipe du FCEQ est fière du travail accompli et se félicite de pouvoir offrir aux cinéphiles de Québec un événement original, authentique et diversifié. Le Festival, qui propose des films des quatre coins du monde réussi à s’imposer année après année comme un incontournable du divertissement en famille.

« Je suis très heureux de constater que tous les films du festival, incluant les films plus engagés, ont trouvé leur public » se réjouit Robin Plamondon, programmateur du Festival. Il ajoute : « Les commentaires, les encouragements et la présence des spectateurs nous permettent de dire que nous serons assurément de retour pour une 9e édition ».

Encore une fois, le festival a offert aux jeunes et moins jeunes cinéphiles plusieurs films en exclusivité, dont les films d’ouverture L’Envol de Ploé du réalisateur Árni Ásgeirsson et de clôture, Mia et le lion blanc, réalisé par Gilles de Maistre. Rappelons les cinq autres longs métrages en compétition de la 8e édition : Pachamama – Le trésor caché, Wardi, Ma petite sorcière, Tito et les oiseaux et Funan

Les lauréats de la 8e édition
Le grand public était appelé à rendre son verdict après chaque projection. Après compilation des bulletins de vote, c’est finalement Mia et le lion blanc qui a remporté le vote du public! Ce drame familial d’aventures sera d’ailleurs à l’affiche prochainement.

Le jury « Jeune » pour sa part a remis le prix du meilleur film à Pachamama – Le trésor caché. Le film Mia et le lion blanc s’est vu remettre les prix du meilleur scénario et meilleure réalisation.  Le long métrage Tito et les oiseaux a reçu, quant à lui, la meilleure musique.

Les jeunes ont remis des mentions spéciales aux films suivants :
Pour son caractère historique : Funan

Pour le détail des dessins : L’Envol de Ploé
Pour l’originalité des médiums utilisés : Wardi

Le jury « Professionnel »

Longs métrages
Meilleur film et meilleure musique : Wardi réalisé par Mats Grorud
Meilleure réalisation : Pachamama – Le trésor caché de Juan Antin
Meilleur scénario : Le film d’animation Funan réalisé par Denis Do

Courts métrages
Grand gagnant de cette année, le court métrage Nuit chérie de la réalisatrice Lia Bertels s’est vu remettre les prix du meilleur film, de la meilleure réalisation, de la meilleure musique et du meilleur scénario.

Une mention spéciale a aussi été donné dans 3 des 4 catégories:
Mention spéciale meilleur film : Où vas-tu Basile de Jérémie Mazurek
Meilleure réalisation:  À priori de Maïté Schmittet
Meilleure musique: Le court métrage Étourdis étourneaux de Mélody Boulissière

Les prix suivants ont été remis lors de la soirée Programme de la relève :
Meilleure musique au court métrage: Loin de là réalisé par Anaïs Laflamme
Meilleur scénario:  La villa sans bruit de Paméla Bisson
Meilleur court métrage : Les orphelins en cavale de Paméla Bisson
Mention spéciale : Le court métrage Larmes en cendre co-réalisé par William Cantin et Andrew Cyr-Marcoux

Nos-Partenaires

C’est donc mission accomplie pour la 8e édition, la 9e édition se tiendra du 28 février au 9 mars 2020!