Le restaurant LA SCALA souligne son 25e anniversaire! Marc-Antoine Munoz souffle également ses 20 bougies en tant que propriétaire de l’établissement

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
50
Marc-Antoine Munoz, propriétaire. Crédit Les Festifs

C’est ce soir que le restaurant italien La Scala, la trattoria la plus authentique de Québec, célébrera son 25e anniversaire! Ce sera également l’occasion ce mois-ci de souligner le 20e anniversaire de Marc- Antoine Munoz à titre de propriétaire de l’endroit, celui qui est reconnu pour sa façon très accueillante et généreuse de traiter la clientèle depuis ses débuts. Dans son décor typiquement italien, où se côtoient boiseries, mosaïques, tissus veloutés, fresques murales et statues, les habitués de La Scala comme les passants ont l’occasion de vivre chaque soir une expérience digne des véritables trattorias de Milan ou de Rome!

Pour la petite histoire : au début des années 90, l’homme d’affaires italien Ezio Bera, établit depuis quelque temps à Québec, ouvre successivement de nombreuses entreprises. L’une d’elles sera créée particulièrement à son image, basée sur son désir d’offrir une fine cuisine italienne maison et de l’opéra : La Scala. Après quelques années d’opération, Ezio Bera est
contraint de vendre son restaurant pour des raisons de santé et doit donc trouver un successeur de confiance, qui saura conserver la vocation de l’endroit. Un ami interposé lui présente alors Marc-Antoine Munoz et la vision commune des deux hommes d’affaires amène ce dernier à faire l’acquisition de La Scala à la fin des années 90. Malgré son jeune âge (21 ans!), Marc-Antoine Munoz se lance donc dans l’aventure qu’est celle de devenir restaurateur. Persévérance et rigueur permettent au jeune entrepreneur d’obtenir le succès qu’on lui connaît aujourd’hui et qui marque cette année son établissement d’un chiffre anniversaire aussi remarquable. Depuis, Marc-Antoine s’inspire du savoir-faire et des orientations d’Ezio Bera afin de développer ses idées originales, toujours dans le respect des traditions italiennes. Son désir d’offrir notamment à sa clientèle plusieurs soirées musicales par semaine conduit le propriétaire, en 2001, à ajouter un second étage à son restaurant (salle La Piccola), doublant ainsi sa superficie, puis à agrandir son premier étage en faisant l’ajout, en 2009, de la salle La Piccolo. L’esprit d’Ezio Bera demeure bien ancré dans La Scala, où il est d’ailleurs possible d’y admirer une peinture créée par la mère du fondateur et d’y goûter la fameuse recette originale de gnocchis de ce dernier.

Reconnu pour sa cuisine généreuse et son ambiance feutrée, le restaurant est aussi l’unique lieu à Québec où opéra et bonne chère se marient! En effet, La Scala se distingue notamment grâce à ses fameuses Soirées Opéra, qui, une fois par mois, mettent en vedette les voix harmonieuses et impressionnantes de plusieurs chanteurs d’opéra, auxquelles s’ajoutent le son mélodieux du piano et du violon, le tout pendant qu’un délicieux souper sept services est servi aux invités. Organisées un dimanche par mois par Émilie Baillargeon, soprano et entrepreneure, ces soirées musicales et festives sont incontournables à Québec et promettent à tout coup une expérience multisensorielle complète, mais surtout inoubliable. Lors de ces soirées musicales, Marc-Antoine Munoz se laisse fort habituellement (et maintenant depuis 20 ans!) prendre au jeu en poussant quelques notes de sa voix puissante.

Restaurant Trattoria La Scala
31, boulevard René-Lévesque Ouest, Québec
418 525-4545 | www.restolascala.ca