Un succès pour Rita Tabbakh et son spectacle SOUS LE CIEL DE PARIS au Théâtre Petit Champlain

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
96
Rita Tabbakh

Hommage aux grandes chansons françaises

La Shérazade, Rita Tabbakh, nous a fait voyager au Théâtre Petit Champlain à travers le temps et les souvenirs. Grâce à cette talentueuse et charismatique chanteuse, nous avons rencontré  sur notre route quelques-unes des plus grandes voix françaises. Aznavour, Piaf, Dalida, Brel, Bécaud, Dassin, Gainsbourg, Barbara, Trenet, Sardou et plusieurs autres.

Avec  naturel, Rita Tabbakh a fait voyager son public de l’univers d’un artiste à un autre, nous expliquant au passage, ses états d’âme et le choix des chansons choisies. Nous avons donc passé par des moments d’intense émotion à d’autres plus amusants.

Edith Fitzgerald

Rita était entourée de deux excellentes musiciennes.

Au piano : Catherine Maurais

Au violon : Edith Fitzgerald 

Le spectacle proposé comme un voyage

Nous avons pris l’avion virtuel pour Paris et avons entendu de beaux succès de Charles Aznavour (Hier encore, Emmenez-moi, La Bohème, Formidable)  Déjà dès les premières notes, Rita embarqua le public avec elle pour chanter.  Le prochain arrêt musical : Barbara avec sa plume ombragée, d’une femme tourmentée à la fois forte et vulnérable. (Dis, quand reviendras-tu ?) Une visite chez Joe Dassin avec les champs Élysées, Si tu n’existais pas et On s’est aimé comme on se quitte.  Un détour avec Michel Sardou et sa maladie d’amour, puis c’est au tour de Gérard Lenorman de réparer les cœurs avec la ballade des gens heureux.

Catherine Maurais

Retour dans le temps avec « C’est en septembre » par Bécaud, puis « Avec le temps » de Léo Ferré qui nous a enrobé d’amour. La grande Dalida qui a enregistré ses chansons en 13 langues, nous a donné des frissons par la voix de Rita Tabbakh qui a interprété : « J’attendrai, Paroles, paroles, et il venait d’avoir 18 ans. »

On allonge le voyage en Italie avec la chanson « Gigi Lamoroso » et on mérite un bon repos.

Au retour de la pause, l’élégante Rita avait changé sa belle robe rouge pour une robe longue dorée et s’est transformée en Piaf avec un medley de succès « Quand il me prend dans ses bras, mon manège à moi, Milord, non, rien de rien, Le ciel bleu. » On assiste ensuite à un moment intime entre Serge Gainsbourg et Juliette Gréco avec la chanson « La javanaise » qui raconte les vraies choses de la vie.

Sous le ciel de Paris

En rappel, Rita tabbakh nous a gâté avec une nouveauté, une de ses compositions jamais endisquée sur un thème que plusieurs ont vécu, une relation toxique.  Le titre qui sera probablement sur son prochain album  « Je me suis perdue ».  Une très belle chanson qu’on écoute avec toute notre sensibilité et notre respect.

Après des remerciements entre entres à Anne Dubé qui l’a invité à Québec, ainsi qu’à tous les gens qui l’ont accueilli au Théâtre Petit Champlain,  à sa gérante Valérie Cléroux, une femme qui a joué plusieurs rôles, et  bien sûr au public, Rita et ses musiciennes nous ont laissé avec une chanson remplie d’espoir : C’est beau la vie.

L’album

En 2018, Rita Tabbakh lançait son premier album en 13 ans de carrière. L’album Sous le ciel de Paris : hommage aux grandes chansons françaises (dont elle est productrice, arrangeur et interprète) est désormais disponible partout.  Les musiciens de Céline jouent sur l’album.

Prochain spectacle le 13 avril à Sorel – Salle Georges Codling

L’album Sous le ciel de Paris de Rita Tabbakh est désormais disponible sur toutes les plateformes numériques et en magasins ! Dès sa sortie, il s’est classé dans le top 10 des ventes francophones au Canada et a atteint le numéro 17 du top 200 des ventes toutes langues confondues

 

À propos de Rita Tabbakh

Rita Tabbakh est également connue pour son rôle-titre dans Shérazade et ses participations à Don Juan, Dracula, et La Voix 2.

D’origine libanaise et acadienne, Rita Tabbakh porte son cœur à Montréal. Elle commence à chanter à l’adolescence, et poursuit ses études en musique jusqu’à l’obtention d’un baccalauréat en Interprétation Chant Populaire à l’UQAM.

En 2014, Rita participe à la 2ième édition de La Voix.  On se souvient de son interprétation sensuelle et envoutante de Amoureuse en quart de finales, chanson qui est d’ailleurs présente dans sur son premier album

https://ritatabbakh.co